La langue française

Accueil > Linguistique > Dichotomie : définition et exemples

Dichotomie : définition et exemples

Sommaire

  • Définition de dichotomie
  • Exemples d'usage de dichotomie

Dans le cadre de notre série sur les figures de style en littérature, certaines personnes m'ont interrogé sur la dichotomie. Souvent évoqué lors de l'étude de la figure de style "opposition", le terme "dichotomie" se retrouve souvent dans les textes littéraires. On vous explique ce qu'il signifie dans cet article.

Définition de dichotomie

Selon la définition de notre dictionnaire, dichotomie est un substantif féminin signifiant "division en deux". Il vient du grec ancien διχοτομία, dikhotomia (« division en deux parties »). Ce terme est tout d'abord utilisé dans différents domaines spécialisés :

  • Astronomie : désigne la phase particulière de la lune où la moitié de son disque seulement est visible (créant une division visuelle)
  • Botanique : on parle de dichotomie pour qualifier la ramification des tiges.
  • Droit : la dichotomie en droit désigne la pratique de partage illicite des honoraires entre médecins ou pharmaciens

Plus généralement, on retrouve le terme "dichotomie" dans des textes littéraires et philosophiques pour désigner l'opposition entre deux idées ou deux réalités. On peut aussi utiliser son adjectif qualificatif "dichotomique" pour signifier que deux choses s'opposent ou se divisent en deux catégories opposées.

Exemples d'usage de dichotomie

On procéda, comme toujours, par dichotomie ; d’un côté l’armée tout entière, de l’autre Saül et Jonathas.

Renan, Histoire peuple Israélien, t. 1, 1887-92

Chaque classe comprend d’ailleurs un nombre égal de catégories, c’est-à-dire trois, ce qui mérite réflexion, puisque toute autre division à priori fondée sur des concepts doit être une dichotomie.

Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, 1869

Les deux phratries ont très vraisemblablement constitué les cadres initiaux et fondamentaux de ces classifications qui, par conséquent, ont commencé par être dichotomiques.

Émile Durkheim, Les Formes élémentaires de la vie religieuse, 1912

La langue est pour moitié un miroir, pour moitié un grimoire, elle est ombre et clarté et il faut l’accepter dans sa dichotomie sous peine de n’y rien voir faute de contrastes.

Jacques Ferron, Du fond de mon arrière-cuisine

Dans notre société, il y a une dichotomie entre individualisme et solidarité.

Vous savez désormais tout sur ce qu'est une dichotomie, un terme à la fois technique et utilisé de plus en plus en philosophie et en littérature. N'hésitez pas à partager en commentaire vos exemples d'usage de ce terme et à nous poser vos questions.

Sujets :  figure de style

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Aghnibiz

Très intéressant. Merci.

Répondre
DEHBI

ça se pronnonce :  » diko » ou « dicho »

Répondre
DEHBI

pronone?

Répondre
SANGARE

Franchement, j’ai adoré toutes ces explications relatives aux figures de style.

Répondre
La langue française

Merci à vous !

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager