La langue française

Abrouti

Définitions du mot « abrouti »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABROUTIR, verbe trans.

SYLVIC. [En parlant des animaux] Brouter les jeunes pousses d'un arbre, d'un arbuste :
1. Le bétail et le gibier ont abrouti ce jeune bois. La Châtre, t. 1, 1865.
Abrouti, part. passé. [En parlant d'un arbre ou d'un arbuste] Mal venu, parce que ses jeunes pousses ont été broutées par les animaux :
2. Le genêt rampant (...) pousse, quand il n'est pas abrouti par les animaux sauvages (...), des tiges longues de trois pieds ... J.-J. Baudrillart, Nouveau manuel forestier,1808.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. − La seule transcription de ce mot est celle de DG. : à-brou-tīr. 2. Dér. et composés : abrouti (-ie), abroutir, abroutis, abroutissement. 3. Hist. − Abroutir n'apparaît en vedette dans les dict. que ds DG où il est signalé comme vieilli. Cf. aussi Rob. s.v. abrouti : ,,(de abroutir, vx.)``. − Rem. Ac. Compl. 1842 enregistre une vedette abroutir ,,v. lang.,`` pour abrutir.
Étymol. − 1585 abrouti, part. passé adjectivé « ébourgeonné, dont les premières pousses ont été broutées par le bétail » (Vauquelin de la Fresnaye, Sat. franç. à M. de Tiron ds Hug. : soit menageant en nos Forests Normandes, Soit en fieffant de nos bois abroutis, Deniers d'entrée à prendre estants subtils); 1669 « id. » (Ord. des eaux et forêts, 21, éd. 1714 ds R. hist. litt. Fr., I, 181 : Receper les bois abroutis et rabougris). Dér. de brout* « jeune pousse »; préf. a-* et suff. -ir*; des 1resattest. (part. passé adjectivé) on peut déduire l'existence de l'inf. abroutir (Cf. langue d'oc abroutir 1909 « se mettre à brouter » ds D. Martin, Dict. du patois de Lallé, H. Alpes, s.v. brout); voir aussi Brunot t. 6, I, p. 281 et Alib. 1966 s.v. abrotir. HIST. − Ce mot fait partie d'un ensemble de termes relatifs aux pâturages qui, selon Brunot t. 6, p. 281, n'ont été cités qu'à partir du xviiies.; mais ,,en datent-ils vraiment?``. Le verbe, selon toute vraisemblance, existait, lorsque sont apparus le part. passé adjectivé abrouti, -ie et le dér. abroutissement; il n'est utilisé qu'exceptionnellement aux xixe(cf. sém.) et xxes. (cf. étymol.), où il est considéré comme vieilli (DG) ou vx (Rob.). Seul le part. passé adjectivé mentionné dans les dict. comme terme d'eaux et forêts, de sylvic. ou d'agric. (cf. abroutissement, hist.), est usité de nos jours; apparu au xvies., il se maintient au xviies. (cf. étymol.), bien qu'il soit absent des dict. de cette époque; subsiste au xviiies. (Trév. 1752, 1771, etc.) et aux xixe-xxes. (cf. sém., Ac. 1835, Lar. 20e, Lar. encyclop., etc.).
BBG. − Mots rares 1965. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Adjectif

abrouti masculin

  1. (Vieilli) (Sylviculture) Brouté par le bétail ou le gibier.
    • Une vache qui paissait l’herbe abroutie du talus, leva son mufle vers lui... — (Octave Mirbeau, Rabalan,)

Forme de verbe

abrouti \a.bʁu.ti\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe abroutir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABROUTI, IE. adj.
T. d'Eaux et Forêts. Qui a été brouté par le bétail, en parlant des premières pousses de bois.

Littré (1872-1877)

ABROUTI (a-brou-ti, tie) adj.
  • Terme d'eaux et forêts. Le bois est abrouti quand les premières pousses ont été mangées par le bétail et sont mal venues.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abrouti »

Participe passé du verbe abroutir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et brout.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « abrouti »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abrouti abruti

Évolution historique de l’usage du mot « abrouti »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abrouti »

  • Il y a certains propos, quand nos ennemis entendent çà il ne va jamais cesser de nous diviser :“C’est faux ce sont les gens de la CMA qu’on a renommé FAMA ou nouvelle armée reconstituée. Il faut une armée républicaine ou tôt ou tard chacun fait son armée. A bas le malien abrouti jusque dans les os”. Ces genres de propos ne nous amènera nulle part et ne va servir qu’à nous diviser d’avantage. Nous sommes tous Malien, même si à un moment de la vie il y a eu des mésententes entre nous, la voie du dialogue et la réconciliation peuvent nous amener à résoudre çà. Nos frères ont décidé de déposer les armes et de rentrer dans l’armée républicaine reconstituée du Mali, encourageons les dans cette voie au lieu de leurs faire regretter ce geste hautement patriotique. Ils sont nos frères et resteront à jamais nos frères et on a qu’une seule patrie en commun le grand Mali. Que le bon Dieu préserve ce grand Mali, amen !!! , Nord-Mali : les FAMa en route pour Kidal | maliweb.net

Traductions du mot « abrouti »

Langue Traduction
Anglais abrouti
Espagnol abrouti
Italien abrouti
Allemand abrouti
Chinois 阿布鲁蒂
Arabe أبروتي
Portugais abrouti
Russe abrouti
Japonais abrouti
Basque abrouti
Corse abrouti
Source : Google Translate API

Synonymes de « abrouti »

Source : synonymes de abrouti sur lebonsynonyme.fr

Abrouti

Retour au sommaire ➦

Partager