La langue française

Sociologie

Définitions du mot « sociologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCIOLOGIE, subst. fém.

Science des faits sociaux humains (considérés comme un objet d'étude spécifique), des groupes sociaux en tant que réalité distincte de la somme des individus qui les composent. Sociologie compréhensive, empirique, évolutionniste, marxiste, positiviste, rationaliste. Je conçois sans effort, d'après la seule connexité des phénomènes, comment on s'élève insensiblement de la biologie à la sociologie, et de celle-ci à la morale (Comte, Catéch. posit., 1852, p. 119):
Mais Durkheim n'est pas seulement l'interlocuteur d'un dialogue échangé entre professeurs de Sorbonne: tout se passe réellement comme si le fondateur de la sociologie française avait écrit la Division du Travail Social pour permettre à d'obscurs administrateurs de composer un enseignement destiné aux instituteurs. L'introduction de la Sociologie dans les Écoles Normales a consacré la victoire administrative de cette morale officielle. Nizan, Chiens garde, 1932, p. 190.
Sociologie + compl. déterminatif (désignant la chose étudiée).Ensemble d'études ayant trait aux différentes relations que la chose étudiée entretient (dans sa production, sa destination, son élaboration, etc.) avec les groupes ou phénomènes sociaux. Sociologie de l'art, de la connaissance, du droit, des régimes politiques, des religions. Une sociologie du catholicisme rétablirait les liens intimes et historiques entre tous les éléments du système et des réalités (Philos., Relig., 1957, p. 44-9).Nous proposons, au contraire, de distinguer dès le départ, entre une sociologie de l'écrit et une sociologie de la littérature (Traité sociol., 1968, p. 304).
Sociologie du langage. Étude du langage d'un point de vue sociologique. La sociologie du langage serait l'affaire du sociologue s'occupant de la fonction du langage dans la société (J.-B. Marcellesids La Pensée, janv. 1980, n o209, p. 8).
P. anal. Étude des phénomènes sociaux dans les règnes animal et végétal. [L'étude de ces associations] s'est développée surtout depuis une vingtaine d'années et est connue sous le nom de sociologie végétale (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 526).Nous ne passons que par un véritable saut des catégories de la psychologie et de la sociologie animales à celles de la psychologie et de la sociologie humaines (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p. 17).
SYNT. Sociologie contemporaine, criminelle, économique, électorale, générale, historique, industrielle, philosophique, politique, rurale, urbaine; domaine, développement, histoire, méthodes, objet, problème de (la) sociologie; ethnologie et sociologie; psychologie et sociologie.
REM. 1.
Socio, subst. fém.,abrév. fam. Cours de socio. Sa mémoire restitue l'étudiante de socio à Nanterre, « jeune fille sérieuse » (Le Monde dimanche, 29 mars 1981, p. VII).
2.
-sociologie, élém. de compos.V. macrosociologie (s.v. macro-), microsociologie, psychosociologie et aussi:
Ethno-sociologie, subst. fém.Serge [dans « Personne ne se ressemble » de D. Desanti], 27 ans, orphelin du maoïsme et d'une expérience d'usine qui s'est terminée en prison, a glissé de l'Histoire à l'ethno-sociologie de quartiers de Paris (Le Point, 6 juin 1977, p. 163, col. 1).
Prononc. et Orth.: [sɔsjɔlɔ ʒi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1839 (Comte, Philos. posit., t. 4, p. 252: la sociologie [en note: je crois devoir hasarder, dès à présent, ce terme nouveau, exactement équivalent à mon expression déjà introduite, de physique sociale]); 2. a) 1927 sociologie du progrès, sociologie de l'ordre (L. Brunschvicg, Le Progrès de la conscience dans la philos. occ., t. 2, p. 489 et 511); b) 1935 sociologie du jazz (Arts et litt., p. 78-02); c) 1949 sociologie animale (J. Vuillemin, loc. cit.). Comp. des élém. socio-* et -logie*. Fréq. abs. littér.: 283. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4, b) 254; xxes.: a) 381, b) 833. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 424. − Quem. DDL t. 21, 23 (s.v. socio).

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCIOLOGIE, subst. fém.

Science des faits sociaux humains (considérés comme un objet d'étude spécifique), des groupes sociaux en tant que réalité distincte de la somme des individus qui les composent. Sociologie compréhensive, empirique, évolutionniste, marxiste, positiviste, rationaliste. Je conçois sans effort, d'après la seule connexité des phénomènes, comment on s'élève insensiblement de la biologie à la sociologie, et de celle-ci à la morale (Comte, Catéch. posit., 1852, p. 119):
Mais Durkheim n'est pas seulement l'interlocuteur d'un dialogue échangé entre professeurs de Sorbonne: tout se passe réellement comme si le fondateur de la sociologie française avait écrit la Division du Travail Social pour permettre à d'obscurs administrateurs de composer un enseignement destiné aux instituteurs. L'introduction de la Sociologie dans les Écoles Normales a consacré la victoire administrative de cette morale officielle. Nizan, Chiens garde, 1932, p. 190.
Sociologie + compl. déterminatif (désignant la chose étudiée).Ensemble d'études ayant trait aux différentes relations que la chose étudiée entretient (dans sa production, sa destination, son élaboration, etc.) avec les groupes ou phénomènes sociaux. Sociologie de l'art, de la connaissance, du droit, des régimes politiques, des religions. Une sociologie du catholicisme rétablirait les liens intimes et historiques entre tous les éléments du système et des réalités (Philos., Relig., 1957, p. 44-9).Nous proposons, au contraire, de distinguer dès le départ, entre une sociologie de l'écrit et une sociologie de la littérature (Traité sociol., 1968, p. 304).
Sociologie du langage. Étude du langage d'un point de vue sociologique. La sociologie du langage serait l'affaire du sociologue s'occupant de la fonction du langage dans la société (J.-B. Marcellesids La Pensée, janv. 1980, n o209, p. 8).
P. anal. Étude des phénomènes sociaux dans les règnes animal et végétal. [L'étude de ces associations] s'est développée surtout depuis une vingtaine d'années et est connue sous le nom de sociologie végétale (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 526).Nous ne passons que par un véritable saut des catégories de la psychologie et de la sociologie animales à celles de la psychologie et de la sociologie humaines (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p. 17).
SYNT. Sociologie contemporaine, criminelle, économique, électorale, générale, historique, industrielle, philosophique, politique, rurale, urbaine; domaine, développement, histoire, méthodes, objet, problème de (la) sociologie; ethnologie et sociologie; psychologie et sociologie.
REM. 1.
Socio, subst. fém.,abrév. fam. Cours de socio. Sa mémoire restitue l'étudiante de socio à Nanterre, « jeune fille sérieuse » (Le Monde dimanche, 29 mars 1981, p. VII).
2.
-sociologie, élém. de compos.V. macrosociologie (s.v. macro-), microsociologie, psychosociologie et aussi:
Ethno-sociologie, subst. fém.Serge [dans « Personne ne se ressemble » de D. Desanti], 27 ans, orphelin du maoïsme et d'une expérience d'usine qui s'est terminée en prison, a glissé de l'Histoire à l'ethno-sociologie de quartiers de Paris (Le Point, 6 juin 1977, p. 163, col. 1).
Prononc. et Orth.: [sɔsjɔlɔ ʒi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1839 (Comte, Philos. posit., t. 4, p. 252: la sociologie [en note: je crois devoir hasarder, dès à présent, ce terme nouveau, exactement équivalent à mon expression déjà introduite, de physique sociale]); 2. a) 1927 sociologie du progrès, sociologie de l'ordre (L. Brunschvicg, Le Progrès de la conscience dans la philos. occ., t. 2, p. 489 et 511); b) 1935 sociologie du jazz (Arts et litt., p. 78-02); c) 1949 sociologie animale (J. Vuillemin, loc. cit.). Comp. des élém. socio-* et -logie*. Fréq. abs. littér.: 283. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4, b) 254; xxes.: a) 381, b) 833. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 424. − Quem. DDL t. 21, 23 (s.v. socio).

Wiktionnaire

Nom commun

sociologie \sɔ.sjɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Science, étude des phénomènes sociaux, des relations humaines.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOCIOLOGIE. n. f.
Science, étude des phénomènes sociaux.

Littré (1872-1877)

SOCIOLOGIE (so-si-o-lo-jie) s. f.
  • Terme didactique. Science du développement et de la constitution des sociétés humaines.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sociologie »

Socio… dit pour société, et λόγος, doctrine ; mot hybride dû à Auguste Comte, dans son Système de philosophie positive ; il est pleinement entré dans l'usage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1839) Terme créé par Emmanuel-Joseph Sieyès et popularisé par Auguste Comte [1] sur la base du préfixe socio- et du suffixe -logie : la sociologie [en note: je crois devoir hasarder, dès à présent, ce terme nouveau, exactement équivalent à mon expression déjà introduite, de physique sociale]. — (Comte, Philosophie posit., t. 4, page 252)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sociologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sociologie sɔsjɔlɔʒi

Citations contenant le mot « sociologie »

  • Ce voyage, Stéphane Beaud, professeur en sociologie à l’Université de Poitiers, et Frédéric Rasera, maître de conférences en sociologie à l’Université de Lyon 2, vous le livre clé en main à travers un ouvrage sobrement intitulé Sociologie du football. , Sport | En librairie : Sociologie du football
  • Si la sociologie avait trouvé une solution, cela se saurait ! De Jean Sendy / Nous autres gens du Moyen Âge
  • Les peuples heureux n’ont pas de sociologie, mais ils ont des moeurs, des institutions et des lois. De Jules Monnerot / Les Faits sociaux ne sont pas des choses
  • Le marketing est une sorte de sociologie vénale, d'ethnologie de bazar dont le but est de savoir de quoi vous n'avez pas besoin et que l'on pourrait quand même vous vendre. De Philippe Meyer
  • Elle a voué sa vie à se battre contre les crimes et les violences faites aux femmes. La sociologue et militante féministe Diana E. H. Russel est décédée le 28 juillet à Oakland (Californie), d'une insuffisance respiratoire. Née en 1938 au Cap, en Afrique du Sud, elle a rejoint l'Université d'Harvard en 1963, où elle a étudié la sociologie et les mouvements révolutionnaires - le mouvement anti-apartheid en Afrique du Sud, en particulier. Les Inrockuptibles, La sociologue Diana E. H. Russel, qui a popularisé le terme “féminicide”, est décédée
  • Pour Simeng Wang, qui étudiait déjà les migrations internationales et la santé dans un monde globalisé, la crise sanitaire du coronavirus est un accélérateur de prise de conscience. Et donc de la recherche en sociologie. RFI, Portrait: le virus comme moteur de la recherche pour la sociologue Simeng Wang - Reportage France
  • Oui, car le dernier sondage avant le second tour ne montrait pas ces résultats. Non, car on a quand même une modification très importante de la sociologie de la ville depuis plusieurs décennies. Bordeaux, à travers son évolution électorale, ressemble à la majorité des grandes métropoles françaises. Aux élections présidentielles de 2007 et 2012, Bordeaux a voté à gauche, avec 52 % de ses votes pour Ségolène Royal, puis 57 % pour François Hollande. Un décalage avait émergé depuis quelques années entre un vote local, qui restait de droite, et un vote national, qui, lui, commençait à devenir de gauche. Le Monde.fr, Victoire des écolos à Bordeaux : « On a une modification très importante de la sociologie de la ville depuis plusieurs années »
  • Professeur de sociologie à l’université de Montpellier 3, co-directeur de la revue les cahiers européens de l’imaginaire, dont le dernier numéro s'intitule "La Nuit", Patrick Tacussel apporte sa connaissance et son éclairage sur cette thématique. Entre économie, transgression et désinhibition. midilibre.fr, Le sociologue Patrick Tacussel : "La nuit, il y a une libération des pulsions" - midilibre.fr
  • En plus de quarante ouvrages, la sociologue Nathalie Heinich a porté son étude notamment sur le statut d'artiste et d'auteur, l'art contemporain, les identités en crise, l'histoire de la sociologie et les valeurs. Le 5 mars 2020 est paru une enquête qu'elle a menée en 1985, jusqu'alors inédite : Le Pont-Neuf de Christo : ouvrage d'art, oeuvre d'art, ou comment se faire une opinion (éditions Thierry Marchaisse). En parallèle, elle développe depuis 2013 avec Maisons perdues une activité plus littéraire et autobiographique, qu'elle poursuit dans un livre à paraître le 17 septembre 2020 : La maison qui soigne (éditions Thierry Marchaisse), récit du lien qui se noue entre un habitat et son hôte.  France Culture, Nathalie Heinich, sociologue : "L'art contemporain déplace les frontières"
  • Pour Françoise Le Borgne-Uguen, professeure de sociologie, il y a un risque que les personnes âgées soient "vues comme des personnes uniquement à risque" par leurs proches. Franceinfo, Coronavirus : une sociologue craint un "sentiment de relégation" chez les grands-parents "tenus à l'écart" pendant les vacances
  • Cette présence est le reflet de la sociologie des territoires traversés. On y retrouve des ouvriers, parfois en tenue de travail, ou des employés du secteur des services, avec ou sans papiers, qui effectuent de longs trajets quotidiens pour se rendre sur leur lieu de travail, n’ayant pas les moyens financiers de résider à proximité. Nombreux sont les balayeurs et femmes de ménage des bureaux de l’Ouest parisien qui résident dans cette banlieue nord où il existe cependant une déconnexion entre les emplois occupés et la population active résidente. Saint-Denis constitue en cela un exemple caricatural, puisque 36,9 % des emplois situés sur la commune relèvent de la catégorie « cadres et professions intellectuelles supérieures », alors que seulement 13,3 % des actifs résidents appartiennent à cette catégorie. , Enlarge Your Paris - L’ABCDE des passagers du RER, un carnet de voyage sociologique du géographe Laurent Chalard - Libération.fr

Images d'illustration du mot « sociologie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sociologie »

Langue Traduction
Anglais sociology
Espagnol sociología
Italien sociologia
Allemand soziologie
Chinois 社会学
Arabe علم الاجتماع
Portugais sociologia
Russe социология
Japonais 社会学
Basque soziologia
Corse sociologia
Source : Google Translate API

Sociologie

Retour au sommaire ➦

Partager