La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « spallation »

Spallation

[spalasjɔ̃]
Ecouter

Définitions de « spallation »

Spallation - Nom commun

  • Phénomène par lequel un noyau atomique se fragmente sous l'impact d'une particule incidente de haute énergie, entraînant une libération significative de neutrons.

    La spallation, ce ballet atomique où un noyau est frappé par une particule impétueuse, se fragmente et libère dans son sillage une pluie de neutrons.
    (Citation fictive)

Spallation - Définition de France Terme

  • Éclatement d'un noyau sous l'effet du choc d'une particule incidente d'énergie très élevée s'accompagnant d'une émission importante de neutrons.

Expressions liées

  • Réaction de spallation (Réaction nucléaire dans laquelle le choc d'une particule de grande énergie sur un noyau-cible provoque l'émission de fragments de décomposition ou de réorganisation de celui-ci)

Étymologie de « spallation »

De l'anglais spallation.

Usage du mot « spallation »

Évolution historique de l’usage du mot « spallation » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « spallation » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « spallation »

Citations contenant le mot « spallation »

  • Une autre question concernait les neutrinos eux-mêmes. En théorie, un recul provoqué par un neutrino rapide, donc plus énergétique, est plus important et donc plus facile à détecter. Mais si le neutrino est trop rapide, il aura trop d’énergie pour interagir avec le noyau dans son ensemble. Finalement, Juan Collar et ses collègues ont réalisé que de l’iodure de césium dopé au sodium, un matériau transparent et cristallin, serait une cible idéale pour les neutrinos engendrés comme un sous-produit par la source de neutrons par spallation (SNS) du laboratoire national américain d’Oak Ridge.
    Pourlascience.fr — Une nouvelle façon d'attraper les neutrinos | Pour la Science
  • Dans une réaction nucléaire dite « de spallation », un faisceau de particules énergétiques – par exemple des protons accélérés à quelques centaines de MeV – bombarde une cible. Les protons incidents subissent une série de collisions avec les nucléons (protons et neutrons) composant les noyaux de la cible et éjectent quelques-uns des nucléons heurtés. Cette première étape, rapide – appelée cascade intranucléaire – est suivie de la désexcitation lente du noyau résiduel.
    CEA/Fabrique de savoirs — Fabrique de savoirs - Physique nucléaire : un modèle « étrange » qui monte en énergie
  • China began to upgrade its spallation neutron source, a large scientific facility dubbed a "super microscope" that probes the structure of the microscopic world, to help boost scientific and technological innovation.
    China starts building phase II of spallation neutron source - CGTN
  • This innovative approach began with an analysis of the similarities in fragment production between gamma- and proton-induced nuclear spallation reactions, with a particular emphasis on isotopic cross-sectional distributions. Special adjustments were incorporated to cater to the unique characteristics of gamma-induced nuclear spallation reactions (PNSR), including the dependency on incident energy and the charge distribution of the fragments.
    SPAGINS: A novel approach to predicting nuclear fragmentation in gamma-induced spallation

Traductions du mot « spallation »

Langue Traduction
Anglais spallation
Espagnol espalación
Italien spallazione
Allemand spallation
Chinois 散裂
Arabe شلل
Portugais lascamento
Russe скалывания
Japonais 破砕
Basque espalazio
Corse spallazione
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.