La langue française

Surin

Définitions du mot « surin »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURIN1, subst. masc.

Arg. Couteau servant d'arme blanche, poignard. Jouer du surin. Qu'est-ce-que ça me fait à moi qu'on me ramasse demain rue Plumet sur le pavé, tuée à coups de surin par mon père (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 232).Il a fui le temps des apaches Plus de surins et plus d'eustaches Plus d'entôleuse au coin des rues (Aragon, Rom. inach., 1956, p. 223).
Prononc.: [syʀ ε ̃]. Homon. surin2. Étymol. et Hist. 1827 (Demoraine, Dict. d'arg. ds Esn.). Doublet de chourin*, dû à l'infl. de l'arg. suerie « action de tuer » (1462, Villon, Ballades en jargon, éd. A. Lanly, II, 20), dér. de suer* (cf. l'expr. arg. faire suer le colas « couper le cou », v. Esn., s.v. colas). Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907] p. 157, 293, 314.

SURIN2, subst. masc.

Région. (Ouest). Arbre sauvage; en partic., jeune pommier non encore greffé. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [syʀ ε ̃]. Homon. surin1. Étymol. et Hist. 1842 agric. « jeune pommier » (Ac. Compl.). Mot norm., dér. de sur* (adj.); suff. -in*; cf. la var. norm. suret « jeune pommier non greffé » (1558, R. des parlers pop., 1902, p. 52).

Wiktionnaire

Nom commun 1

surin \sy.ʁɛ̃\ masculin

  1. (Argot des voleurs) Couteau, poignard.
    • Aussi je ne veux pas qu’il leur fasse du mal à ces ratons, et je garde le surin. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Jean Valjean tira de son gousset un couteau, et l’ouvrit. — Un surin ! s’écria Javert. — (Victor Hugo, Les Misérables, page 150, 1862)
    • On condamne à mort le meurtrier timide qui tue le passant d’un coup de surin, au détour des rues nocturnes. — (Octave Mirbeau, Le Calvaire , 1886)

Nom commun 2

surin \sy.ʁɛ̃\ masculin

  1. Jeune pommier sauvage.
  2. (Par extension) Sauvageon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SURIN (su-rin) s. m.
  • Terme rural. Jeune pommier, dans certains cantons.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « surin »

(Nom 1) Comme chourin, du romani ćhuri.
(Nom 2) Dérivé de sur avec le suffixe -in.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de sur 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « surin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surin syrɛ̃

Citations contenant le mot « surin »

  • Une vraie saloperie ce charcutier. Jacques accepta pourtant, un peu forcé par son père, de devenir son apprenti avant de le liquider. Un coup de surin bien placé. Pour le charcutier et les villageois, finis les pâtés de chats. Pour Jacques, direction l’ISES, une institution spécialisée d’éducation surveillée où il continua à apprendre la vie, faire des rencontres et se glisser peu à peu dans la peau d’un voyou, jusqu’à devenir un ponte de la pègre locale. Le Meilleur de la BD, Pages D’été. Dans Mon Village, On Mangeait Des Chats, Ou La Génèse D’un Voyou Racontée Par Philippe Pelaez Et Francis Porcel | Le Meilleur De La BD

Images d'illustration du mot « surin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surin »

Langue Traduction
Anglais surin
Espagnol surin
Italien surin
Allemand surin
Chinois 苏林
Arabe سورين
Portugais surin
Russe сурин
Japonais スリン
Basque surin
Corse surin
Source : Google Translate API

Synonymes de « surin »

Source : synonymes de surin sur lebonsynonyme.fr

Surin

Retour au sommaire ➦

Partager