La langue française

Suette

Définitions du mot « suette »

Trésor de la Langue Française informatisé

Suette, subst. fém.,pathol. Suette (miliaire) ou suette picarde. Maladie fébrile contagieuse et épidémique, d'origine inconnue, caractérisée par une élévation brusque de la température, accompagnée de sueurs abondantes et excessives, d'une éruption cutanée (constituée de petites papules rouges recouvertes de petites vésicules blanchâtres), de troubles nerveux et de difficultés respiratoires. Le maître couvreur est mort de la suette il y a quelques jours. Cette suette et la pluie continuelle retardent un peu la besogne (...). C'est une épidémie qui sévit ici depuis trois mois, et qui n'attaque que les bourgeois et les bourgeoises. Les pauvres gens sont à l'abri. On sue beaucoup, on devient fort rouge et l'on crève, le tout en 24 heures (Mérimée, Lettres L. Vitet, 1845, p. 147).Suette anglaise. Maladie fébrile contagieuse qui s'est développée sous forme de violentes épidémies en Angleterre aux xveet xvies. Colin (...) évoque plusieurs affections qu'il englobe dans le même cadre (...) la suette anglaise (...) la suette picarde (Renault dsNouv. Traité Méd.fasc. 21928, p. 426).−− [sɥ εt]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1568 (Paré, Anat., XXIV, 1 ds Œuvres compl., éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 3, p. 351); de suer, suff. -ette*.

Wiktionnaire

Nom commun

suette \sy.ɛt\ féminin

  1. (Médecine)(Désuet) Fièvre éruptive, épidémique, qui a pour symptôme principal des sueurs très abondantes.
    • Dans les épidémies, nous avons eu cette année le typhus, nous avons eu la suette miliaire il y a deux ans, cent malades quelquefois, nous ne savons que faire. — (Victor Hugo, Les Misérables, Le Livre de poche, 1985, p. 27)
    • La suette est une maladie infectieuse tout à fait étonnante, qui fit son apparition en Angleterre vers 1485, et s'est manifestée par plusieurs épidémies durant le XVIe siècle. À partir de 1529, elle s'est étendue à l'Europe du Nord, la Scandinavie, l'Allemagne, la Pologne et la Russie pour disparaître définitivement après une dernière épidémie en 1551. — (« La suette », encart 1.3 dans Le destin des épidémies, chap. 1 de Les épidémies, de la peste noire à la grippe A/H1N1, par Jean-Pierre Dedet, Paris : Éditions Dunod, 2010, page 15)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUETTE. n. f.
T. de Médecine. Fièvre éruptive, épidémique, qui a pour symptôme principal des sueurs très abondantes.

Littré (1872-1877)

SUETTE (su-è-t') s. f.
  • Terme de médecine. Fièvre éruptive, contagieuse, presque toujours épidémique, dans laquelle il se manifeste des sueurs très abondantes ; dite aussi sueur anglaise, parce qu'elle naquit en Angleterre dans le XVe siècle.

HISTORIQUE

XVIe s. On luy a donné divers noms [à la peste], à sçavoir… suette, trousse-galant, bosse…, Paré, XXIV, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUETTE, s. f. Voyez ci-après Sueur angloise.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « suette »

 Dérivé de suée avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suette syɛt

Citations contenant le mot « suette »

  • Cette épidémie, dorénavant connue comme la maladie de suette anglaise, atteignit l’Irlande en 1492. Toutefois, elle disparut ensuite pendant dix ans des registres historiques. Elle aurait était la maladie à frapper le jeune Arthur, prince de Galles et frère aîné du futur Henri VIII, et son épouse Catherine d’Aragon. Alors que le prince Arthur succomba, la princesse Catherine survécut.  Le Soleil, Les épidémies de suette anglaise de 1485-1551 | Gilles Vandal | Chroniques | Le Soleil - Québec
  • Parmi les épidémies « historiques » dont a été victime le Lot-et-Garonne, une d’entre elles a refait surface : la suette miliaire. , Histoire. La suette miliaire, l'autre épidémie | Le Républicain Lot-et-Garonne
  • Aujourd’hui disparue, la suette se caractérisait par une fièvre importante et une transpiration abondante. Deux variétés se sont distinguées au fil de siècles. La suette dite « anglaise », arborant les symptômes que nous venons de décrire, et la suette dite des « Picards » ou « miliaire » qui s’accompagnait d’éruptions cutanées.  , Toulouse. Il y a plus de 200 ans, une épidémie de suette miliaire tuait au moins 230 personnes en 15 jours | Actu Toulouse
  • Dans la rue Vercingétorix d'Aubière (Puy-de-Dôme), une croix érigée en l'honneur de saint Roch rappelle au passant qu'une maladie, la suette miliaire, a frappé la commune en 1874. Semant la mort derrière elle. Des faits qui font forcément écho à la crise sanitaire actuelle. www.lamontagne.fr, Les similitudes entre le Covid-19 et la suette miliaire qui a frappé Aubière (Puy-de-Dôme) en 1874 - Aubière (63170)
  • La diaphorèse spectaculaire qui caractérise cette affection, bien distincte de la peste et du choléra, lui a valu l'appellation populaire de “suette”. Les premiers cas sont repérés durant l'été de 1485, au pays de Galles. Ils semblent se multiplier dans le sillage des troupes à la solde de Henri Tudor, débarqué à Milford Haven le 7 août pour reprendre le trône à Richard III. L'épidémie atteint son paroxysme à l'automne, à Londres, où Henri VII, victorieux, est entré le 28 août. En quelques semaines, le fléau fait plusieurs milliers de morts, puis disparaît soudainement. L'Angleterre va connaître quatre autres épisodes de suette, aussi impromptus et éphémères… Valeurs actuelles, L'inexplicable malédiction des Tudors | Valeurs actuelles
  • Les symptômes décrits à l’époque terrifient au même titre que ceux de la peste : maux de tête, douleurs musculaires et abdominales, transpiration abondante, palpitations, paralysie, difficultés respiratoires. Le processus prend de 12 à 24 heures, parfois aussi peu que quatre, et se solde par la mort. L’Angleterre connaîtra cinq épidémies de suette, la dernière en 1551, avant que la maladie ne disparaisse mystérieusement. Plusieurs historiens tenteront d’en identifier la cause, mais l’aspect infectieux ne sera reconnu qu’en 1933. , La peste des Tudors | Agence Science-Presse
  • Mal des Ardents, suette, lèpre, peste, choléra, typhus et grippe espagnole, autant d’épidémies contre lesquelles les hommes de tous les temps ont tenté d’abord de lutter puis de se prémunir avec les armes qui étaient les leurs. centrepresseaveyron.fr, L’Aveyron au temps des grandes épidémies (1/3) - centrepresseaveyron.fr
  • En cette période de grippe H1N1, qui sème le trouble pour ne pas dire plus, on peut se remémorer les années difficiles que connut le Couserans quelque temps avant la Révolution de 1789. Durant plusieurs décennies, le pays avait été en butte à diverses épidémies, peste, épizooties, « méchant mal » pour parler d'une maladie inconnue des doctes savants de la faculté, auxquelles s'était surajoutée une disette. En 1781, des pluies incessantes avaient pourri les cultures, causé crues et inondations et la fin de l'année vit arriver la suette miliaire. On estime qu'environ 16 % de la population du Couserans succomba à cette maladie et il n'est pas inintéressant de noter que les classes les plus aisées furent les plus touchées. Les médecins incriminaient pourtant, afin de masquer leur ignorance, la saleté des villes et villages et notamment les eaux usées. La suette n'était pourtant pas une « maladie nouvelle » puisqu'elle était apparue en 1485, en Angleterre, à la fin de la guerre des Deux-Roses. ladepeche.fr, Une maladie de riches ? - ladepeche.fr
  • Les périodes qui suivent vont aussi voir apparaître de nouvelles pandémies comme le choléra , en plus de la suette miliaire, la variole, la lypémanie pellagreuse et différentes fièvres de toutes sortes.  www.lamontagne.fr, Les épidémies en Auvergne au fil des siècles - Clermont-Ferrand (63000)

Traductions du mot « suette »

Langue Traduction
Anglais suette
Espagnol suette
Italien suette
Allemand suette
Chinois ette
Arabe الشحم
Portugais suette
Russe suette
Japonais スエット
Basque suette
Corse suette
Source : Google Translate API

Synonymes de « suette »

Source : synonymes de suette sur lebonsynonyme.fr

Suette

Retour au sommaire ➦

Partager