La langue française

Tuileur

Définitions du mot « tuileur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TUILEUR, subst. masc.

FR.-MAÇONN.. Officier d'une loge chargé autrefois de tuiler un étranger à son entrée dans le temple; de nos jours, frère chargé de préparer les candidats et de veiller symboliquement à la porte du temple. Quand nous nous présentons en visiteurs, les experts refusent l'entrée... Le tuileur déclare qu'il pleut dans le Temple (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 47).
En appos. avec valeur d'adj. Le frère tuileur des Philadelphes était un farouche mangeur de prêtres qui ne cessait de tonner contre la calotte (France1907).P. plaisant. Je vis entrer un petit homme gras, frais, joufflu, trapu, guilleret, qui vint rôder dans la cuisine (...), leva le couvercle d'une casserole, et disparut. « Bon, dis-je en moi-même, voilà le frère tuileur qui vient me reconnaître! » (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 377).
Prononc.: [tɥilœ:ʀ]. Étymol. et Hist. A. 1611 synon. de tuilier (Cotgr.). B. 1805 « celui qui dans la franc-maçonnerie a pour fonction de recevoir les visiteurs » (Laurens Fr.-maç.); 1825 empl. adj. frère tuileur (Brillat-Sav., loc. cit.). A dér. de tuile*; suff. -eur2*. B dér. de tuiler*, suff. -eur2*; cf. angl. tyler (1742 in Hone, Every-day BK, II, 525 ds NED, s.v. tiler2).

Wiktionnaire

Nom commun

tuileur \tɥi.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : tuileuse)

  1. (Franc-maçonnerie) Franc-maçon chargé de tuiler les membres d'une loge ainsi que ses visiteurs et d’en défendre l’accès aux non-initiés.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Franc-maçonnerie) Livre ou manuel maçonnique.
    • Tuileur général de la franc-maçonnerie : [1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TUILEUR (tui-leur) s. m.
  • Celui qui, dans une loge de francs-maçons, est chargé de tuiler un étranger qui se dit franc-maçon.

    Adj. Frère tuileur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tuileur »

(Siècle à préciser) De tuiler avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tuileur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tuileur tµilœr

Traductions du mot « tuileur »

Langue Traduction
Anglais tile maker
Espagnol fabricante de azulejos
Italien produttore di piastrelle
Allemand fliesenhersteller
Chinois 瓷砖制造商
Arabe صانع البلاط
Portugais fabricante de telha
Russe производитель плитки
Japonais タイルメーカー
Basque teila fabrikatzailea
Corse fabbricante di tile
Source : Google Translate API

Synonymes de « tuileur »

Source : synonymes de tuileur sur lebonsynonyme.fr

Tuileur

Retour au sommaire ➦

Partager