La langue française

Veillaque

Sommaire

  • Définitions du mot veillaque
  • Étymologie de « veillaque »
  • Phonétique de « veillaque »
  • Images d'illustration du mot « veillaque »
  • Traductions du mot « veillaque »
  • Synonymes de « veillaque »

Définitions du mot « veillaque »

Trésor de la Langue Française informatisé

VEILLAQUE, subst. masc. et adj.

Vx, littér. (Homme) vil, lâche. Écailles de crocodile et cornes de rhinocéros! vociféra le fanfaron, ta fosse est ouverte, malandrin, veillaque, gavache, et je vais t'y pousser (Gautier, Fracasse, 1863, p. 119).
Prononc.: [vεjak], [ve-]. Étymol. et Hist. 1584 subst. vieillaque (A. Jamyn, Œuvres, 2evol., fo22 vods Gdf. Compl.); 1585 adj. viliaque (Taillepied, Hist. de l'est. et republ. des anc. Franç., fo) 104 ro, ibid.; 1590 id. vieillaque (Hymnes à Henri IV ds Rec. anc. Poés. fr., t. 6, p. 78). Empr. à l'ital.vigliacco « vil, digne du plus grand mépris » (dep. 1remoit. du xvies., L'Arétin d'apr. DEI), lui-même empr. (avec infl. de vile « vil ») à l'esp. bellaco « coquin, méchant », att. dep. la 1remoit. du xiiies. (d'apr. Cor.-Pasc.), prob. dér. de vello « duvet », du lat. villus « poil ». Voir L. Spitzer ds R. Filol. esp. t. 12, pp. 230-232 et FEW t. 14, p. 458. Bbg. Hope 1971, p. 227.

Wiktionnaire

Nom commun

veillaque \vɛj.ak\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Rare) Homme, femme de mauvaise foi.
    • Musaron ! réveille-toi, veillaque, ou par le sang précieux de Saint-Jacques, comme disent les Espagnols, tu n'arriveras pas à Coïmbre avec ma valise, soit que tu la perdes en route, soit que les larrons te la volent. (Alexandre Dumas - Le Bâtard de Mauléon)

Adjectif

veillaque \vɛj.ak\

  1. (Rare) Sans honneur, vil.
    • Plus veillaque que les tranchées de Landrecy. — (Le Roux de Lincy, Le livre des proverbes français, volume 1, Éd. Paulin, Paris 1842)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VEILLAQUE (vè-lla-k', ll mouillées) s. m.
  • Terme vieilli. Homme sans foi, sans honneur. Je vais t'assassiner d'un seul de mes regards, Veillaque…, Corneille, l'Illus. com. II, 2. Penses-tu donc, veillaque, qu'un gentilhomme de qualité…, Cyrano de Bergerac, le Pédant joué, v. 7.

HISTORIQUE

XVIe s. C'est (cette potence), dit-il, tant que je vivrai, pour le premier qui reculera, et, quand je serai mort avec les vaillans sur la breche, pour oster aux François la peine d'en planter une autre pour les veillaques, D'Aubigné, Hist. III, 412.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « veillaque »

(Date à préciser) De l'espagnol vellaco. Référence nécessaire. Plus probablement de l'italien vigliacco («lâche»).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. bellaco ; portug. velhaco ; ital. vigliacco ; dérivé du latin vilis, vil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « veillaque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
veillaque vɛjak

Images d'illustration du mot « veillaque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « veillaque »

Langue Traduction
Anglais watch
Espagnol reloj
Italien orologio
Allemand sehen
Chinois
Arabe راقب
Portugais ver
Russe смотреть
Japonais 見る
Basque zaintza
Corse fighjà
Source : Google Translate API

Synonymes de « veillaque »

Source : synonymes de veillaque sur lebonsynonyme.fr
Partager