La langue française

Admittance

Définitions du mot « admittance »

Trésor de la Langue Française informatisé

ADMITTANCE, subst. fém.

PHYS., ÉLECTR. ,,Notion inverse de celle d'impédance.`` (Arnaud 1966) :
1. L'impédance d'un circuit mesure, en ohm, la difficulté qu'il y a, pour une force électromotrice donnée, à faire parcourir ce circuit par un courant. L'admittance en est l'inverse, c'est-à-dire qu'elle est d'autant plus grande que l'impédance est plus faible; plus elle est élevée, plus le circuit « admet » facilement le passage d'un courant. Arnaud1966.
Admittance acoustique :
2. La théorie de la réflexion et de l'absorption du son par les cloisons poreuses est encore très incomplète; l'auteur propose un nouveau développement en introduisant une certaine grandeur qu'il appelle « admittance acoustique »... Le Journal de physique et le Radium,1928, p. 627.
Prononc. : [admitɑ ̃:s].
Étymol. ET HIST. − 1928 électro-acoustique (Walfers Compte rendu de E. T. Paris, art. paru ds Proc. roy. Soc., 115 (1927), 407-419 ds Journal de Phys., p. 627 D, supra ex. 2. Empr. à l'angl. admittance (dep. 1589, encore en usage comme terme gén. « action de faire entrer, permission d'entrer ») non attesté ds NED, ni ds DAE comme terme de phys., mais ds J. G. Gerald Belle-Isle, Dict. techn. génér. angl.-fr., 1965; l'angl. admittance a prob. été repris dans cette accept. techn. sous l'influence de son anton. impedance, terme de phys. dep. 1886 ds NED (de to impede « obstruer ») comme l'indique leur unité respective ohm et mho.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Arnaud 1966. − Électron. 1963-64. − Pir. 1964. − Siz. 1968.

Wiktionnaire

Nom commun

admittance \admi.tɑ̃s\ féminin

  1. (Électricité) Inverse de l’impédance.
    • L’impédance étant une résistance complexe, et la conductance G étant l'inverse de la résistance, l’admittance est une conductance complexe.
    • Montrons que dans le plan complexe l’admittance globale est un cercle et déterminons la position de son centre et son rayon. — (Michel Brissaud, Matériaux piézoélectriques : caractérisation, modélisation et vibration, 2007.)
    • Dans le schéma ci-contre, les Z désignent des impédances et les Y, des admittances. Nous avons une impédance Z1 en série avec deux admittances, Y1 et Y′, en parallèles. — (François Lavallou, « Les fractions continues s’invitent à la fête », Les nombres complexes, Bibliothèque Tangente no 63, mai 2018, page 144.)

Nom commun

admittance

  1. (Électricité) Admittance.
  2. Entrée, abord, accès.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « admittance »

(1933) De l’anglais admittance, dérivé de to admit (« admettre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de to admit (« admettre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « admittance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
admittance admitɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « admittance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « admittance »

Langue Traduction
Allemand admittanz
Source : Google Translate API

Synonymes de « admittance »

Source : synonymes de admittance sur lebonsynonyme.fr

Admittance

Retour au sommaire ➦

Partager