La langue française

Taisson

Sommaire

  • Définitions du mot taisson
  • Étymologie de « taisson »
  • Phonétique de « taisson »
  • Traductions du mot « taisson »
  • Synonymes de « taisson »

Définitions du mot « taisson »

Wiktionnaire

Nom commun

taisson \tɛ.sɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Blaireau.
    • Je crois donc que cette distinction du blaireau en blaireau-chien et blaireau-cochon n'est qu'un préjugé, fondé sur ce que cet animal a deux noms, en latin meles et taxus, en français blaireau et taisson, etc. et que c'est une de ces erreurs produites par la nomenclature, dont nous avons parlé dans le discours qui est à la tête de ce volume. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Blaireau », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 788.)
    • Un taisson surpris hors du gîte. — (Maurice Genevoix, La Forêt perdue, 1967)
    • Si tost que le basset s’aproche de la fente
      Où loge le taisson, aussi tost il l’évente,
      […]
      Le taisson en son fort a des chambres diverses,
      Force rusés destours, force feintes traverses.
      — (« La Chasse des bassets au sieur de Bolivars », in La Muse folastre, 1611)
  2. (Vieilli) (Désuet) Quadrupède sauvage qui se terre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Désuet) (Ichtyologie) Au Chili, poisson sans arête et fort délicat [1].
    • « Qu’on m’apporte encore des taissons ! », hurla le conquistador en essuyant son sabre poisseux, « Je les mangerai tous jusqu’au dernier ! »  Référence nécessaire

Nom commun

taisson \tajˈsu\ (graphie normalisée) masculin

  1. Blaireau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAISSON. n. m.
Blaireau, quadrupède sauvage qui se terre. La chasse du taisson. Puant comme un taisson.

Littré (1872-1877)

TAISSON (tè-son) s. m.
  • 1Autre nom du blaireau.
  • 2Au Chili, nom d'un poisson sans arêtes et fort délicat.

HISTORIQUE

XIIIe s. Je devant diz Robers, reconnois que li prevot de Rumigni puist penre en ce bos lievre ou connin, renart et taisson, Du Cange, tassus.

XIVe s. Je n'obs [eus] onques solers qui tant me duraissent comme ceulx que j'ai eubz qui estoient de cuir de taisson, Modus, f° LXXV.

XVIe s. Ô glirons, o tessons que le sommeil oppresse, Ronsard, 613. La prevoyance du fourmy, la negligence du tesson, la fidelité du chien, Paré, Anim. 1. Ils dorment comme des tessons, Larivey, le Morfondu, IV, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAISSON, (Zoolog.) en latin taxus, melis, en anglois the badger, animal à quatre piés qui tient du chien, du cochon & du renard ; nous le connoissons communément en françois sous le nom de blaireau, voyez en l’article. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « taisson »

(1180) (Première mention connue chez Marie de France). Du bas latin taxo (« blaireau »), dérivé du gaulois *tasgos  [1]. Voir l’occitan tais, taisson, taish, taishon. Tachoire, taishoèra : lieu où se trouvaient des blaireaux en Gascogne. Les nombreux noms de lieux : Taissonière, Teissonneyre, Taisnière… viennent du dérivé taxonaria (« gîte du blaireau »).
Dans le sens de « poisson », le terme apparaît en 1798 dans la 5e édition du Dictionnaire de l’Académie française [2], mais il disparaît de la 8e édition, en 1932 [3].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin tardif taxo (« blaireau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, tesson, tasson ; messin, tèchon ; génev. tasson ; provenç. tays ; espagn. tejon ; portug. texugo, teixugo ; ital. tasso ; bas-lat. taxus et taxo, taxonis, dans des textes du VIIe et du VIIIe siècle ; de l'allem. Dachs, blaireau. Diez, qui admet cette étymologie, remarque pourtant que Dachs aurait donné daisson, non taisson, et qu'il faut supposer une ancienne forme Tahs ; le t existe en effet dans des dialectes, et on trouve en Suisse täs, täsen, pour la belette. Il n'est pas impossible que le mot ait aussi été gaulois ; car les lexiques ont taxoninus, donné comme mot gaulois et signifiant qui appartient au blaireau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « taisson »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taisson tɛsɔ̃

Traductions du mot « taisson »

Langue Traduction
Anglais taisson
Espagnol taisson
Italien taisson
Allemand taisson
Chinois 泰森
Arabe تايسون
Portugais taisson
Russe taisson
Japonais taisson
Basque taisson
Corse taisson
Source : Google Translate API

Synonymes de « taisson »

Source : synonymes de taisson sur lebonsynonyme.fr
Partager