La langue française

Tiraillage

Définitions du mot « tiraillage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Tiraillage, subst. masc.Action de tirailler, de tirer ici et là des coups de feu sporadiques. Puig et ses hommes, de plus en plus nombreux, malgré les blessés de la place, harcelaient les troupes, dans le bruit haché du tiraillage et dans les sirènes retombantes (Malraux, Espoir, 1937, p. 449). [tiʀ ɑja:ʒ ], [-a-]. 1reattest. 1937 id.; de tirailler, suff. -age*.

Phonétique du mot « tiraillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tiraillage tirajaʒ

Citations contenant le mot « tiraillage »

  • Dans la plupart des écoles, c’est l’inverse. Le tiraillage est interdit, pour éviter les blessures, tout comme le jeu du roi de la montagne (qui consiste à demeurer au sommet d’une butte de neige malgré les assauts). Pourtant, c’est un beau jeu. L’actualité, Pierre Potvin : Éloge du tiraillage | L’actualité
  • Les écornifleux Sam et Joe (Roger La Rue et Michel Laperrière) sortis des années 50, le tiraillage à propos des plans de drainage d’un terrain de la ferme ou le niaisage pour le déménagement de la copine de Julie (Marie-Ève Milot) au Québec : même la tisane magique au curcuma de la série Épidémie n’aurait pas anéanti le virus de l’ennui que distillaient ces bouts d’intrigue. La Presse, Garder 5e Rang dans son GPS télévisuel
  • Parce que de la bousculade, du chamaillage, du tiraillage, dès que c’est supervisé… bien ce n’est plus vraiment du tiraillage. Le fun de se chamailler, c’est justement que c’est interdit. La Tribune, La bousculade, c’est pas une raison pour se faire mal | Chroniques | La Tribune - Sherbrooke
  • Avant de se mesurer à ses semblables, le petit garçon (et parfois la petite fille) «affrontera» souvent son père. Il s'agit d'une étape d'apprentissage nécessaire pour le préparer au même jeu avec des enfants de son âge. «Le père a de l'expérience, il comprend mieux ce qui se passe et peut mieux gérer les choses», dit Daniel Paquette, qui filme et décortique le «tiraillage» entre père et fils. La Presse, Mes fils se battent tout le temps!
  • Eh oui, c’est dur à croire, mais la vie avec des garçons n’est pas qu’un long calvaire. J’avoue que, comme fille et enfant unique, qui a passé son enfance à lire, quand la tribu garçon est débarquée dans ma vie, avec ses innombrables épisodes de « tiraillages », de « poussaillage », de « criaillage », j’ai un eu choc culturel. Puis, je me suis tournée vers mon conjoint, le plus vieux d’une smala de quatre garçons. Il m’a assurée, main sur l’épaule, que tout cela était nor-mal. Alors, je me suis habituée. Radio-Canada, Katia Gagnon se porte à la défense des garçons | Plus on est de fous, plus on lit!
  • La pluie ayant fait son œuvre en ce jeudi soir, nous apprécions cette ambiance post-apocalyptique où le tiraillage apparait comme une façon efficace de communiquer. Voir.ca, Rockfest 2018 : jusqu’au dernier souffle | Musique | Voir.ca

Traductions du mot « tiraillage »

Langue Traduction
Anglais tugging
Espagnol tirando
Italien strattoni
Allemand zerren
Chinois 拉扯
Arabe القطر
Portugais puxando
Russe дергать
Japonais 引っ張る
Basque tugging
Corse abbattimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « tiraillage »

Source : synonymes de tiraillage sur lebonsynonyme.fr

Tiraillage

Retour au sommaire ➦

Partager