La langue française

Vulgarisateur, vulgarisatrice

Sommaire

  • Définitions du mot vulgarisateur, vulgarisatrice
  • Étymologie de « vulgarisateur »
  • Phonétique de « vulgarisateur »
  • Citations contenant le mot « vulgarisateur »
  • Traductions du mot « vulgarisateur »
  • Synonymes de « vulgarisateur »

Définitions du mot « vulgarisateur, vulgarisatrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

VULGARISATEUR, -TRICE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − Vieilli ou littér. Personne qui diffuse, répand des habitudes, des connaissances (en général sommaires ou simplifiées) dans le grand public, dans une société. Vulgarisateur bavard. Je lui disais que Zola n'était qu'un vulgarisateur puissant et canaille des sujets, des idées, des formes littéraires, que mon frère et moi avions trouvés et que son succès venait de ce que nos trouvailles (...) [il] les avait criées (...) ainsi qu'un charlatan débite ses drogues à la foule sur une place publique (Goncourt, Journal, 1890, p. 1098).
B. − Spécialiste de la vulgarisation scientifique et technique. Vulgarisateur consciencieux, méthodique; vulgarisateur d'une doctrine, d'une théorie. Un vulgarisateur est dispensé de recherches originales; mais il doit connaître tout ce qui a été publié d'important sur son sujet (...) et avoir repensé par lui-même les conclusions des spécialistes (Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist., 1898, p. 271).Le vulgarisateur devient à notre époque un artisan de civilisation spirituelle. Il a l'insigne privilège de dégager du fatras des faits les idées essentielles (Civilis. écr., 1939, p. 26-13).
II. − Adj. Qui concerne la vulgarisation; qui est apte à vulgariser des connaissances. Esprit, talent vulgarisateur. Il possédait une bibliothèque médicale de tous les ouvrages relatifs aux traitements mis à la portée du public par les médecins vulgarisateurs et pratiques (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Voy. santé, 1886, p. 548).Les groupements d'harmonie et de fanfare (...) que leur sonorité puissante et incisive désigne aux vastes auditions de plein air, se trouvent appelés à exercer une mission vulgarisatrice et éducative sur les masses populaires (Arts et litt., 1935, p. 40-2).
Prononc. et Orth.: [vylgaʀizatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1878 (au masc.). Étymol. et Hist. 1836 (Ac. Suppl.); 1872 empl. subst. (Littré). Dér. de vulgariser*; suff. -(at)eur2*. Fréq. abs. littér.: 34.

Wiktionnaire

Adjectif

vulgarisateur masculin

  1. Qui vulgarise.
    • […] il faut inculquer à l'ouvrier un minimum préventif de doctrines antisocialistes, et, en un mot, organiser en face de la croisade vulgarisatrice de la science révolutionnaire, la croisade vulgarisatrice de la science chrétienne. — (Firmin Van den Bosch, À coté de sa mission sociale, la jeunesse catholique a une mission littéraire, dans La Belgique artistique et littéraire: une anthologie de langue française 1848-1914, page 582, Éditions Complexe, 1997)

Nom commun

vulgarisateur \vyl.ɡa.ʁi.za.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : vulgarisatrice)

  1. Celui qui a le talent de vulgariser.
    • En proposant le passage, incessant, d'un discours ordinaire au champ de la science, en devenant un « agitateur de mots », le vulgarisateur se donne un joli rôle: celui de l'intermédiaire, du « passeur de mots ». — (Sabine Pétillon-Boucheron, Les détours de la langue: étude sur la parenthèse et le tiret double, page 299, éditions Peeters, 2002)
    • Pierre Giffard est présenté de nos jours comme le vulgarisateur de la bicyclette. Il ne faut pourtant pas oublier le rôle capital de son prédécesseur, Marinoni, qui lui s'était donné pour mission de populariser et développer la bicyclette. — (Jacques Lablaine, L'auto-vélo: le journal précurseur du Tour de France, page 9, L'Harmattan, 2010)

Nom commun

vulgarisatrice \vyl.ɡa.ʁi.za.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : vulgarisateur)

  1. Celle qui vulgarise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VULGARISATEUR (vul-ga-ri-za-teur) s. m.
  • Néologisme. Celui qui rend quelque chose vulgaire, qui en répand l'usage. Les grands naturalistes que le mouvement intellectuel de 89 a fait surgir en France n'étaient pas des vulgarisateurs.

    Adj. Talent vulgarisateur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vulgarisateur »

Dérivé du verbe vulgariser avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vulgarisateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vulgarisateur vylgarizatœr

Citations contenant le mot « vulgarisateur »

  • La pub est un vulgarisateur de culture. De Christian Blachas
  • Il y a 75 ans, le 6 août 1945, les États-Unis larguaient une bombe atomique sur Hiroshima. Trois jours plus tard, c'est Nagasaki qui, à son tour, a été visée par l'arme atomique. Quelque 70 000 personnes sont mortes instantanément dans chacune des deux villes japonaises. Les scientifiques, dont les travaux ont servi à mettre au point la puissante arme nucléaire, ont alors réalisé qu'ils étaient en partie responsables de la mort de centaines de milliers de civils. La fabrication de la bombe atomique a été le résultat d'un effort de recherche sans précédent baptisé Projet Manhattan. Yanick Villedieu, vulgarisateur scientifique et ex-animateur des Années lumière, nous raconte l'histoire scientifique derrière la bombe atomique. Radio-Canada, 75e anniveraire : la science derrière la bombe atomique | Les années lumière
  • Il faut se garder de lectures hâtives et politiques des choses ; on notera cependant que l’eugénisme est resté très présent après-guerre, comme chez le vulgarisateur omniprésent Jean Rostand, jusqu’en 1970. Ce qui frappe, chez lui comme chez des commentateurs actuels, c'est un mélange de mise en garde et d’exaltation vis-à-vis de la technique. Il arrive par exemple à Laurent Alexandre de se réfugier derrière les dires d’Harari en nous mettant en garde : c’est un jeu rhétorique, un pas en arrière pour deux pas en avant. , « Prendre au sérieux scientifiquement le transhumanisme »
  • Certes, de nombreux vulgarisateurs scientifiques partagent avec intelligence et savoir faire leurs connaissances afin d’informer le public, mais, comment se prémunir de youtubeurs qui diffusent des informations inexactes, non vérifiées ou des théories aberrantes. Comment être sûr de la justesse des propos que l’on entend et comment ne pas tomber dans la diffusion de fausses informations lorsque nous ne sommes pas des professionnels de la vulgarisation? C’est d’ailleurs l’erreur qu’a fait le Youtuber Squeezie dans sa vidéo “CES THEORIES VOUS FERONT TRANSPIRER” publiée sur Youtube le 30 décembre 2018. Dans cette vidéo, il explique la construction des trois pyramides de Gizeh, et relaie, sans les avoir vérifiées certaines hypothèses non scientifiques. En effet, le Youtuber a trouvé les informations qu’il diffuse dans sa vidéo dans un docu-fiction intitulé «La révélation des pyramides » (également visible sur Youtube, ce docu-fiction a environ 3 millions de vues au compteur). Ce docu-fiction est connu des scientifiques et vulgarisateurs pour fourmiller d’informations partielles, inexactes ou encore totalement fausses...toutes reprises et transmises au grand public, sans aucun avertissement, par le Youtuber. Squeezie, de son vrai nom Lucas, n’a pas cherché à vérifier les sources de ce fameux docu-fiction et a donc affirmé de fausses informations, s’attirant très rapidement la foudre de nombreux confrères Youtubers, vulgarisateurs scientifiques. C’est notamment, la vulgarisatrice en histoire et archéologie, Charlie Danger, de la chaîne Youtube “Les Revues du Monde” qui a été la première à lui répondre à travers une vidéo, elle aussi postée sur la plateforme, ”Réponse à Squeezie : A propos des pyramides....”. Dans celle-ci, elle souligne un premier exemple de fausse information qu’on peut retrouver dans la vidéo de Squeezie : ce dernier affirme avec passion que les pierres nécessaires à la construction de la pyramide de Khéops ont toutes été extraites à des centaines de kilomètres au Sud du site et ensuite transportées sur toute cette distance, alors que les Egyptiens ne connaissaient pas le système de roue. C’est ici que Charlie Danger affirme qu’il n’y a eu seulement que 130 blocs de pierres sur les 2 millions qui ont été acheminées depuis le site dont il est question, et ce par des bateaux traversant le Nil. La Youtubeuse-Vulgarisatrice rétablit donc les évidences scientifiquement prouvées à travers sa vidéo, et pointe du doigt la négligence de son confrère Squeezie en matière de vérification d’information. Certains clament la liberté d’expression pour soutenir le Youtuber, d’autres vont jusqu’à l’accuser de diffuser des “fake news”. Une semaine après la publication de ces critiques, Squeezie tweet ses excuses par rapport à la publication de sa vidéo : “J'ai négligé les théories scientifiques au profit des théories fantastiques et je n'aurais pas dû, j'en suis désolé ! Ça reste une vidéo type "théorie du complot" mais je m'y suis très mal pris. Je ne ferai plus cette erreur”, dit-il. Néanmoins, sa vidéo est aujourd’hui toujours disponible sur la plateforme Youtube et rassemble pas moins de 7,4 millions de vues contre seulement 2 millions pour celle de Charlie Danger.  , Quelles sont les limites de la vulgarisation scientifique sur Youtube ? : Le cas Squeezie | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • Sur la chaîne YouTube String Theory, la vulgarisatrice scientifique Florence Porcel interroge l’instructrice d’astronautes Laura André-Boyet sur son métier et son quotidien. Une vidéo inspirante. Télérama, Sur YouTube, Florence Porcel brosse le portrait inspirant d’une instructrice d’astronautes
  • Grand vulgarisateur de l’astronautique, Alexandre Ananoff est un passionné autodidacte qui enchaîne depuis les années 30 les conférences et publications. En 1950 paraît son ouvrage majeur : L'Astronautique. Hergé découvre cet ouvrage alors qu'il va commencer son album On a marché sur la lune. Ananoff guidera les premiers pas sur la lune du père de Tintin en nourrissant l'histoire déjà en gestation chez Hergé de nombreux conseils techniques. France Culture, Alexandre Ananoff, l'homme qui inspira Hergé pour "On a marché sur la lune"
  • Le blogueur et vulgarisateur québécois a plus précisément reçu le prix John-Maddox à Londres pour son travail visant à déboulonner les mythes entourant l’utilisation de la vitamine C pour traiter le cancer. Un travail de vulgarisation scientifique qui avait déclenché contre lui une vaste campagne de cyberintimidation — il a même reçu des menaces de mort. Le Devoir, Les efforts de vulgarisation du «Pharmachien» récompensés à Londres | Le Devoir
  • Le comptable, vulgarisateur économique et animateur est en lice pour le prix animateur/animatrice d’émission de services. Le Campivallensien est opposé à Gino Chouinard (Salut Bonjour!), Marie-Claude Barrette (Deux filles le matin), Johane Despins (L’Épicerie) et Denis Gagné (L’Épicerie). Journal Saint-François, Pierre-Yves McSween en nomination pour un Artis - Journal Saint-François
  • Nous avons contacté TedX mais n’avons pas eu de retour à ce jour. Notre demande d’entretien avec Charlie Danger n’a pas abouti non plus et nous ne pouvons établir la fréquence à laquelle la vulgarisatrice scientifique en histoire et archéologie reçoit ces messages haineux. Le HuffPost, Cette Youtubeuse scientifique menacée de mort après une vidéo sur l'épilation | Le HuffPost
  • Merci Citron a le jeu de mot facile (très facile) et le regard qui pétille dès qu’il s’agit de parler wagon, rails et traction. Alors que selon elle, la huitème merveille du monde n’est autre que la ligne 6 du métro, elle raconte dans sa dernière vidéo celle qui prend la neuvième place dans son cœur : le TGV. La conquête de la vitesse par la SNCF fut semée d’embûches. De l’inspiration nippone (avec le Shinkansen dans les années 1960) au design sans précédent de cette fameuse machine orange, rien n’échappe au radar de la vulgarisatrice hors pair. Illustrée d’archives de la SNCF seventies à souhait, cette pastille fleure bon les grands départs et l’été. Vingt minutes passionnantes qui permettront aux aoûtiens de crâner lors de discussions mondaines en bord de mer : « Le saviez-vous : dans les années 1970, on a demandé au designer du TGV de dessiner un train qui ne ressemblait pas un train ? » Tout de suite, ça claque. Télérama, Sur YouTube, c’est l’été : plongée dans l’histoire du TGV

Traductions du mot « vulgarisateur »

Langue Traduction
Anglais popularizer
Espagnol popularizador
Italien divulgatore
Allemand popularisierer
Chinois 大众化
Arabe معمم
Portugais popularizador
Russe популяризатор
Japonais ポピュラライザー
Basque popularizer
Corse popularizzatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « vulgarisateur »

Source : synonymes de vulgarisateur sur lebonsynonyme.fr
Partager