La langue française

Stimulateur

Sommaire

  • Définitions du mot stimulateur
  • Étymologie de « stimulateur »
  • Phonétique de « stimulateur »
  • Citations contenant le mot « stimulateur »
  • Traductions du mot « stimulateur »
  • Synonymes de « stimulateur »

Définitions du mot « stimulateur »

Trésor de la Langue Française informatisé

STIMULATEUR, -TRICE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. et subst. (Ce) qui stimule; (ce) qui est propre à stimuler.
A. − [Corresp. à stimuler A 2 c]
1. Adj. Influx stimulateur. La cellule mâle (...) ne se laisse remplacer que dans son effet stimulateur, et non point dans son effet héréditaire, génétique (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 32).V. latence B 4 ex. de Piéron.
2. Subst. masc. Facteur susceptible de déclencher ou d'accroître l'intensité d'une réaction physiologique. La croissance doit être conçue comme un équilibre entre stimulateurs et inhibiteurs (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 741).
En partic. Stimulateur biogénique (ou biologique). ,,Substance excitant l'activité cellulaire, obtenue à partir de fragments de tissus (placenta notamment) traités de diverses manières`` (Méd. Biol. t. 3, 1972). Synon. stimuline biogène ou biogénique, biostimuline (rem. 2 s.v. stimuline).
B. − [Corresp. à stimuler B 1] Adj. [La France] envoyait incessamment en Orient, sous le prétexte ingénu et puissamment stimulateur de délivrer le Saint-Sépulcre, des expéditions coloniales (Faure, Hist. art, 1912, p. 301).
II. − Subst. masc., MÉD. Appareil électrique implanté dans l'organisme et destiné à suppléer une commande nerveuse déficiente pour le fonctionnement d'un appareil musculaire (le cœur, un sphincter, etc.) (d'apr. Méd. Biol. Suppl. 1982).
En partic. Stimulateur (cardiaque). ,,Appareil électronique que l'on implante sous la peau du thorax et qui est destiné à exciter, selon un rythme déterminé, un cœur dont les centres physiologiques d'automatisme ne sont plus capables d'assurer leur fonction`` (d'apr. Méd. Biol. Suppl. 1982). Synon. pacemaker (v. ce mot II B).Le malade sera revu tous les 4 mois pour contrôler: - la fréquence, - la période, - la puissance de la stimulation, permettant d'établir une courbe d'évolution de l'énergie du stimulateur (M. Perlemuter, P. Obraska, J. Quenauvilliers, Dict. prat. de thérap. méd., 1975, p. 952).
REM.
Stimulovigilance, subst. fém.,,Mode de surveillance de certains stimulateurs cardiaques implantés`` (Méd. Biol. Suppl. 1982).
Prononc.: [stimylatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Étymol. et Hist. 1. 1549 subst. « personne qui incite à faire quelque chose » (Est.); 2. a) 1803 adj. « qui stimule, excite » (Boiste); b) 1960 subst. « appareil utilisé en électronique médicale pour étudier les réflexes nerveux » (Électron.); 1967 stimulateur électrique du cœur (Cl. d'Allaines, La Chirurgie du cœur, p. 60 ds Rob Suppl. 1970). Dér. de stimuler*; suff. -(at)eur2*.

Wiktionnaire

Adjectif

stimulateur \sti.my.la.tœʁ\

  1. Qui stimule, stimulant.
    • L'air par son oxygène, le fluide électrique, le calorique, la lumière, sont les agents stimulateurs, les causes stimulatrices qui entretiennent la vie dans les corps organisés.

Nom commun 1

stimulateur \sti.my.la.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : stimulatrice)

  1. Personne qui stimule, instigateur.
    • Le prince, ministre de Dieu, est le protecteur et le stimulateur du bien. — (Eugène Vintras, Le sanctuaire intérieur du Carmel, 1858)

Nom commun 2

stimulateur \sti.my.la.tœʁ\ masculin

  1. Appareil qui stimule.
    • Le désir est provoqué par chaque centre cérébral de faculté, mis en action par le stimulateur qui lui convient dans l'ordre de la nature au moyen d'une sensation et d'une perception. — (François Joseph Victor Broussais, 20 lessons de phrénologie, 1836)
    1. (Médecine) Appareil électrique implanté dans l’organisme, destiné à suppléer une commande nerveuse déficiente pour le fonctionnement d’un appareil musculaire (le cœur, un sphincter, etc.).
      • Un stimulateur cardiaque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STIMULATEUR (sti-mu-la-teur, tri-s') adj.
  • Qui stimule, qui excite. L'air par son oxygène, le fluide électrique, le calorique, la lumière, sont les agents stimulateurs, les causes stimulatrices qui entretiennent la vie dans les corps organisés.

HISTORIQUE

XVIe s. Stimulateur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « stimulateur »

(XVIe siècle) Du latin stimulator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. stimulatorem, de stimulare, stimuler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « stimulateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stimulateur stimylatœr

Citations contenant le mot « stimulateur »

  • En l’an 2000, après deux opérations pour stabiliser ma tachycardie et la pose d’un stimulateur cardiaque, un dernier évanouissement en pleine présentation d’affaires m’amène à me réveiller à l’hôpital. J’entends les cardiologues qui me suivent depuis plus d’un an se dire que mon cœur est en très mauvais état. La fraction d’éjection est très faible et le stimulateur ne suffira plus. Une fois revenu à la réalité, je me fais dire que la seule solution qu’il me reste est une greffe cardiaque. La Presse, Revenir à la Maison

Traductions du mot « stimulateur »

Langue Traduction
Anglais stimulator
Espagnol estimulador
Italien stimolatore
Allemand stimulator
Chinois 刺激物
Arabe محفز
Portugais estimulador
Russe стимулятор
Japonais 刺激装置
Basque stimulator
Corse stimulatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « stimulateur »

Source : synonymes de stimulateur sur lebonsynonyme.fr
Partager