La langue française

Synonymie

Sommaire

  • Définitions du mot synonymie
  • Étymologie de « synonymie »
  • Phonétique de « synonymie »
  • Citations contenant le mot « synonymie »
  • Traductions du mot « synonymie »
  • Synonymes de « synonymie »
  • Antonymes de « synonymie »

Définitions du mot « synonymie »

Trésor de la Langue Française informatisé

SYNONYMIE, subst. fém.

A. − LING. Caractère, propriété qui unit deux mots, deux expressions synonymes; ,,relation entre deux ou plusieurs signifiants, telle que ces signifiants sont interchangeables, sans qu'il y ait variation concomitante du signifié`` (Media 1971). Synonymie de, entre deux mots; synonymie approximative, étroite, partielle. On compte actuellement plus de 100 000 termes médicaux ou paramédicaux, et leur liste s'allonge chaque jour. Les synonymies sont nombreuses (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 811).C'est plutôt en termes de degrés qu'on peut parler de synonymie; celle-ci deviendra aussi simplement la tendance des unités du lexique à avoir le même signifié et à être substituables les unes aux autres. La synonymie peut donc être complète ou non, totale ou non (Ling.1972).
B. − RHÉT. ,,Figure d'élocution consistant à accumuler plusieurs expressions synonymes`` (Phél. Ling. 1976).
En compos. Quasi-synonymie. V. quasi-.
Prononc. et Orth.: [sinɔnimi]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1582 « caractères de termes synonymes » (Belleforest, Descript. des Pays Bas, p. 175 ds Gdf. Compl.); 2. 1671 « figure de rhétorique » (Pomey). Empr. au b. lat.synonymia (gr. σ υ ν ω ν υ μ ι ́ α ds Quintilien), ves., Martianus Capella. Bbg. Baldinger (K.). La Synonymie In: Probleme der Semantik. Wiesbaden, 1968, pp. 41-61. − Chevalier (J.-Cl.). Note sur la not. de synonymie chez trois grammairiens des 17eet 18es. Langages. Paris. 1971, t. 6, no24, pp. 40-47. − Kahlmann (A.). Traitement automatique d'un dict. des synonymes. Thèse, Uppsala, 1975; La Symétrie des relations dans un dict. des synonymes. Fr. mod. 1978, t. 46, pp. 251-255. − Lamizet (B.). Pour une approche formelle de la synonymie lexicogr. Cah. Lexicol. 1976, no28, pp. 18-42. − Lavis (G.). Rem. méthodol. préliminaires d'une ét. de la synonymie verbale ds l'anc. lang. fr. Mél. Horrent (J.). 1980, pp. 239-246. − Lipshitz (E.). Réflexions sur la synonymie lex. Cah. Lexicol. 1978, no32, pp. 103-117. − Martin (R.). Inférence, antonymie et paraphrase. Paris, 1976, pp. 59-73; Martin (E. et R.). Base de données textuelles et ét. thématiques à l'INaLF. Mél. Mourot (J.). Le Génie de la Forme. Nancy, 1982, pp. 626-630. − Mignot (X.). Les Not. d'homonymie, de synonymie, ... B. Soc. Ling. 1972, t. 67, pp. 1-22. − Natanson (É.). Synonymie des termes. Fachsprache. 1981, t. 3, no2, pp. 50-61. − Schogt (H.G.). Sém. synchr.: synonymie, homonymie, polysémie. Toronto, 1976, 136 p. − Schmitt (Ch.). Gräkomane Sprachstreitschriften als Quelle für die frz. Lexikographie. Mél. Baldinger (K.). Tübingen, 1979, t. 2, p. 607.

Wiktionnaire

Nom commun

synonymie \si.nɔ.ni.mi\ féminin

  1. Caractère de ce qui est synonyme. Relation entre deux ou plusieurs signifiants, telle que ces signifiants sont interchangeables, sans qu’il y ait variation concomitante du signifié.
    • La synonymie des deux mots courroux et colère.
  2. Figure de rhétorique qui exprime la même chose par des synonymes.
  3. (Botanique) Rapprochement, concordance des divers noms qui ont été donnés à un même animal, à une même plante.
    • Le genre Dufourea Ach, a eu le défaut d’être homonyme d’un Dufourea Bory désignant des phanérogames, et, lichénologiquement, celui d’être mal défini ; en effet, sa synonymie nous donne les espèces suivantes : […]. — (M. Choisy, Le genre Dactylina Nyl. et ses affinités, dans le Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon, 1957, vol. 26, n° 4, p. 99)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SYNONYMIE. n. f.
Caractère de ce qui est synonyme. La synonymie des deux mots Courroux et colère. Il se dit aussi d'une Figure de rhétorique qui exprime la même chose par des synonymes. Il désigne, en termes d'Histoire naturelle et de Botanique, le Rapprochement, la concordance des divers noms qui ont été donnés à un même animal, à une même plante. Synonymie exacte, complète.

Littré (1872-1877)

SYNONYMIE (si-no-ni-mie) s. f.
  • 1Qualité des mots synonymes. La synonymie des mots mort et trépas.
  • 2Figure de rhétorique qui exprime la même chose par des mots synonymes.
  • 3En histoire naturelle, concordance de divers noms qui ont été donnés à un même animal, à une même plante. La nomenclature et la synonymie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SYNONYMIE, s. f. (Belles-Lettres.) figure de rhétorique où l’on emploie plusieurs mots synonymes ou différens termes qui tous ont la même signification, dans le dessein d’amplifier ou d’enfler le discours. Voyez Synonyme & Amplification.

Tel est ce passage de Cicéron, abiit, evasit, excessit, erupit, pour dire que Catilina est sorti de Rome.

Ce mot est formé du grec σὺν, & ὄνομα, nom.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « synonymie »

(1582) Du latin synonymia → voir synonyme et -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. synonymia, du grec συνωνυμία, synonyme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « synonymie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
synonymie sinɔnimi

Citations contenant le mot « synonymie »

  • Et si le contexte est essentiel en matière de synonymie, il pose un certain nombre de problèmes qui sont une petite épine dans le pied des chercheurs du Crisco. Une notice sert d’avertissement avant consultation du dictionnaire, dans laquelle on peut lire : « Certains mots possèdent des synonymes à connotation sexiste, homophobe, injurieuse, raciste ou qui stigmatisent l’aspect physique ou un handicap, qui ne peuvent évidemment s’employer dans un contexte neutre. » Ainsi, en faisant rapidement une petite expérience, on peut remarquer que le nom « séducteur » renvoie vers tout un tas de synonymes très valorisants (charmeur, fascinant, don Juan, ensorceleur, etc.), tandis que son féminin « séductrice » n’a de synonyme que le très péjoratif « aguicheuse ». Télérama, Dans les coulisses du “Crisco”, le génial (formidable, fantastique, prodigieux) dictionnaire électronique des synonymes
  • L'art de la synonymie relève parfois de l'impossible. Pour éviter de tomber dans ces pièges, Le Figaro revient sur cinq d'entre eux. Le Figaro.fr, Ces mots du quotidien qui ne signifient pas toujours ce que l'on pense
  • La revue transdisciplinaire franco-portugaise Sigila aborde, comme son nom l'indique, la question du « secret » sous ses diverses formes et apparitions. Travail qui approche par la synonymie le sens d'un terme et en construit le concept. C'est ainsi qu'ont été abordés, dans chaque numéro, des mots relevant du secret : la transparence, le silence, l'espion, l'attente, l'archive... Le dernier numéro (n°43) est consacré à la question de  « l'anonyme ». Que nous révèlent ces approches de l'anonyme ? Qu'il est fondamentalement situé là où on ne l'attend pas, comme le donne à lire Marcel Cohen dans sa nouvelle, Bar des Saints Pères   . Edmond Jabès, le héros de cette histoire, choisit, dans le secret de sa décision, l'incinération plutôt que le don de ses organes comme prévu, après sa mort. Une attitude qui s'explique par la profanation du cimetière juif de Carpentras. Son choix initial, un don anonyme, pour lequel il ne cesse de se justifier publiquement, se transforme en secret, nous renvoyant à l'indicible de la vérité de la Shoah. L'anonymat du don a du sens, au contraire de son dernier choix qui rappelle l'insensé de l'extermination des Juifs. Le secret n'est pas l'anonyme bavard. , Qu'est-ce que l'anonymat ? - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • «Jolie» ou «belle» ? «Conter» ou «raconter» ? La synonymie est un art subtil. Jean-Loup Chiflet analyse avec exactitude et précision dans son livre Les nuances de la langue française ces mots du quotidien qui à tort ou à raison s'échangent souvent leur place dans nos phrases. Le Figaro.fr, 160 nuances de synonymes
  • Plus tard, le vocabulaire "nouvelle vague" en a fait une appellation parentale affectueuse puis "vieux" est progressivement devenu péjoratif. Ainsi plus personne n’ose qualifier l’âge, même si senior semble tenir la corde, renvoyant au qualificatif d’expérience en entreprise. Il est vrai que les avancées de la médecine ont tant fait progresser les limites de l’âge que les débats se concentrent désormais sur la dépendance. Conséquence directe du vieillissement, celle-ci devient une préoccupation majeure qui justifie un glissement de vocabulaire et une synonymie entre vieillissement et dépendance. Pourtant entre 60 ans – première qualification statistique de l’âge dit avancé – et 80 ans – porte d’entrée vers le grand âge – une génération intermédiaire est née, engagée, solidaire, économiquement active, très féminine. ladepeche.fr, Agen. "L’âge ne doit pas être un obstacle" - ladepeche.fr
  • Le plus souvent, la synonymie fonctionne, non avec un mot (de même catégorie grammaticale), mais avec une ou plusieurs acceptions de ce mot. Un nom polysémique comme naïveté est synonyme de candeur dans le sens de « grâce naturelle empreinte de confiance et de sincérité », mais équivaut à crédulité lorsqu’il signifie « excès de confiance, résultant souvent de l’ignorance, de l’inexpérience ou de l’irréflexion ». L’adjectif honnête est synonyme de intègre dans un honnête homme et de passable dans un honnête résultat. Le Soir, «Vous avez de ces mots»: médiéval ou moyenâgeux? - Le Soir

Traductions du mot « synonymie »

Langue Traduction
Anglais synonymy
Espagnol sinonimia
Italien sininimia
Allemand synonymie
Chinois 同义
Arabe المرادفة
Portugais sinonímia
Russe синонимия
Japonais 同義語
Basque sinonimia
Corse sinonimia
Source : Google Translate API

Synonymes de « synonymie »

Source : synonymes de synonymie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « synonymie »

Partager