La langue française

Taure

Sommaire

  • Définitions du mot taure
  • Étymologie de « taure »
  • Phonétique de « taure »
  • Citations contenant le mot « taure »
  • Images d'illustration du mot « taure »
  • Traductions du mot « taure »
  • Synonymes de « taure »

Définitions du mot « taure »

Trésor de la Langue Française informatisé

TAURE, subst. fém.

A. − Région. (Ouest et Centre) ou ÉLEV. Synon. de génisse.En cette position, se voyant de près l'une l'autre, les yeux dans les yeux, et quasi joue contre joue, elles me firent penser de deux jeunes taures, l'une desquelles avance le front pour folâtrer, tandis que l'autre, défiante et déjà malicieuse de son encornure, l'attend pour la heurter traîtreusement (Sand, Maîtres sonneurs, 1853, p. 149).Apis et la vache dionysiaque revivaient dans le taureau de Saint Luc, dans le bœuf qui avait réchauffé Jésus sur la paille, dans la taure qui, aux premiers temps du christianisme, avait été le symbole tantôt du chrétien, tantôt de Notre-Seigneur lui-même (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 516).
B. − BOUCH. ,,Génisse pleine`` (Clém. Alim. 1978).
REM.
Taurelière, subst. fém.,méd. vétér. ,,Vache demandant souvent le taureau et sujette à avorter`` (Littré-Robin 1855). Empl. adj. fém. Vache taurelière. Beaucoup de vaches tuberculeuses sont stériles et restent taurelières (Nocard, Tubercul. bovine, 1903, p. 6).
Prononc. et Orth.: [tɔ:ʀ]. V. taureau. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xvies. thore « génisse » (Lettre patente de concession et renovation d'octroi, CC 354, A. Nevers ds Gdf. Compl.); 1694 (Ac.: Taure. Jeune vache qui n'a point encore souffert les approches du taureau); 1752 (Trév.: Taure. Ce mot se dit non seulement d'une génisse qui n'a pas souffert les approches du taureau, mais encore d'une jeune vache qui n'a jamais eu de veau, quoiqu'elle soit pleine). Du lat. taura « vache stérile », fém. de taurus, taureau*. Fréq. abs. littér.: 12.

Wiktionnaire

Nom commun

taure \tɔʁ\ féminin (pour le mâle on dit : taurillon)

  1. (Peu usité) Jeune vache qui n’a pas encore porté, génisse.
    • Une taure bien grasse.
    • La Cévenole était jeune, alerte, rude au travail et solide des reins comme une jeune taure. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 159)
    • Et je ne dis rien du mélange d’odeurs où seul un bon flair du pays sait trier ce qui appartient au marais, aux violettes du talus, à la taure qui secoue les crotillons de sa queue en tirant la touffe à pleine langue, au sapin qui vous adoucit la gorge rien qu’en suintant du bourgeon. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956, pp. 215-216)
  2. (Boucherie) (Élevage) Jeune vache pleine n’ayant encore jamais vêlé.
    • Il est plus rentable de faire vêler les taures de boucherie à deux ans.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAURE. n. f.
Jeune vache qui n'a point encore porté. Une taure bien grasse. Une jeune taure. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

TAURE (tô-r') s. f.
  • Jeune vache.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAURE, s. f. (Econom. rust.) ce mot se dit non seulement d’une génisse qui n’a pas souffert les approches du taureau, mais encore d’une jeune vache qui n’a point encore vélé, quoiqu’elle soit pleine. C’est l’usage général des gens de la campagne : ils étendent même ce nom de taure à toute jeune vache qui a eu un ou deux veaux. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « taure »

(XVIe siècle) Du latin taura (« vache stérile »), féminin de taurus (« taureau ») [1], [2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourg. torie ; du latin, taura, fém. de taurus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « taure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taure tɔr

Citations contenant le mot « taure »

  • Passionné d’animaux depuis toujours, M. Fillion précise que la taure devait rester à l’intérieur afin d’éviter d’entrer en contact avec les clôtures électriques et se blesser comme cela s’était produit lors d’une première sortie. Le Quotidien, Une taure aveugle sauvée de l’abattoir pour la reproduction | Actualités | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Deuxième journée de la Hawaiki Nui Va'a ce jeudi. Le moment de prendre le départ pour les taure'a, les femmes et les parava'a. Une course de 26km entre Raiatea et Taha'a... TNTV Tahiti Nui Télévision, Hawaiki Nui Va'a : OPT vainqueur chez les taure'a, Teva s'impose chez les femmes • TNTV Tahiti Nui Télévision

Images d'illustration du mot « taure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « taure »

Langue Traduction
Anglais heifer
Espagnol novilla
Italien giovenca
Allemand färse
Chinois 小母牛
Arabe عجول
Portugais novilha
Russe телка
Japonais 雌牛
Basque txahal
Corse erbaccia
Source : Google Translate API

Synonymes de « taure »

Source : synonymes de taure sur lebonsynonyme.fr
Partager