La langue française

Accueil > Orthographe > « Je serai » ou « je serais  ?

« Je serai » ou « je serais  ?

Sommaire

« Je serais ravi de vous rencontrer. Je serai là demain. »

Confondre « serai » et « serais » est une simple méconnaissance de la conjugaison française. Ainsi, une bonne partie des francophones confond régulièrement « je serai » (sans -s) et « je serais » (avec un -s), notamment dans les lettres et courriels. Alors comment ne plus faire d'erreur de conjugaison dans ce cas précis ? Voici la réponse. Bonne lecture !

Faut-il écrire « je serai » ou « je serais » ?

On écrit « je serais » au conditionnel : lorsque vous émettez une hypothèse et utilisez le conditionnel, alors il faut écrire « je serais » avec un -s. Une astuce consiste à remplacer par « j'aimerais » la partie conditionnelle de la phrase. Si vous pouvez faire le remplacement sans changer le sens de la phrase, alors vous utilisez bien le conditionnel.

Exemple : je serais content de partir voyager en Italie mais je dois travailler. (on peut dire « j'aimerais partir voyager... »).

On écrit « je serai » au futur : lorsque vous écrivez au futur, alors il faut se dispenser d'ajouter un -s et écrire « je serai ».

Exemples : Je serai vieux dans quelques années. Demain, je serai en vacances.

Conjugaison du verbe être au conditionnel présent

Voir toutes les conjugaisons du verbe être >

  • je serais
  • tu serais
  • il serait
  • nous serions
  • vous seriez
  • ils seraient

Conjugaison du verbe être au futur

Voir toutes les conjugaisons du verbe être >

  • je serai
  • tu seras
  • il sera
  • nous serons
  • vous serez
  • ils seront

Ces règles de conjugaison sont valables pour bien d'autres verbes. Toutefois, les verbes souhaiter, aimer, vouloir sont plus souvent utilisés au conditionnel qu'au futur.

Prononciation de « serai » et « serais »

Voici quelques indications de prononciation même s'ils sont souvent prononcés de la même manière :

  • Je serai : le -ai se prononce « é » ;
  • Je serais : le -ais se prononce « è »

Vous n'avez désormais plus aucune raison de confondre « je serai » et « je serais ». Vous connaissez maintenant la différence. N'hésitez pas à lire nos autres articles sur les petites règles d'orthographe de la langue française pour continuer à progresser.

Sujets :  conjugaison

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

ibtissam

Bonjour
Merci pour ces explications, mais j’ai une question.
je pensais qu’on utilise le conditionnel aussi pour indiquer l’incertitude, donc si j’écris :
‘j’y serais demain’ j’utilise le conditionnel parceque je ne suis pas sûr , et je vais l’indiquer avec une intonation qui signifie l’incertitude.
Pourriez-vous corriger mes dires s’il vous plait

Répondre
Maria

J’aimerais apprendre le français j’ai un souci pour écrire les mots correctement

Répondre
Leica

Bonjour,

En effet, la prononciation adéquate est d’importance à l’oral pour pouvoir différencier un passé simple d’un imparfait ou un futur d’un conditionnel lorsqu’un verbe est conjugué à la première personne . A l’écrit, de même, ai ou ais pour la même raison . Cela a longtemps été enseigné correctement, et chacun pouvait en saisir le sens et la portée sans problème . Aujourd’hui, hormis dans les conservatoires d’art dramatique, cet enseignement se perd, d’où malheureusement les confusions et questionnements qui ne devraient pas avoir lieu d’être .
Où est-il possible de retrouver cette règle de prononciation qui était de mise et bien établie ?
Merci

Répondre
RIVALLIN Danielle

Pour savoir si je dois mettre un (s) au conditionnelle présent , voici la règle qu’on m’a enseigné :
Il faut que je mettre la phrase à la première personne du pluriel. Est-ce exacte ?
Ex : Dis moi ce que je ferais demain – donc, dis-moi ce que nous ferions demain

Merci de me répondre.

Répondre
Timothy Watts

voici la règle qu’on m’a enseignée…..

Répondre
Sapin

Pour différencier le conditionnel du futur simple, je bascule souvent la phrase à la 2ième personne du singulier et là tout s’éclaire. Soit on retrouve phonétiquement tu serais et cela implique la terminaison du conditionnel… soit c’est le « tu seras » qui l’emporte et précise alors que c’est la terminaison du futur simple. Le s étant déjà utilisé dans futur « s »imple, il n’y a plus lieu d’en mettre un second à la terminaison ai. Si ça peut en aider quelques autres.

Répondre
MERCI BIFOMO EPILI

merci beaucoup

Répondre
Leslie

Votre et non « vôtre »

Répondre
Marc Devos

Dans Faut-il écrire je serai ou je serais, vous écrivez « le partie conditionelle de la phrase ». N’est-ce pas « la partie conditionelle de la phrase ?

Répondre
La langue française

Bonjour Marc,
Merci, la coquille est corrigée !

À bientôt,
Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager