La langue française

Tétraèdre

Sommaire

  • Définitions du mot tétraèdre
  • Étymologie de « tétraèdre »
  • Phonétique de « tétraèdre »
  • Citations contenant le mot « tétraèdre »
  • Traductions du mot « tétraèdre »

Définitions du mot « tétraèdre »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉTRAÈDRE, subst. masc.

GÉOM., MINÉR. Polyèdre à quatre faces; pyramide à base triangulaire. Le polyèdre le plus simple, qui est ordinaire et convexe et qui a le plus petit nombre possible de faces et de sommets, est le tétraèdre. Il est formé de quatre sommets qui n'appartiennent pas à un même plan, de quatre faces triangulaires dont chacune est un triangle qui a comme sommets trois des quatre sommets, de six arêtes dont chacune est le segment qui a pour extrémités deux des sommets (Encyclop. Sc. Techn.t. 91973, p. 40).V. face ex. 9, hémiédrique ex. de Pasteur.
Tétraèdre régulier. Un tétraèdre qui a toutes ses arêtes égales, autrement dit, une pyramide triangulaire qui a pour base un triangle équilatéral et dont toutes les arêtes latérales sont égales aux côtés de la base, est (...) un polyèdre régulier, à savoir, un tétraèdre régulier (Hadamard, Géom. ds espace, 1921 [1901], p. 434).V. polyèdre I ex. de Uv.-Chapman 1956.
Empl. adj., vieilli. Synon. de tétraédrique (infra dér.).Schorl noir [variété de tourmaline] à prisme hexaèdre, terminé (...) par un sommet tétraèdre (Voy. La Pérouse, t. 4, 1797, p. 6).
P. métaph. Nous n'essaierons pas de donner au lecteur une idée de ce nez tétraèdre, de cette bouche en fer à cheval, de ce petit œil gauche obstrué d'un sourcil roux en broussailles (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 61).
REM.
Tétraédrite, subst. fém.,minér. Antimoniosulfure naturel de cuivre, de formule (CuFe)12Sb4S13, qui appartient au système cubique et cristallise en tétraèdres réguliers, et qui est exploité pour l'extraction du cuivre (d'apr. GDEL).
Prononc. et Orth.: [tetʀaεdʀ ̥]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. a) 1542 [éd.] tetraedron « solide à quatre faces » (Bovelles, Géométrie pratique, fo46 rods Gdf. Compl.); 1690 tétraèdre (Fur.); b) 1797 pyramide tétraèdre (Voy. La Pérouse, t. 4, p. 5). Empr. au gr. τ ε τ ρ α ́ ε δ ρ ο ν « figure à quatre faces, pyramide ». Cf. tetracedron, var. tracedron, tetacedron (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, éd. A. D. Menut, p. 640). Fréq. abs. littér.: 10.
DÉR.
Tétraédrique, adj.Qui est relatif au tétraèdre. a) Qui a la forme d'un tétraèdre; qui appartient à un tétraèdre. Cavité, cristal, face tétraédrique; symétrie tétraédrique de l'atome de carbone. Il y a une tendance du cristal [d'émétique] à donner lieu à une forme tétraédrique: quatre des faces de l'octaèdre se développent plus que les autres, et finissent quelquefois par les faire disparaître (Pasteurds Ann. chim. et phys., t. 24, 1848, p. 452).Les diagrammes obtenus conduisent à se représenter l'eau comme un liquide pseudo-cristallin constitué de petits domaines à l'intérieur desquels les molécules se disposent en groupements tétraédriques plus ou moins réguliers (R. C. Evans, 1954) (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 471).V. hémi-édrie ex. de Lapparent.b) Qui est composé de tétraèdres. La structure des minéraux argileux consiste en une combinaison de deux unités structurales fondamentales. La première est représentée par des unités tétraédriques dans lesquelles chaque tétraèdre est constitué par un atome central de silicium situé à égale distance de 4 atomes d'oxygène ou d'hydroxyles, qui occupent les sommets du tétraèdre (Encyclop. Sc. Techn.t. 11969, p. 692).c) En partic. Coordonnées tétraédriques. ,,Coordonnées d'un point de l'espace, proportionnelles aux distances de ce point (en grandeur et en signe) aux pans des quatre faces d'un tétraèdre`` (GDEL). [tetʀaedʀik]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de tétraèdre, suff. -ique*.

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉTRAÈDRE, subst. masc.

GÉOM., MINÉR. Polyèdre à quatre faces; pyramide à base triangulaire. Le polyèdre le plus simple, qui est ordinaire et convexe et qui a le plus petit nombre possible de faces et de sommets, est le tétraèdre. Il est formé de quatre sommets qui n'appartiennent pas à un même plan, de quatre faces triangulaires dont chacune est un triangle qui a comme sommets trois des quatre sommets, de six arêtes dont chacune est le segment qui a pour extrémités deux des sommets (Encyclop. Sc. Techn.t. 91973, p. 40).V. face ex. 9, hémiédrique ex. de Pasteur.
Tétraèdre régulier. Un tétraèdre qui a toutes ses arêtes égales, autrement dit, une pyramide triangulaire qui a pour base un triangle équilatéral et dont toutes les arêtes latérales sont égales aux côtés de la base, est (...) un polyèdre régulier, à savoir, un tétraèdre régulier (Hadamard, Géom. ds espace, 1921 [1901], p. 434).V. polyèdre I ex. de Uv.-Chapman 1956.
Empl. adj., vieilli. Synon. de tétraédrique (infra dér.).Schorl noir [variété de tourmaline] à prisme hexaèdre, terminé (...) par un sommet tétraèdre (Voy. La Pérouse, t. 4, 1797, p. 6).
P. métaph. Nous n'essaierons pas de donner au lecteur une idée de ce nez tétraèdre, de cette bouche en fer à cheval, de ce petit œil gauche obstrué d'un sourcil roux en broussailles (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 61).
REM.
Tétraédrite, subst. fém.,minér. Antimoniosulfure naturel de cuivre, de formule (CuFe)12Sb4S13, qui appartient au système cubique et cristallise en tétraèdres réguliers, et qui est exploité pour l'extraction du cuivre (d'apr. GDEL).
Prononc. et Orth.: [tetʀaεdʀ ̥]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. a) 1542 [éd.] tetraedron « solide à quatre faces » (Bovelles, Géométrie pratique, fo46 rods Gdf. Compl.); 1690 tétraèdre (Fur.); b) 1797 pyramide tétraèdre (Voy. La Pérouse, t. 4, p. 5). Empr. au gr. τ ε τ ρ α ́ ε δ ρ ο ν « figure à quatre faces, pyramide ». Cf. tetracedron, var. tracedron, tetacedron (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, éd. A. D. Menut, p. 640). Fréq. abs. littér.: 10.
DÉR.
Tétraédrique, adj.Qui est relatif au tétraèdre. a) Qui a la forme d'un tétraèdre; qui appartient à un tétraèdre. Cavité, cristal, face tétraédrique; symétrie tétraédrique de l'atome de carbone. Il y a une tendance du cristal [d'émétique] à donner lieu à une forme tétraédrique: quatre des faces de l'octaèdre se développent plus que les autres, et finissent quelquefois par les faire disparaître (Pasteurds Ann. chim. et phys., t. 24, 1848, p. 452).Les diagrammes obtenus conduisent à se représenter l'eau comme un liquide pseudo-cristallin constitué de petits domaines à l'intérieur desquels les molécules se disposent en groupements tétraédriques plus ou moins réguliers (R. C. Evans, 1954) (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 471).V. hémi-édrie ex. de Lapparent.b) Qui est composé de tétraèdres. La structure des minéraux argileux consiste en une combinaison de deux unités structurales fondamentales. La première est représentée par des unités tétraédriques dans lesquelles chaque tétraèdre est constitué par un atome central de silicium situé à égale distance de 4 atomes d'oxygène ou d'hydroxyles, qui occupent les sommets du tétraèdre (Encyclop. Sc. Techn.t. 11969, p. 692).c) En partic. Coordonnées tétraédriques. ,,Coordonnées d'un point de l'espace, proportionnelles aux distances de ce point (en grandeur et en signe) aux pans des quatre faces d'un tétraèdre`` (GDEL). [tetʀaedʀik]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de tétraèdre, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

tétraèdre \te.tʁa.ɛdʁ\ masculin

  1. (Géométrie) Solide dont la surface est formée de quatre triangles.
    • Quand il est régulier (ses faces et les angles qui les séparent sont alors identiques), on parle de solide platonicien. Il existe cinq solides platoniciens distincts, le tétraèdre, le cube, l’octaèdre, le dodécaèdre et l’icosaèdre qui comportent respectivement 4, 6, 8, 12 et 20 côtés. — (François Rothen, Surprenante gravité, PPUR presses polytechniques, 2009, page 343)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TÉTRAÈDRE. n. m.
T. de Géométrie. Solide régulier dont la surface est formée de quatre triangles égaux et équilatéraux.

Littré (1872-1877)

TÉTRAÈDRE (té-tra-è-dr') s. m.
  • Terme de géométrie. Solide compris sous quatre faces. Tétraèdre symétrique, le plus simple de tous les corps réguliers, Girard, Instit. Mém. scienc. 1819 et 1820, t. IV, p. 78.

    Adj. Des cristaux, bien formés en prismes tétraèdres, Guyton, Instit. Mém. scienc. t. V, p. 63.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tétraèdre »

(1690) Du grec ancien τετράεδρον, têtraedron → voir tétra- et -èdre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tétra…, et ἔδρα, face (voy. SEOIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tétraèdre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tétraèdre tetraɛdr

Citations contenant le mot « tétraèdre »

  • Tétraèdre d’oxygène de silicium, tétraèdre d’alumine boursomaniac, Aperçu de la croissance de Mondial Géopolymères Marche (2020-2029) || BASF, Geobeton, Nu-core - boursomaniac
  • Depuis, Victor Guerithault, passionné par les structures et jeux de construction, crée ses propres cerfs-volants aux formes géométriques diverses, carré, cube, prisme, tétraèdre… Il utilise l’impression 3D et la découpe laser, plutôt que la machine à coudre, « pour dépoussiérer le monde du cerf-volant ». , Le designer rennais construit des cerfs-volants monumentaux - Rennes.maville.com
  • Le carbone a la capacité de produire différents types de cristaux dont les propriétés dépendront du type de liaison entre les atomes. Par exemple, un diamant se forme lorsque chaque atome de carbone se lie à quatre autres, créant une structure en trois dimensions semblable à un tétraèdre. Dans le cas du graphite, chaque atome se lie à trois autres, générant ainsi un empilement de feuilles, elles-mêmes composées d’anneaux hexagonaux. , Le diamant version 2.0 | Agence Science-Presse
  • Le carbone a la capacité de produire différents types de cristaux dont les propriétés dépendront du type de liaison entre les atomes. Par exemple, un diamant se forme lorsque chaque atome de carbone se lie à quatre autres, créant une structure en trois dimensions semblable à un tétraèdre. l-express.ca, Le diamant 2.0: plus rigide, plus léger - l-express.ca
  • En dimension supérieure, il devient difficile de donner une description des polyèdres réguliers. Toutefois, le tétraèdre, l'octaèdre, et le cube se généralisent en toute dimension, donnant naissance à trois grandes familles de polytopes réguliers : Techno-Science.net, 🔎 Polytope régulier - Définition et Explications
  • " Un petit outil utilisé à l’origine dans l’enseignement primaire, mais qui peut tout à fait être utilisé dans des séquences de vie de classe, d’heure de permanences, ou encore durant une formation des délégués. Ce tétraèdre est un outil de gestion du travail de groupe et de régulation de la parole, permettant de visualiser quand l’élève a vraiment besoin d’aide ou pas, quand il se fait aider... très pratique !", écrit le site des CPE de Dijon. Il donne le schéma pour le construire. , Le Tetra'aide , un outil pour la classe
  • L'ancienne léproserie accueille un drôle d'invité. Au cœur de la mare, une œuvre monumentale, de la forme d'un tétraèdre, bouleverse le décor de la Maladrerie Saint-Lazare. Une réplique petit format de la pyramide du Louvre? Pas exactement! Ce triangle géant a quatre faces a été conçu dans le cadre de « Simplexe, la mare au feu », une exposition estivale réalisée par Antoine Dorotte, et qui interroge sur la place de l'artiste au sein de l'univers. leparisien.fr, Beauvais : un tétraèdre géant s’installe à la Maladrerie - Le Parisien
  • Les deux phases de l’eau se produisent parce que la forme de la molécule d’eau peut conduire à deux façons de s’imbriquer. Dans le liquide de densité inférieure, quatre molécules se regroupent autour d’une cinquième molécule centrale dans une forme géométrique appelée tétraèdre. Dans le liquide de densité plus élevée, une sixième molécule s’introduit, ce qui a pour effet d’augmenter la densité locale. Trust My Science, Des simulations confirment une vieille théorie sur l'origine des propriétés inhabituelles de l'eau

Traductions du mot « tétraèdre »

Langue Traduction
Anglais tetrahedron
Espagnol tetraedro
Italien tetraedro
Allemand tetraeder
Chinois 四面体
Arabe رباعي السطوح
Portugais tetraedro
Russe тетраэдр
Japonais 四面体
Basque tetrahedron
Corse tetraedru
Source : Google Translate API
Partager