La langue française

Accueil > Grammaire > Les verbes transitifs et les verbes intransitifs

Les verbes transitifs et les verbes intransitifs

Faire le quiz

Le verbe est un mot qui exprime une action faite ou subie par le sujet, un état ou un sentiment. Il se présente sous trois formes : à l’infinitif, conjugué ou au participe passé, et représente le pivot autour duquel la phrase s’organise. Les verbes peuvent être classés par groupe en fonction de leur terminaison mais également par catégorie.

Parmi ces catégories, nous pouvons trouver les verbes transitifs et les verbes intransitifs, qui se distinguent par la manière dont ils se construisent dans la phrase.

Quelles sont les caractéristiques de ces verbes ? Comment se construisent-ils et comment les différencier ? Nous répondons à toutes ces questions en donnant de nombreux exemples.

Qu’est-ce qu’un verbe transitif ?

Un verbe transitif nécessite un complément d’objet pour que la phrase soit grammaticalement correcte. Il existe plusieurs types de verbes transitifs :

  •  Les verbes transitifs directs se construisent essentiellement avec un complément d’objet direct (COD) (on répond à la question verbe + « quoi ? ») :
    • Le professeur vérifie leur hypothèse.
    • Il aime la musique classique.
    • Mes parents préparent leur futur voyage.

Les verbes vérifier, aimer et préparer sont des verbes transitifs directs car ils introduisent respectivement les COD « ciel », « la musique classique » et « leur futur voyage ».

  • Les verbes transitifs indirects se construisent essentiellement avec un complément d’objet indirect (COI) (on répond à la question verbe + « à qui ? »), lui-même introduit par une préposition :
    • Ce bijou appartient à notre mère.
    • Nous avons profité de la situation.
    • Mon frère a téléphoné à ma meilleure amie pour l’informer de la situation.

Les verbes appartenir, profiter et téléphoner sont des verbes transitifs directs car ils introduisent respectivement les COI « à notre mère », « de la situation » et « à ma meilleure amie ».

  •  Les verbes doublement transitifs se construisent avec deux compléments d’objet.  Quand un COI suit une COD, il est appelé complément d’objet second (COS) car son rôle est de préciser l’action du verbe en secondant la phrase.
    • Cécile donne un livre à mon frère.
    • Philippe enverra une lettre de motivation à cette entreprise. 

Le verbe donner est un verbe doublement transitif car il introduit le COD un livre, puis le COI ou le COS à mon frère. Le verbe envoyer est un verbe doublement transitif car il introduit le COD une lettre de motivation, puis le COI ou le COS à cette entreprise.

Ces verbes, appelés également verbes bitransitifs, peuvent être utilisés à la fois comme verbes transitifs directs ou transitifs indirects en fonction du contexte de la phrase. 

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Chaque vendredi, on vous envoie un récapitulatif de tous les articles publiés sur La langue française au cours de la semaine.

Quelques exemples de verbes doublement transitifs : acheter, commencer, dire, écrire, exclure, montrer, menacer, offrir, parler, prêter, raconter, refuser, répondre, souhaiter… 

Attention aux phrases construites avec des compléments d’objet qui sont pronominalisés. Les pronoms sont placés avant le verbe et ont la fonction de complément d’objet direct ou indirect.

  • Je la prends.
  • Je lui parle calmement.

Le verbe prendre est un verbe transitif direct qui se construit avec le COD « la », que l’on pourrait remplacer par « la voiture » par exemple.

Le verbe parler est un verbe transitif indirect qui se construit avec le COI « lui », que l’on pourrait remplacer par « à mon amie » par exemple.

Il faut savoir que de nombreux verbes transitifs peuvent s’employer sans complément d’objet surtout dans le langage courant. Si l’absence du complément n’altère ni la compréhension de la phrase ni son sens, ce sont des verbes transitifs. Il s’agit plus particulièrement de l’emploi absolu du verbe transitif, où le COD est sous-entendu. 

  • J’abandonne ! (sous-entendu « J’abandonne la partie » par exemple, dans un contexte particulier)
  • Nous lisons énormément ! (sous-entendu «Nous lisons des livres » par exemple, sans préciser ceux que nous lisons)
  • Je continue ! (sous-entendu « Je continue mon discours » selon le contexte)

Qu’est-ce qu’un verbe intransitif ?

Par opposition aux verbes transitifs qui sont toujours suivis d’un complément, les verbes intransitifs n’admettent aucun complément d’objet, qu’il soit direct ou indirect. Ils peuvent donc être utilisés seuls dans une phrase. Exemples :

  • Marie arrive.
    • Le verbe arriver est un verbe intransitif : il n’a pas besoin de complément d’objet pour que la phrase soit grammaticalement correcte.
  • Nous déjeunerons seules car la plupart des collègues sont en déplacement.
    • Le verbe déjeuner est un verbe intransitif. La phrase est grammaticalement correcte, sans complément d’objet.
  • Il grandit trop vite.
    • Le verbe grandir est un verbe intransitif. Comme l’exemple précédent, un complément d’objet, direct ou indirect, n’est pas nécessaire dans cette phrase. Le verbe grandir s’utilise seul.

Dans ce dernier exemple, le verbe intransitif grandir est accompagné d’un complément mais ce dernier n’est pas un complément d’objet, il s’agit d’un complément circonstanciel de manière. 

Il ne faut pas confondre un complément circonstanciel et un complément d’objet indirect. Le complément circonstanciel est une fonction grammaticale qui indique les circonstances dans lesquelles l’action exprimée par le verbe se déroule, et qui est, comme le COI, souvent introduit par une préposition. 

  • Julie patiente à la gare depuis ce matin.
    • Le verbe patienter est un verbe intransitif. La locution à la gare n’est pas un COI, mais un complément circonstanciel de lieu, qui peut être déplacé en fin de phrase (Julie patiente depuis ce matin à la gare). Elle ne dépend pas du verbe patienter qui est un verbe intransitif.
  • Le soleil brille ce matin.
    • Le verbe briller est un verbe intransitif. Comme l’exemple précédent, le complément circonstanciel ce matin n’est pas dépendant du verbe d’action briller. Dans cette phrase, le groupe de mots ce matin peut être déplacé ou supprimé, ce qui permet de vérifier qu’il s’agit bien d’un verbe intransitif.

Il est important de noter que la catégorie du verbe dépend de son contexte. Effectivement, la construction de la phrase modifie le sens et donc le type de verbe. Certains verbes peuvent être à la fois transitifs et intransitifs. Prenons l’exemple des verbes passer et parler.

  • Je passe la main dans mes cheveux 
    • Dans le contexte de cette phrase, le verbe transitif passer se construit avec le COD la main
  • Le train est passé vite 
    • Le verbe passer est ici un verbe intransitif car il ne nécessite pas de complément.
  • J’ai passé un appel à mon directeur pour l’informer de la situation
    • Ici, le verbe passer se construit avec le COD un appel puis le COI ou COS à mon directeur. Il s’agit donc d’un verbe doublement transitif.
  • Ils parlent à leurs enfants
    • Ici, le verbe parler est un verbe transitif indirect qui construit avec le COI à leurs enfants 
  • Ils parlent énormément 
    • Le verbe parler est ici un verbe intransitif car il n’admet aucun complément dans ce contexte.

Les verbes attributifs

Les verbes attributifs ne doivent pas être confondus avec les verbes transitifs. Également connus sous le nom de verbes d’état, les verbes attributifs expriment un état, une propriété, une caractéristique, une condition au lieu d’une action. 

Ils sont généralement suivis d’un attribut du sujet, qui peut être confondu avec un complément d’objet direct qui, lui, est relié directement au verbe. L’attribut du sujet est donc un mot ou un groupe de mots reliés au sujet par l’intermédiaire d’un verbe dit attributif. Contrairement au COD, il représente une seule personne ou une chose.

  • Sophie a été infirmière.
    • Dans cet exemple, le verbe être est un verbe attributif. Le mot infirmière n’est pas complément d’objet direct du verbe mais attribut du sujet « Sophie ». « Sophie » et « infirmière » sont une seule et une même personne.
  • Mattéo semble heureux.
    • Ici, le verbe sembler est un verbe attributif. L’adjectif heureux n’est pas complément d’objet direct du verbe mais attribut du sujet Mattéo.

Formation orthographe Frantastique

Le quiz : verbe transitif ou intransitif ?

Dans la phrase suivante, le verbe préparer est-il transitif ou intransitif ? « Mes filles préparent leur rentrée scolaire. »

  • transitif et intransitif
  • intransitif
  • transitif

Le verbe parler est-il transitif ou intransitif ?

  • transitif et intransitif
  • transitif
  • intransitif

Dans cette phrase, le verbe arriver est-il transitif ou intransitif ? « Marie arrive. »

  • intransitif
  • transitif
  • transitif et intransitif

Dans cette phrase, quel type de verbe est le verbe sembler ? « Ma femme semble préoccupée. »

  • Verbe intransitif
  • Verbe attributif
  • Verbe transitif

Le verbe déjeuner est-il transitif ou intransitif ?

  • transitif et intransitif
  • intransitif
  • transitif

Dans la phrase suivante, abandonner est-il transitif ou intransitif ? « J'abandonne ! »

  • transitif et intransitif
  • intransitif
  • transitif

Dans la phrase suivante, le verbe grandir est-il transitif ou intransitif ? « Elle grandit toujours plus ! »

  • transitif
  • transitif et intransitif
  • intransitif

Dans la phrase suivante, le verbe appartenir est-il transitif direct ou indirect ? « Ce chat appartient à nos voisins. »

  • transitif direct
  • transitif indirect

Vous avez fait 0 erreur à ce quiz taux de réussite : 100 %)

Refaire le quiz ↺

Votre prochain quiz vous attend :

  1. Le quiz de conjugaison du dimanche 26 mars 2023
Partager :
ou Nous soutenir

Natacha Lovato

Natacha Lovato

Natacha Lovato rédige pour La langue française des articles autour de la linguistique, la littérature et les expressions. Passionnée par la langue française, elle s'est aujourd'hui spécialisée dans la communication écrite afin de transmettre ses connaissances. Elle est aussi gérante d'un organisme de formation dédié à la communication écrite, et accompagne les adultes pour des remises à niveaux en français afin de perfectionner leurs écrits professionnels.

Tous les articles de Natacha Lovato >

Recevez tous les articles de la semaine par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Commentaires

Je suisvraiment h

C'est super 🙏

Répondre
La langue française Premium

Merci, ravi d'être utile !

Nicolas

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire