La langue française

Tartarin

Sommaire

  • Définitions du mot tartarin
  • Étymologie de « tartarin »
  • Phonétique de « tartarin »
  • Citations contenant le mot « tartarin »
  • Traductions du mot « tartarin »
  • Synonymes de « tartarin »

Définitions du mot « tartarin »

Trésor de la Langue Française informatisé

TARTARIN1, subst. masc.

ZOOL. Singe cynocéphale originaire d'Asie. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [taʀtaʀ ε ̃]. Homon. et homogr. tartarin2.Étymol. et Hist. 1553 (Belon, Observations, 210: Les François congnoissent une autre beste nommée un tartaret ou tartarin). Dér. de tartare*; suff. -in*, ce singe habitant la Tartarie.

TARTARIN2, subst. masc.

[P. allus. à Tartarin de Tarascon, héros de romans de A. Daudet] Hâbleur, fanfaron. L'armistice ne vous a pas fait taire et la Paix pas davantage. Vous aviez tellement eu peur pour vos peaux, Tartarins! (Bernanos, Gds cimet., 1938, p. 327).
Prononc. et Orth. : [taʀtaʀ ε ̃]. Homon. et homogr. tartarin1. Étymol. et Hist. 1938 « fanfaron, vantard » (Bernanos, loc. cit.). De Tartarin, personnage de trois romans d'Alphonse Daudet: Tartarin de Tarascon (1872), Tartarin sur les Alpes (1885), Port-Tarascon (1890).
DÉR. 1.
Tartarinade, subst. fém.Vantardise, fanfaronnerie. Synon. gasconnade, tarasconnade (rem. s.v. tarasconner).Même les feuilles hitlériennes de Paris occupé nous firent moins de mal, plus tard, en captivité, car enfin nous savions qui les payait, au lieu que ces tartarinades et ces cocoricos qui nous parvenaient sous la caution de signatures retentissantes, prétendaient traduire l'esprit du pays pour lequel nous nous battions (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 19).Ce n'est pas le mensonge de celui qui rapporte un document ou de celui qui l'a mal renseigné et la tartarinade qui sont seuls à redouter, mais aussi l'imagination de bonne foi et la crédulité (Marin, Ét. ethn., 1954, p. 65). [taʀtaʀinad]. 1reattest. 1894 (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon ds Quem. DDL t. 18); de tartarin2, suff. -ade*.
2.
Tartarinesque, adj.Qui a coutume de fanfaronner. Le petit préfet de police de Paris, Louis Lépine, a fait ainsi chanter son éloge par les journaux à grand tirage et à clientèle mêlée, alors qu'il faisait asperger d'eau froide les catholiques (...). Ce qui n'empêcha pas les conservateurs imbéciles de faire entrer ce fantoche tartarinesque à l'Académie des Sciences Morales (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 24).Les tempéraments à tendance mythomaniaque, de type tartarinesque (Mounier, Traité caract., 1946, p. 597). [taʀtaʀinεsk]. 1reattest. 1898 (La Vie au grand air, 15 oct., p. 161a ds Quem. DDL t. 14); de tartarin, suff. -esque*.
3.
Tartarinisme, subst. masc.,hapax. Caractère fanfaron (d'une personne, d'un discours). Et pourtant ses récits [de l'aventurier], dans leur tartarinisme évident m'échauffaient l'imagination (Genevoix, Routes avent., 1958, p. 196). [taʀtaʀinism̭]. 1reattest. 1958 id.; de tartarin2, suff. -isme*.
BBG.Blochw.-Runk. 1971, p. 452. − Quem. DDL t. 28 (s.v. tartarinesque).

Trésor de la Langue Française informatisé

TARTARIN1, subst. masc.

ZOOL. Singe cynocéphale originaire d'Asie. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [taʀtaʀ ε ̃]. Homon. et homogr. tartarin2.Étymol. et Hist. 1553 (Belon, Observations, 210: Les François congnoissent une autre beste nommée un tartaret ou tartarin). Dér. de tartare*; suff. -in*, ce singe habitant la Tartarie.

TARTARIN2, subst. masc.

[P. allus. à Tartarin de Tarascon, héros de romans de A. Daudet] Hâbleur, fanfaron. L'armistice ne vous a pas fait taire et la Paix pas davantage. Vous aviez tellement eu peur pour vos peaux, Tartarins! (Bernanos, Gds cimet., 1938, p. 327).
Prononc. et Orth. : [taʀtaʀ ε ̃]. Homon. et homogr. tartarin1. Étymol. et Hist. 1938 « fanfaron, vantard » (Bernanos, loc. cit.). De Tartarin, personnage de trois romans d'Alphonse Daudet: Tartarin de Tarascon (1872), Tartarin sur les Alpes (1885), Port-Tarascon (1890).
DÉR. 1.
Tartarinade, subst. fém.Vantardise, fanfaronnerie. Synon. gasconnade, tarasconnade (rem. s.v. tarasconner).Même les feuilles hitlériennes de Paris occupé nous firent moins de mal, plus tard, en captivité, car enfin nous savions qui les payait, au lieu que ces tartarinades et ces cocoricos qui nous parvenaient sous la caution de signatures retentissantes, prétendaient traduire l'esprit du pays pour lequel nous nous battions (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 19).Ce n'est pas le mensonge de celui qui rapporte un document ou de celui qui l'a mal renseigné et la tartarinade qui sont seuls à redouter, mais aussi l'imagination de bonne foi et la crédulité (Marin, Ét. ethn., 1954, p. 65). [taʀtaʀinad]. 1reattest. 1894 (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon ds Quem. DDL t. 18); de tartarin2, suff. -ade*.
2.
Tartarinesque, adj.Qui a coutume de fanfaronner. Le petit préfet de police de Paris, Louis Lépine, a fait ainsi chanter son éloge par les journaux à grand tirage et à clientèle mêlée, alors qu'il faisait asperger d'eau froide les catholiques (...). Ce qui n'empêcha pas les conservateurs imbéciles de faire entrer ce fantoche tartarinesque à l'Académie des Sciences Morales (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 24).Les tempéraments à tendance mythomaniaque, de type tartarinesque (Mounier, Traité caract., 1946, p. 597). [taʀtaʀinεsk]. 1reattest. 1898 (La Vie au grand air, 15 oct., p. 161a ds Quem. DDL t. 14); de tartarin, suff. -esque*.
3.
Tartarinisme, subst. masc.,hapax. Caractère fanfaron (d'une personne, d'un discours). Et pourtant ses récits [de l'aventurier], dans leur tartarinisme évident m'échauffaient l'imagination (Genevoix, Routes avent., 1958, p. 196). [taʀtaʀinism̭]. 1reattest. 1958 id.; de tartarin2, suff. -isme*.
BBG.Blochw.-Runk. 1971, p. 452. − Quem. DDL t. 28 (s.v. tartarinesque).

Wiktionnaire

Nom commun 1

tartarin \taʁ.ta.ʁɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Espèce de singe du genre cynocéphale.
  2. (Ornithologie) (Désuet) Un des noms vernaculaires du martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis).
    • Il y a peu d'oiseaux à qui l'on ait donné autant de noms qu'à celui-ci: on l'a nommé alcyon, tartarin, oiseau de glace, oiseau de St. Martin, pêcheur du Roi, drapier ou artre, monnier, pivert d'eau, pêche-veron, merle bleu & d'eau ou merlet-pêcheret, virevent ou le puant des matelots. — (Jacques-Christophe Valmont de Bomare, Dictionnaire raisonné universel d'histoire naturelle, Volume 6, 4ème éd., Chez les Libraires Associés, Suisse, 1780, page 517)

Nom commun 2

tartarin \taʁ.ta.ʁɛ̃\ masculin

  1. Fanfaron.
    • Vous êtes un hâbleur, vous êtes un matamore, vous êtes un tartarin, un bluffeur ! — (Jean-Marie Le Pen à Bernard Tapie lors d’un débat télévisé en 1989)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TARTARIN (tar-ta-rin) s. m.
  • Espèce de singe du genre cynocéphale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TARTARIN, voyez Martin-pêcheur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tartarin »

(1553) (Singe) Dérivé de tartare avec le suffixe -in.
(1555) Le nom de tartarin est donné comme nom vernaculaire synonyme de martinet-pescheur, précurseur lexical de martin-pêcheur, par le naturaliste français du XVIe siècle Pierre Belon dans son Histoire de la nature des oyseaux, avec leurs descriptions et naïfs portraicts retirez du naturel (1555), au XVIe siècle, aux côtés de quelques autres (e.g. artre, monnier, etc.). Le nom ici tire probablement son origine de l'onomatopée du cri de l'oiseau. → voir tartarieu
(1938) (Fanfaron) De Tartarin, héros du roman d’Alphonse Daudet, Tartarin de Tarascon (1872).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tartarin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tartarin tartarɛ̃

Citations contenant le mot « tartarin »

  • Bravo tartarin !!! midilibre.fr, Coronavirus : à Tarascon, Tartarin appelle chacun à "rester raisonnable" - midilibre.fr

Traductions du mot « tartarin »

Langue Traduction
Anglais tartarin
Espagnol tartarina
Italien tartarin
Allemand tartarin
Chinois 酒石酸
Arabe الترتارين
Portugais tartarina
Russe тартарен
Japonais タータリン
Basque tartarin
Corse tartarin
Source : Google Translate API

Synonymes de « tartarin »

Source : synonymes de tartarin sur lebonsynonyme.fr
Partager