La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sous-préfecture »

Sous-préfecture

Variantes Singulier Pluriel
Féminin sous-préfecture sous-préfectures

Définitions de « sous-préfecture »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUS-PRÉFECTURE, subst. fém.

A. − ADMIN. Circonscription administrative correspondant à l'arrondissement et qui est administrée par un sous-préfet. Le chef-lieu d'une sous-préfecture (Ac.).La fameuse organisation territoriale du 28 pluviôse an VIII (11 février 1800), et l'établissement des préfectures et sous-préfectures, que tant d'écrivains ont admirés, sachant bien pourtant qu'ils ne peuvent s'accorder avec la justice et la liberté de notre pays (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 533).
B. −
1. Fonction de sous-préfet. Obtenir une sous-préfecture. Donnez-moi une sous-préfecture pour La Gingeole, à qui j'ai fait le tort que vous savez peut-être aussi (Musset, Lettres Dupuis Cotonet, 1837, p. 755).
2. P. méton.
a) Ensemble des services, des personnels que dirige le sous-préfet. Commis, secrétaire de la sous-préfecture. À la tombée du jour, il converse sur sa porte avec l'huissier, le commis de la mairie ou l'employé de la sous-préfecture, lesquels lisent les journaux et savent ce qui se passe dans le monde (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 286).
b) Bâtiment où sont installés ces services. À la sous-préfecture, dans le salon où, une heure plus tôt, était encore suspendu le portrait du Maréchal, le sous-préfet Rochat se met à mes ordres, en attendant d'être relevé par Raymond Triboulet (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 230).
C. −
1. Chef-lieu d'arrondissement où réside le sous-préfet. L'anachronisme qui laisse Roubaix au rang de chef-lieu de canton n'est pas plus anormal que celui qui attribue à de simples marchés ruraux le titre de sous-préfecture (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 293).Ces gares de sous-préfecture où se réunissent chaque soir, au moment de l'apéritif, les notables, les oisifs et les fonctionnaires (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 101).
P. méton. Nom d'un chef-lieu d'arrondissement d'un département. Apprendre ses sous-préfectures. À douze ans nous avons passé notre certificat, récité par cœur et dans l'ordre toutes les sous-préfectures de France (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p. 86).
2. P. ext., fam. Ville d'importance secondaire. Qu'est-ce que c'était que Sparte aux temps de sa splendeur? Une bourgade... Qu'est-ce que c'était qu'Athènes? Tout au plus une sous-préfecture (A. Daudet, Tartarin de T., 1872, p. 26).
3. Loc. adj., péj. De sous-préfecture. De seconde importance. Synon. de second ordre*.Qu'ils reçoivent des couronnes en carton et des éloges de sous-préfecture, pensa Gilbert. Moi qui suis le meilleur élève du collège, je refuse de me prêter à cette pantomime (Arland, Ordre, 1929, p. 16).
REM.
Sous-préfectoral, -ale, -aux, adj.Propre à un ou à des sous-préfets; qui a rapport à une, à des sous-préfectures. (Dict. xixeet xxes.). Mouvement sous-préfectoral.
Prononc. et Orth.: [supʀefεkty:r]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1800 admin. (Loi du 17 ventôse, an VIII [8 mars] ds B. des lois, no13, art. 90 [3esérie, t. 1], p. 1); b) 1800 chef-lieu de sous-préfecture (ibid., p. 4); 2. 1812 « fonction de sous-préfet » (Mozin-Biber: aspirer à la sous-préfecture). Dér. de préfecture*; préf. sous-*. Fréq. abs. littér.: 257. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 119, b) 1 071; xxes.: a) 374, b) 191.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sous-préfecture \su.pʁe.fɛk.tyʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Portion de département qui renferme plusieurs cantons et qui est administrée par un sous-préfet.
    • Et ce petit univers grouille de cancans, d'intrigues, de projets, d'ambitions, qui dépassent rarement le cadre de la sous-préfecture. Vous croyez que la Chine existe, vous ? Comment peut-on être Chinois ? — (Pierre Hervé, La Libération trahie, éd. Grasset, 1945, page 93)
  2. Chef-lieu de la sous-préfecture.
    • Il connaissait la liste des sous-préfectures aussi bien qu’un postier des chemins de fer. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 344)
    • Quoi qu’il en soit, pour lui, privatiser FR3 sonne comme une insulte personnelle : lui qui, avec ses amis, a convaincu le pays de prendre le virage du « moins d’État » en tout chose, va se retrouver à coprivatiser une sous-chaîne, le rebut du service public, un machin provincial et crotteux dont nul ne veut, une usine à gaz de sous-préfecture ! — (Pierre Péan, Christophe Nick, TF1, un pouvoir, Fayard, 1997, chapitre 9)
  3. Demeure du sous-préfet, lieu où il a ses bureaux.
    • Aller à la sous-préfecture de Meaux.
    • Madame de Charmois alla rejoindre son époux, qui s’occupait d’emménager dans la ville le local de sa nouvelle sous-préfecture, et, en le critiquant, en le grondant à tout propos, elle assouvit un peu sur lui sa mauvaise humeur. — (George Sand, Jeanne, 1844)
  4. Fonction de sous-préfet.
    • Donnez-moi une sous-préfecture pour La Gingeole, à qui j’ai fait le tort que vous savez peut-être aussi ; sinon, demain, je vous attaque, et de telle façon, monseigneur, que, si je vous flagornai six mois, je vous déflagornerai en six jours. — (Alfred de Musset, Lettres de Dupuis et Cotonet, 1837)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUS-PRÉFECTURE. n. f.
Portion de département qui renferme plusieurs cantons et qui est administrée par un sous-préfet. Le chef-lieu d'une sous-préfecture. Il se dit encore du Chef-lieu de la sous-préfecture. Meaux est une sous-préfecture. Il se dit aussi des Fonctions de sous-préfet. Obtenir une sous-préfecture. Il se dit également de la Demeure du sous-préfet, du lieu où il a ses bureaux. Aller à la sous-préfecture.

Littré (1872-1877)

SOUS-PRÉFECTURE (sou-pré-fè-ktu-r') s. f.
  • 1Partie d'un département administrée par un sous-préfet.
  • 2Fonctions de sous-préfet.

    Temps que durent ces fonctions.

  • 3Demeure, bureaux de sous-préfet.

    Ville où réside un sous-préfet. Sceaux est une sous-préfecture.

    Au plur. Des sous-préfectures.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sous-préfecture »

Sous, et préfecture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de préfecture, avec le préfixe sous-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sous-préfecture »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sous-préfecture susprefɛktyr

Citations contenant le mot « sous-préfecture »

  • La restitution des trois semaines d’ateliers de « Vitry à l’Abordage » s’est déroulée vendredi 24 juillet dans le jardin de la sous-préfecture. Les fresques étaient réparties dans l’ensemble du jardin. Journal L'Union abonné, Les ateliers artistiques font le bilan à la sous-préfecture
  • Il s’agissait d’une visite hors protocole pour laquelle nous avons été prévenus il y a moins de 24 heures. Je leur ai souhaité la bienvenue dans notre belle ville de Rambouillet. Ils ont passé la journée à la sous-préfecture et ont profité des jardins du château », confie Véronique Matillon. , Yvelines. Visite surprise de Gérald Darmanin à la sous-préfecture de Rambouillet | 78actu
  • Originaire de l’Avesnois, Marie-Laure Trouillet en poste à la sous-préfecture d’Avesnes-sur-Helpe change de ministère et rejoint dès le 1er septembre la Direccte des Hauts-de-France. La Voix du Nord, De la sous-préfecture d’Avesnes à la Direccte pour Marie-Laure Trouillet
  • Diane est mineure quand elle arrive en France pour fuir un mariage forcé. Prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) avant l’âge de 16 ans, elle obtient un titre vie privée et familiale à 18 ans. Ses études lui plaisent, elle a de bons résultats, elle sera bientôt maman. En juin 2019, elle obtient son baccalauréat cuisine avec mention et devient cuisinière en CDI à l’hôtel Mercure. La vie lui sourit. Mais tout s’écroule brusquement lorsque la sous-préfecture de Palaiseau refuse le deuxième renouvellement de son titre de séjour. Elle veut le transformer en titre salarié bien plus restrictif et exige de l’employeur les documents nécessaires à l’embauche d’un étranger. L’employeur refuse à raison de les fournir puisqu’il n’a pas à le faire ! Désintégrer une vie en plein envol, c’est l’art de la sous-préfecture de Palaiseau ! Club de Mediapart, SOUS-PREFECTURE DE PALAISEAU : L'ART DE DESINTEGRER | Le Club de Mediapart
  • 11h50. C'est la fin des prises de paroles devant la sous-préfecture. alors qu'une délégation syndicale est reçue par le sous-préfect Christophe salin, les manifestants se dispersent. Plus d'un millier de manifestants ont été présents au plus fort du rassemblement. , Social | Vente de l’usine Smart : les manifestants devant la sous-préfecture de Sarreguemines
  • En 1901, le Département a acquis, dans la partie de la rue d’Alsace devenue plus tard rue de Sarrebourg, le « château Brisac » pour en faire la sous-préfecture. C’était une belle propriété dans un grand parc, toujours présent. Le lieu avait appartenu à un riche industriel. , Société | La sous-préfecture de Lunéville rasée en 1914
  • L'incendie est maîtrisé, a annoncé la sous-préfecture, vendredi matin. Franceinfo, DIRECT. Incendie à Anglet : des curieux encombrent les voies autour de la forêt, la mairie appelle à la responsabilité

Images d'illustration du mot « sous-préfecture »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sous-préfecture »

Langue Traduction
Anglais sub-prefecture
Espagnol subprefectura
Italien sottoprefettura
Allemand unterpräfektur
Chinois
Arabe محافظة فرعية
Portugais subprefeitura
Russe к югу от префектуры
Japonais 都道府県
Basque azpi-prefektura
Corse sub-prefettura
Source : Google Translate API

Sous-préfecture

Retour au sommaire ➦

Partager