La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suri »

Suri

Définitions de « suri »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURI, -IE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de surir*.
II. − Adj. Qui a fermenté, qui est aigre. Cela sentait le réséda suri (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 55).Même dans ses vêtements « de dimanche », elle portait une odeur de purin et de lait suri (Druon, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 29).
Au fig. [En parlant d'une pers., de ses qualités, de ses sentiments] Aigre, aigri. Puis elle vieillit, elle devint la petite bonne femme que vous connaissez, pincée, surie, mauvaise (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Remplaçant, 1883, p. 867).Faut-il prendre des airs, comme Théophile Gautier dans une préface connue [celle de Mademoiselle de Maupin], conspuer les pudeurs bourgeoises, les vertus rances et les chastetés suries, déclarer que les gens convenables sont toujours laids et font d'ailleurs des horreurs dans l'ombre (Lemaitre, Contemp., 1885, p. 285).
Prononc.: [syʀi]. Étymol. et Hist. 1. 1872 « devenu sur » (Littré); 2. 1883 au fig. (Maupass., loc. cit). Part. passé adj. de surir*. Fréq. abs. littér.: 11.

Wiktionnaire

Nom commun - français

suri \Prononciation ?\ masculin au singulier uniquement

  1. Langue soudanique orientale parlé dans la zone Bench Maji de la région des nations, nationalités et peuples du Sud en Éthiopie, à la frontière avec le Soudan du Sud par les Suris.

Adjectif - français

suri \sy.ʁi\

  1. Qui est devenu aigre, acide, sur.
    • […] la tête d’Holopherne, quand elle baigne ignominieusement dans le sang et le vin suri, près de la robe éclaboussée d’une Judith romantique. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 194.)
    • Nourris de lait sûri, d’orties, puis de grenailles de pommes de terre, finalement poussés au seigle jusqu’à frôler le coup de sang, les cochons vagabondent tout le jour dans le pachis — le clos — autour de la maison, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SURI, s. m. (terme de relation.) liqueur que les Indiens tirent du palmier cocotier, & qui enivre comme du vin ; elle est agréable au goût dans la nouveauté, mais à la longue, elle devient forte, & propre à produire un esprit par la distillation. On en obtient encore un vinaigre & une espece de sucre que les habitans appellent jagra. Pour avoir du suri, on fait une incision au sommet de l’arbre, on éleve l’écorce en talus, & le suri qui distille se recueille dans des vaisseaux ; celui du matin est déja acescent, & celui du troisieme jour est acide. Le vinaigre du suri se fait en mettant la liqueur fermenter pendant quinze jours. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « suri »

(Adjectif) De surir, au participe passé.
(Nom) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suri »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suri syri

Citations contenant le mot « suri »

  • 20h24 c'est pas gentil lol non c'est surtout qu'elle ne suri jamais Closermag.fr, Katie Holmes se confie sur sa fille Suri : "Elle est devenue très forte" - Closer

Images d'illustration du mot « suri »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « suri »

Langue Traduction
Anglais suri
Espagnol suri
Italien suri
Allemand suri
Chinois 苏里
Arabe سوري
Portugais suri
Russe suri
Japonais スリ
Basque suri
Corse suri
Source : Google Translate API

Synonymes de « suri »

Source : synonymes de suri sur lebonsynonyme.fr

Suri

Retour au sommaire ➦

Partager