La langue française

Transhumance

Sommaire

  • Définitions du mot transhumance
  • Étymologie de « transhumance »
  • Phonétique de « transhumance »
  • Citations contenant le mot « transhumance »
  • Traductions du mot « transhumance »
  • Synonymes de « transhumance »

Définitions du mot transhumance

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSHUMANCE, subst. fém.

A. − ÉLEV. Système d'élevage fondé sur le déplacement de troupeaux de régions vers d'autres dont les périodes de végétation sont décalées en fonction des saisons ou en raison de climats différents; déplacement de troupeaux dans ces conditions; plus particulièrement, déplacement saisonnier, sous la conduite de bergers, de troupeaux (moutons, notamment) appartenant à des éleveurs de plaine vers les pâturages de montagne en été (transhumance directe, estivale, normale) ou de troupeaux appartenant à des éleveurs de montagne vers les pâturages de plaine en hiver (transhumance hivernale, inverse). Le contraste entre les plaines desséchées en été et les montagnes enneigées en hiver a fait du monde méditerranéen le domaine de prédilection de la transhumance (Wolkowitsch, Élev., 1966, p. 119).
P. méton. Troupeau transhumant. Mathieu rêvait depuis toujours de suivre une transhumance. Il est parti de la ferme pour rejoindre des bergers au hameau de La Garde, et accompagner avec eux les troupeaux dans la montagne (Le Figaro Magazine, 8 juin 1984, p. 112, col. 1).
B. − P. anal., APIC. Mode d'exploitation consistant à déplacer des ruches d'un lieu de floraison à un autre. Il leur faut [aux apiculteurs] bien souvent faire de la transhumance et partir avec leurs ruches dans des endroits où il y a beaucoup de fleurs, de façon à pouvoir récolter (La Vie du Rail, 30 oct. 1986, p. 32, col. 3).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃zymɑ ̃:s]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1818 (Marguery, Nouv. dict. de la lang. fr. ds Quem. DDL t. 21). Dér. de transhumer*; suff. -ance*. Fréq. abs. littér.: 10. Bbg. Anderer 1981, t. 2, pp. 443-444. − François (A.). La Désinence ance ds le vocab. fr. Genève-Lille, 1950, p. 75.

Wiktionnaire

Nom commun

transhumance \tʁɑ̃.zy.mɑ̃s\ féminin

  1. (Élevage) Action de transhumer.
    • Parmi les facteurs locaux, nous citerons d’abord la dégradation des pâturages causée par les abus de la transhumance, d’immenses troupeaux ayant été amenés des pays du Sud pour y trouver, pendant l’été, leur pâture. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Dès le printemps, Julien, accompagné de son chien Fax, emmène les chèvres gambader sur le terril. C'est la transhumance. Les biquettes se nourrissent des broussailles. Elles permettent l'entretien de la végétation de cette réserve naturelle. — (« Chevrettes du terril » dans le Dictionnaire amoureux du Nord, de Jean-Louis Fournier, Éditions Plon, 2018)
  2. (Apiculture) Déplacement au cours de l'année par l'apiculteur de ses ruches d'un lieu à un autre, en y bénéficiant de différentes périodes de floraison, afin d'augmenter et diversifier sa récolte de miel.
    • Fatigué en nage, il s’assit au pied d'un pin, et regarda les ruches qu'il venait de transhumer sur les bruyères des Landes. L’intérêt de cette transhumance était que si l’année se révélait favorable, il pouvait, en laissant ses ruches sur cet emplacement, faire deux récoltes. Une première sur la bruyère Erica, et l’autre sur la bruyère Callune. — (Pierre Jean Baptiste Isidore CHOQUET, Sur fond d'abeilles, Mon Petit Éditeur, 2011)

Nom commun

transhumance \tɹænz.ˈhjuː.məns\ ou \tɹɑːnz-\ ou \-ns-\ ou \-ˈju-\ transhumance \Prononciation ?\

  1. Transhumance.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRANSHUMANCE. n. f.
T. didactique. Action de transhumer.

Littré (1872-1877)

TRANSHUMANCE (tran-zu-man-s') s. f.
  • Émigration périodique des troupeaux de moutons des pays de plaine, qui vont, sous la conduite des bergers, passer les mois les plus chauds de l'année dans les pâturages des montagnes. Quant aux bestiaux, leur entrée et leur sortie constituaient moins un commerce qu'une transhumance ; ils passaient l'été en France sur le versant nord des Pyrénées et l'hiver en Espagne sur le versant sud, F. Baudry, Introd. aux Mém. de N. J. Foucault, Introd. p. c.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « transhumance »

 Dérivé de transhumer avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Transhumer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du français transhumance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transhumance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transhumance trɑ̃zymɑ̃s

Citations contenant le mot « transhumance »

  • Sur le massif des Vosges, on défend la pratique agricole ancestrale de la transhumance. Les éleveurs alsaciens aimeraient bien la voir inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Franceinfo, Vosges : des éleveurs perpétuent la transhumance
  • "La première expérience que je vous propose, c'est de devenir apprenti berger dans les estives, aux côtés d’un professionnel à pied, lors d’une transhumance. Beaucoup de prestataires le proposent. Pendant quatre jours, vous allez vivre aux côtés d’un berger. Une immersion dans le monde pastoral, dans des paysages à couper le souffle, avec une nuit sous la voie lactée, le tout aidé par des ânes de portage. Un périple qui, malgré les apparences, est millimétré. Europe 1, Transhumance, menhirs et bambous : nos bonnes idées pour visiter les Cévennes
  • « Au-delà du pays », c’est la signification du terme transhumance. Il désigne le déplacement saisonnier des troupeaux d’herbivores dans les pâturages, pour qu’ils se nourrissent. Depuis juin, cette pratique est reconnue comme patrimoine culturel immatériel en France. Une première étape avant l’organisation d’une candidature internationale, avec d’autres pays comme l’Albanie, la Croatie ou le Portugal, pour une reconnaissance comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité, à l’Unesco. En France, la transhumance est pratiquée dans les territoires de montagne, dans les Pyrénées, les Alpes, le Massif Central, la Corse, les Vosges et le Jura. 50 AOP et 35 Label Rouge en viande et fromage sont issus de ces territoires. La transhumance est une pratique directement liée au pastoralisme, c’est-à-dire un mode d’élevage extensif en pâturages naturels. En se nourrissant des ressources fourragères, les troupeaux participent à l’entretien des paysages et des territoires. , Patrimoine culturel immatériel, la transhumance reconnue | Culture Agri
  • L’ossau-iraty fêtera les 40 ans de son appellation le 26 septembre à Licq-Athérey dans les Pyrénées-Atlantiques. La date n’a pas été choisie au hasard, puisqu’elle concorde avec la fête de la transhumance, organisée chaque année par l’association Buru Beltza. En plus d’assister au retour des bergers et de leur troupeau des estives, diverses animations autour des brebis de montagne et du métier de berger seront organisées. Un marché mettra à l’honneur le Pays basque en rassemblant les producteurs des appellations d’origine protégées de la région. Des animations musicales, des jeux pour enfants ainsi qu’un repas festif réuniront tous les acteurs de la filière ainsi que les amateurs de fromage de brebis. Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons, Une transhumance festive pour les 40 ans de l’ossau-iraty | Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons
  • Il est l’un des rares de sa génération à perpétuer la tradition de la transhumance. Parti à pied à la mi-juin de la commune gardoise de Colognac, le berger a emmené sa chienne Perlette et ses 300 brebis récemment tondues, marquées de ses initiales et habillées de cloches et de pompons jusqu’à l’estive de Massevaques, la plus grande du massif de l’Aigoual. midilibre.fr, Parc national des Cévennes : Florent Couderc, jeune berger héritier de la transhumance cévenole - midilibre.fr
  • Une fois n’est pas coutume, la transhumance organisée par le Conservatoire d’Espaces Naturels Centre-Val de Loire, les communes de Prasville et Ymonville, la Société des Matériaux de Beauce et la Ferme de la Jouvière, permettra de suivre le retour des moutons à la bergerie. Radio Intensité, PRASVILLE - La transhumance des moutons | Radio Intensité

Traductions du mot « transhumance »

Langue Traduction
Anglais transhumance
Espagnol trashumancia
Italien transumanza
Allemand transhumanz
Chinois 超人类
Arabe transhumance
Portugais transumância
Russe перегон
Japonais 移牧
Basque transhumantzia
Corse transumanza
Source : Google Translate API

Synonymes de « transhumance »

Source : synonymes de transhumance sur lebonsynonyme.fr
Partager