La langue française

Unitaire

Sommaire

Définitions du mot unitaire

Trésor de la Langue Française informatisé

UNITAIRE, subst. et adj.

I. − Subst. [À propos d'une ou de plusieurs pers.]
A. − RELIG., au plur. ,,Hérétiques qui nient le dogme de la Sainte Trinité, ne reconnaissant qu'une Personne en Dieu, ou niant l'égalité du Fils et de l'Esprit avec le Père`` (Foi t. 1 1968). Synon. plus usuel unitariens (v. unita(i)rien).Empl. adj. Ces chrétiens avancés, certaines Églises « unitaires », semblent plus près de l'ancien testament que du nouveau (Weill, Judaïsme, 1931, p. 218).
B. −
1. POL. Partisan de l'unité politique. V. unita(i)rien ex. de Péguy.Empl. adj. Parti unitaire. Désaccord (...) des républicains et des constitutionnels. Mais les premiers eux-mêmes, républicains de Turin, ne sont pas d'accord avec les républicains unitaires (Michelet, Journal, 1854, p. 257).
2. [En Suisse] ,,Partisan de la centralisation à outrance et de l'abolition de toute souveraineté cantonale en Suisse`` (Pierreh. 1926).
C. − SYNDICAL. Partisan de l'unité syndicale. V. confédéré ex. 5.
II. − Adjectif
A. −
1. SC. Qui tend à l'unité. Conception, système unitaire. Dieu n'est pas un. Il est au contraire multiple. Mais la croyance est une. Et c'est cela qui est divin. C'est sur cette croyance seule que repose le principe moral unitaire sans qui ni la cité ni la famille ne seraient (Faure, Espr. formes, 1927, p. 20).
2. Spécialement
BIOL. Animaux unitaires. Animaux qui ne sont pas subdivisibles en segments (les Vertébrés, les Mollusques et les Infusoires) (d'apr. Littré). Monstre unitaire. ,,Monstre formé à partir d'un embryon unique et comprenant les éléments complets ou incomplets d'un seul individu`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. monstre).
CHIM. ,,Se dit d'un mode de représentation de la composition des espèces chimiques par des formules qui totalisent les atomes semblables sans tenir compte des groupements individuels qui ont fourni la molécule`` (Duval 1959).
MINÉR. Cristal unitaire. ,,Cristal qui ne subit qu'un décroissement par rangée`` (Boiste 1823).
POL. Qui tend à l'unité politique. [En parlant d'un État] Nous tous, nous avons à défendre un bien qui nous est commun, un empire unitaire, car une Allemagne morcelée cesserait d'avoir une influence dans le monde (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919, p. 142).[En parlant d'une chose abstr.] L'absolutisme unitaire de Louis XIV qui, concentrant tous les pouvoirs dans la main du roi et toutes les forces vives de la nation dans la cour, a tari l'existence provinciale (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 190).
SYNDICAL. Qui tend à l'unité d'action. (Dict. xxes.). Manifestation, stratégie unitaire (Lar. Lang. fr.).
B. − Qui concerne une unité de référence prise dans un ensemble.
BÂT. Conduit unitaire. ,,Conduit de fumée`` (Barb.-Cad. 1971). Égout unitaire. Ce sont les eaux de pluie, soit mélangées aux autres (égout unitaire), soit individualisées (égout séparatif), qui créent le plus de difficultés (Le Monde dimanche, 24 juill. 1983, p. V, col. 2).
COMM. Prix unitaire. Prix à l'unité (à la pièce, au poids par exemple) selon le mode de vente. Dans le cas du monopole de l'offre, le monopoleur fixe le prix unitaire et l'output qui, combinés, maximent le revenu net (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 38).
MATH. Anneau unitaire. ,,Anneau qui admet un élément neutre pour la multiplication`` (Bouvier-George Math. 1979). Matrice unitaire. ,,Matrice carrée M inversible, à éléments complexes, telle que son inverse M-1soit égale à son adjointe M`` (Bouvier-George Math. 1979). Vecteur unitaire. ,,Vecteur de norme 1`` (Bouvier-George Math. 1979).
MÉCAN. Charge (unitaire) de rupture. Charge maximale que peut supporter en traction l'unité de section d'une pièce, sans que celle-ci casse (d'apr. Peyroux Techn. Métiers 1985).
ORGAN. DU TRAVAIL. Production, travail unitaire. ,,Méthode de fabrication des pièces une à une par opposition au travail à la chaîne`` (Peyroux Techn. Métiers 1985).
PHYS., SC. Théorie du champ unitaire. Partie de la théorie de la relativité résultant des tentatives pour regrouper les théories de la gravitation, des forces électromagnétiques, de la relativité générale dans une théorie géométrique unique de l'espace-temps. Les équations E sur lesquelles sera fondée la théorie du champ unitaire seront trop compliquées pour qu'on puisse étudier autre chose que le déterminisme mathématique (Cartan, Parallélisme abs., 1932, p. 15).
TRAIT. DE L'INFORM. Chaîne unitaire. ,,Chaîne qui ne contient qu'un élément`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
REM.
Unitairement, adv.,didact. De façon unitaire. Organisme psycho-biologique, capable de dominer unitairement une foule de fonctionnements auxiliaires (Ruyer, Cybern., 1954, p. 213).
Prononc. et Orth.: [ynitε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. a) 1688 subst. « socinien hérétique qui nie la Trinité et ne reconnaît qu'une seule personne en Dieu » (Boss., Var., XV, 123 ds Littré); b) 1845 adj. « qui appartient à l'unitarisme ecclésiastique » (Besch.); 2. a) 1802 sociétés « unitaires » société où règne l'unité de pouvoir (Bonald, Législ. primit., t. 1, p. 91); b) 1830 « partisan de l'unité dans le domaine politique ou syndical » organisation sociale unitaire (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 395); cf. 1834 une pensée unitaire (Id., Gaudissart, p. 3); d'où 1855 subst. « partisan de l'unité dans le domaine politique » les unitaires, les fédéralistes et même les socialistes (Nerval, Bohême gal., p. 114); 3. a) 1830 « qui se rapporte à l'unité, qui tend vers l'unité » des prix unitaires (Fourier, Nouv. monde industr., p. 83); b) 1855 tératol. monstres unitaires (Littré-Robin); 4. 1930 théorie du champ unitaire (Lar. mens., p. 333); 5. 1961 vecteur unitaire (Kourganoff, Astron. fondam., p. 233); 6. 1964 production unitaire (Lar. encyclop.). Dér. de unité*; suff. -aire1 et 2*. Fréq. abs. littér.: 57. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 439. − Ranft 1908, p. 150.

Trésor de la Langue Française informatisé

UNITAIRE, subst. et adj.

I. − Subst. [À propos d'une ou de plusieurs pers.]
A. − RELIG., au plur. ,,Hérétiques qui nient le dogme de la Sainte Trinité, ne reconnaissant qu'une Personne en Dieu, ou niant l'égalité du Fils et de l'Esprit avec le Père`` (Foi t. 1 1968). Synon. plus usuel unitariens (v. unita(i)rien).Empl. adj. Ces chrétiens avancés, certaines Églises « unitaires », semblent plus près de l'ancien testament que du nouveau (Weill, Judaïsme, 1931, p. 218).
B. −
1. POL. Partisan de l'unité politique. V. unita(i)rien ex. de Péguy.Empl. adj. Parti unitaire. Désaccord (...) des républicains et des constitutionnels. Mais les premiers eux-mêmes, républicains de Turin, ne sont pas d'accord avec les républicains unitaires (Michelet, Journal, 1854, p. 257).
2. [En Suisse] ,,Partisan de la centralisation à outrance et de l'abolition de toute souveraineté cantonale en Suisse`` (Pierreh. 1926).
C. − SYNDICAL. Partisan de l'unité syndicale. V. confédéré ex. 5.
II. − Adjectif
A. −
1. SC. Qui tend à l'unité. Conception, système unitaire. Dieu n'est pas un. Il est au contraire multiple. Mais la croyance est une. Et c'est cela qui est divin. C'est sur cette croyance seule que repose le principe moral unitaire sans qui ni la cité ni la famille ne seraient (Faure, Espr. formes, 1927, p. 20).
2. Spécialement
BIOL. Animaux unitaires. Animaux qui ne sont pas subdivisibles en segments (les Vertébrés, les Mollusques et les Infusoires) (d'apr. Littré). Monstre unitaire. ,,Monstre formé à partir d'un embryon unique et comprenant les éléments complets ou incomplets d'un seul individu`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. monstre).
CHIM. ,,Se dit d'un mode de représentation de la composition des espèces chimiques par des formules qui totalisent les atomes semblables sans tenir compte des groupements individuels qui ont fourni la molécule`` (Duval 1959).
MINÉR. Cristal unitaire. ,,Cristal qui ne subit qu'un décroissement par rangée`` (Boiste 1823).
POL. Qui tend à l'unité politique. [En parlant d'un État] Nous tous, nous avons à défendre un bien qui nous est commun, un empire unitaire, car une Allemagne morcelée cesserait d'avoir une influence dans le monde (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919, p. 142).[En parlant d'une chose abstr.] L'absolutisme unitaire de Louis XIV qui, concentrant tous les pouvoirs dans la main du roi et toutes les forces vives de la nation dans la cour, a tari l'existence provinciale (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 190).
SYNDICAL. Qui tend à l'unité d'action. (Dict. xxes.). Manifestation, stratégie unitaire (Lar. Lang. fr.).
B. − Qui concerne une unité de référence prise dans un ensemble.
BÂT. Conduit unitaire. ,,Conduit de fumée`` (Barb.-Cad. 1971). Égout unitaire. Ce sont les eaux de pluie, soit mélangées aux autres (égout unitaire), soit individualisées (égout séparatif), qui créent le plus de difficultés (Le Monde dimanche, 24 juill. 1983, p. V, col. 2).
COMM. Prix unitaire. Prix à l'unité (à la pièce, au poids par exemple) selon le mode de vente. Dans le cas du monopole de l'offre, le monopoleur fixe le prix unitaire et l'output qui, combinés, maximent le revenu net (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 38).
MATH. Anneau unitaire. ,,Anneau qui admet un élément neutre pour la multiplication`` (Bouvier-George Math. 1979). Matrice unitaire. ,,Matrice carrée M inversible, à éléments complexes, telle que son inverse M-1soit égale à son adjointe M`` (Bouvier-George Math. 1979). Vecteur unitaire. ,,Vecteur de norme 1`` (Bouvier-George Math. 1979).
MÉCAN. Charge (unitaire) de rupture. Charge maximale que peut supporter en traction l'unité de section d'une pièce, sans que celle-ci casse (d'apr. Peyroux Techn. Métiers 1985).
ORGAN. DU TRAVAIL. Production, travail unitaire. ,,Méthode de fabrication des pièces une à une par opposition au travail à la chaîne`` (Peyroux Techn. Métiers 1985).
PHYS., SC. Théorie du champ unitaire. Partie de la théorie de la relativité résultant des tentatives pour regrouper les théories de la gravitation, des forces électromagnétiques, de la relativité générale dans une théorie géométrique unique de l'espace-temps. Les équations E sur lesquelles sera fondée la théorie du champ unitaire seront trop compliquées pour qu'on puisse étudier autre chose que le déterminisme mathématique (Cartan, Parallélisme abs., 1932, p. 15).
TRAIT. DE L'INFORM. Chaîne unitaire. ,,Chaîne qui ne contient qu'un élément`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
REM.
Unitairement, adv.,didact. De façon unitaire. Organisme psycho-biologique, capable de dominer unitairement une foule de fonctionnements auxiliaires (Ruyer, Cybern., 1954, p. 213).
Prononc. et Orth.: [ynitε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. a) 1688 subst. « socinien hérétique qui nie la Trinité et ne reconnaît qu'une seule personne en Dieu » (Boss., Var., XV, 123 ds Littré); b) 1845 adj. « qui appartient à l'unitarisme ecclésiastique » (Besch.); 2. a) 1802 sociétés « unitaires » société où règne l'unité de pouvoir (Bonald, Législ. primit., t. 1, p. 91); b) 1830 « partisan de l'unité dans le domaine politique ou syndical » organisation sociale unitaire (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 395); cf. 1834 une pensée unitaire (Id., Gaudissart, p. 3); d'où 1855 subst. « partisan de l'unité dans le domaine politique » les unitaires, les fédéralistes et même les socialistes (Nerval, Bohême gal., p. 114); 3. a) 1830 « qui se rapporte à l'unité, qui tend vers l'unité » des prix unitaires (Fourier, Nouv. monde industr., p. 83); b) 1855 tératol. monstres unitaires (Littré-Robin); 4. 1930 théorie du champ unitaire (Lar. mens., p. 333); 5. 1961 vecteur unitaire (Kourganoff, Astron. fondam., p. 233); 6. 1964 production unitaire (Lar. encyclop.). Dér. de unité*; suff. -aire1 et 2*. Fréq. abs. littér.: 57. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 439. − Ranft 1908, p. 150.

Wiktionnaire

Adjectif

unitaire \y.ni.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au nombre un, à l'unité.
    • Dieu n'est pas un. Il est au contraire multiple. Mais la croyance est une. Et c'est cela qui est divin. C'est sur cette croyance seule que repose le principe moral unitaire sans qui ni la cité ni la famille ne seraient. — (Faure, Espr. formes, 1927)
    1. (Commerce) Qualifie le prix d'une unité dans un lot.
      • La société Funboard importe des planches à roulettes de Corée et de Taïwan selon les modèles. La dernière commande concerne l’importation de 8 000 planches à roulettes au prix unitaire de 100 USD CIF Le Havre. — (Ghislaine Legrand & ‎Hubert Martini, Gestion des opérations import-export (cours/applications), Dunod, 2008, page 371)
    2. (Mathématiques) (Se dit d’un polynôme) Dont le coefficient dominant est un.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    3. (Mathématiques) Possédant un élément neutre pour la multiplication.
      • Anneau unitaire.
    4. (Mathématiques) Qualifie une matrice inversible et dont l’inverse est égal à la matrice adjointe.
      • Les matrices unitaires à coefficients réels sont les matrices orthogonales.
    5. (Mathématiques) (Se dit d’un vecteur) Dont la norme vaut un.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Qui est partisan de l’unité.
    • Nous tous, nous avons à défendre un bien qui nous est commun, un empire unitaire, car une Allemagne morcelée cesserait d'avoir une influence dans le monde. — (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919)
  3. (Religion) Unitarien.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

unitaire \y.ni.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) (Familier) Partisan de l’union dans l’action.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Religion) Chrétien qui ne reconnaît qu’une seule personne en Dieu.
    • Contre les unitaires, on a prouvé que le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont trois personnes, et contre les trithéistes on a prouvé l’unité de la substance divine. — (Charles Marchal, Les révoltés contre l’église et l’ordre social, V. 1, 1863, page 45)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

UNITAIRE. adj. des deux genres
. Qui est partisan de l'unité. Il se dit spécialement d'une Ecole de théologiens protestants qui, en admettant la révélation, ne reconnaît qu'une seule personne en Dieu. On dit dans le même sens Unitarien.

Littré (1872-1877)

UNITAIRE (u-ni-tê-r') adj.
  • 1Qui tend à l'unité.

    Terme de minéralogie. Dont la forme résulte d'un seul décroissement par une rangée.

    Terme de chimie. Système unitaire, système opposé à la théorie dualistique du siècle dernier, et dans lequel les composés sont considérés comme constitués par des groupes d'atomes qu'unit entre eux le lien de l'affinité et qui forment un tout.

    Terme de biologie. Se dit des êtres qui présentent les caractères de l'unité.

    Animaux unitaires, ceux qui ne sont pas subdivisibles en zoonites (les vertébrés, les mollusques et les infusoires).

    Terme de tératologie. Monstres unitaires, première classe de la classification d'Isidore Geoffroy Saint-Hilaire, renfermant tous les monstres chez lesquels on ne rencontre les éléments que d'un seul individu.

  • 2 S. m. Celui qui admet un système théologique où l'unité domine. Tel est en abrégé le système de la religion enseignée dans les livres sacrés des Druses, système dont Hamza est le fondateur, et dont les sectateurs sont nommés unitaires, Silvestre de Sacy, Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 89. Rammohun-Roy, le plus illustre représentant de la race brahmanique dans notre siècle, est mort unitaire à la manière de Channing, Renan, Études, Channing.
  • 3Particulièrement, synonyme de socinien. C'est dans le sein de ces Églises, c'est à Genève, c'est parmi les Suisses et les Polonais protestants, que les unitaires cherchèrent un asile, Bossuet, Var. XV, 123. Le grand Newton faisait à cette opinion l'honneur de la favoriser ; ce philosophe pensait que les unitaires raisonnaient plus géométriquement que nous, Voltaire, Dict. phil. Sociniens.

    Adj. Doctrines unitaires. L'hérésie unitaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « unitaire »

(1688)[1] Dérivé de unité avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Unité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « unitaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
unitaire ynitɛr

Citations contenant le mot « unitaire »

  • Yves Rénier dirigera également François Xavier Demaison et Mélanie Bernier dans les rôles d'enquêteurs dans le téléfilm unitaire "Fourniret, la traque" pour TF1, qui entre en tournage... AlloCiné, TF1 : Philippe Torreton et Isabelle Gélinas incarneront Michel et Monique Fourniret - Actus Ciné - AlloCiné
  • Selon le projet d'accord, approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration de Varian, Siemens Healthineers doit racheter en numéraire l'intégralité du capital au prix unitaire de 177,50 dollars par action, soit une prime de 24 % par rapport au cours de clôture de vendredi. L'opération doit être bouclée au cours du premier semestre 2021, après approbation des actionnaires de Varian - auxquels elle est bien entendu recommandée - et des autorités réglementaires. Les Echos, Le pôle Santé de Siemens débourse 16 milliards de dollars pour devenir un leader du traitement contre le cancer | Les Echos
  • D’une valeur marchande de 50 $, chacun des 475 composteurs sera offert au coût unitaire de 10 $. Un seul composteur sera octroyé par adresse civique. L'Hebdo Journal, Distribution de composteurs - L'Hebdo Journal
  • Le marché des masques faciaux par expédition unitaire devrait croître à un TCAC de plus de 5% au cours de la période 2019-2025. News 24, Le marché des masques faciaux par expédition unitaire devrait croître à un TCAC de plus de 5% au cours de la période 2019-2025 - News 24

Traductions du mot « unitaire »

Langue Traduction
Anglais unitary
Espagnol unitario
Italien unitario
Allemand einheitlich
Chinois
Arabe وحدوي
Portugais unitário
Russe унитарный
Japonais 単一の
Basque unitario
Corse unitaria
Source : Google Translate API

Synonymes de « unitaire »

Source : synonymes de unitaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « unitaire »

Partager