La langue française

Sigillaire

Définitions du mot « sigillaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIGILLAIRE, adj. et subst. fém.;SIGILLAIRES, subst. fém. plur.

I. − Adj. et subst. fém.
A. − Adjectif
1. Qui est propre, relatif aux sceaux, à leur étude. (Dict. xixeet xxes.).
Histoire sigillaire. Histoire que l'on arrive à retracer grâce à l'étude des sceaux. (Dict. xxes.).
2. Qui est muni d'un sceau, d'un cachet. Anneau, médaille sigillaire. Avant le XIesiècle, le chauffe-cire pratique une fissure en croix dans le papyrus ou le parchemin, replie les quatre angles, puis rive des deux côtés une boulette de cire chaude naturelle que l'application de l'anneau sigillaire soude solidement au document (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 405).
3. Qui est en forme de sceau. P. métaph. Ce que j'éprouve surtout, à ce moment-ci, c'est le besoin (...) de ne plus humer cette senteur de poussière, de vanille et de pus qui est l'odeur sigillaire de Lourdes (Huysmans, Foules Lourdes, 1906, p. 258).
B. − Subst. fém., GÉOL., PALÉONT. Plante fossile du Permien et du Carbonifère que l'on trouve dans les terrains houillers. Les Sigillaires (...) qui doivent leur nom aux cicatrices disposées régulièrement sur leurs troncs et représentant les points d'insertion de feuilles tombées, étaient de gigantesques Lycopodes, pouvant atteindre 20 et 30 mètres de hauteur (Boule, Conf. géol., 1907, p. 73).Sigillaires dont la tige, parfois d'un diamètre supérieur à un mètre et rarement ramifiée, atteint une hauteur d'une centaine de pieds (E. Schneider, Charbon, 1945, p. 286).
II. − Subst. fém. plur., ANTIQ. ROMAINE. Fêtes qui suivaient les saturnales et durant lesquelles on offrait de petites statues. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [siʒilε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1456 adj. « qui a un sceau » (ds Ordonnances des rois de France, t. 14, p. 394), attest. isolée; 1806 (Lunier, Dict. des Sc. et des Arts ds Fr. mod. t. 14, p. 300); 1872 « qui a rapport au sceau » (Littré); 2. 1721 subst. fém. plur. (Trév.: Sigillaries ou Sigillaires. Nom d'une fête des Anciens Romains); cf. dès 1683, Spanheim, Les Césars de l'Empereur Julien, p. 10, note b: Cette feste [des Saturnales] dans ses commencements ne duroit qu'un jour [...]; dans la suite on y en a ajoûté quatre autres, ce qui joint aux deux jours suivans, qu'on appella Sigillaires, fit durer la Feste une semaine entière; 3. 1768 subst. fém. « terre ocreuse employée en médecine » (Valm. t. 4, p. 222); 4. 1822 subst. fém. bot. (Ad. Brongniart ds Mém. du Muséum d'hist. nat., t. 8, p. 222). 1 et 3 dér. sav. du lat. sigillum, v. sceau; suff. -aire2 et 1*; cf. le lat. des inscriptions sigillarius, -ii « fabricant de cachets » ds OLD, et le lat. médiév. sigillarius « garde du sceau » ca 1180 ds Latham, cf. l'angl. sigillary « relatif à un sceau » dep. 1652 ds NED; 2 empr. au lat. Sigillaria, -ium « id. », déjà chez Sénèque « petites statues », dér. de sigillum, supra; 4 terme de classification bot. créé par Adolphe Brongniart (op. cit., p. 208: Je vais actuellement faire connoître la classification et le plan que je compte suivre dans la description de ces plantes [...]. J'indiquerai en même temps les rapports et les différences qu'il y a entre cette classification et celles de MM. Schlotheim et Sternberg, et les raisons qui m'ont conduit à adopter quelquefois des divisions et des noms de genres autres que ceux qui ont été proposés par ces savans naturalistes; lat. sc. sigillaria, p. 209: sigillaria corresp. au Lepidodendron de Sternberg, § 11), dér. de sigillum, v. sceau.

Wiktionnaire

Nom commun

sigillaire \si.ʒi.lɛʁ\ féminin

  1. (Biologie) Arbre fossile du permien et du carbonifère qui pouvait atteindre 30 m de haut.
  2. (Histoire) Sceau, menu objet de terre cuite que les Romains s’offraient lors de la fête du même nom.
    • La fête des sigillaires.

Adjectif

sigillaire \si.ʒi.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. En forme de sceau, relatif aux sceaux.
    • Le style calligraphique sigillaire, reproduit la calligraphie des sceaux chinois
    • Un anneau sigillaire, anneau dont le chaton est un sceau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SIGILLAIRE (si-jil-lê-r') adj.
  • Qui a rapport aux sceaux. L'histoire sigillaire de telle ville. Les pierres sigillaires des oculistes romains.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sigillaire »

Lat. sigillum, sceau (voy. SCEAU).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin sigillum (« sceau »), diminutif de signum (« signe ») avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sigillaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sigillaire siʒilɛr

Citations contenant le mot « sigillaire »

  • À Paris en 1911, il n'est pas rare d'acheter son journal auprès d'une fée, d'aller le feuilleter en buvant un thé servi par un gnome tout en donnant quelques miettes à becqueter à des dragonnets. Bienvenue dans un univers singulier et enchanteur, qui n'empêchera cependant pas un trio de charmantes braqueuses de dérober, en utilisant l'artillerie lourde, la sigillaire, un bijou qui semble susciter de l'intérêt pour beaucoup trop de fripouilles. Se fier au joli minois de Lady Remington, se régaler devant les très belles gambettes de Miss Winchester, ou succomber face au sourire enjôleur de Louison pourrait en condamner plus d'un. Un peu à l'image de ses personnages chimériques capables de passer de l'Outremonde à la terre, Pierre Pevel profite également de cette "passerelle" surnaturelle pour sauter provisoirement du roman à la bande dessinée. L'écrivain des Lames du Cardinal et de Haut-Royaume, certainement un des plus populaires de fantasy hexagonale et probablement le plus apprécié, puise ses idées ici et là dans ses récits pour raconter une histoire qui s'apparente comme deux gouttes d'eau à un spin-off de "son" Paris des Merveilles. Dans un cadre presque idyllique qui mêle les espèces, les machines volantes et les hybrides en tous genres, il brosse le portrait et narre les péripéties de trois cambrioleuses en jupons, sachant bigrement mieux se servir d'engins explosifs et d'armes à feu que de leurs poudriers. La trame, ficelée autour de la fauche commanditée de ce qui s'apparente à une sorte d'amulette précieuse, est, à ce stade de la lecture, aussi simpliste qu'elle est dynamique. Les trognes naturellement cocasses des uns, les postures caricaturales et les expressions des autres, autorisent le jeune public, tout autant que leurs aînés, à s'engouffrer en toute simplicité dans cet étonnant monde imaginaire. Le coup de crayon très humoristique d'Étienne Willem (Les ailes du singes, La fille de l'exposition universelle), les perspectives opérées par rapport aux arrière-plans, ainsi que les cadrages sur certaines scènes majeures sont une petite sucrerie pour les yeux. Et que dire, si ce n'est "beau", du travail de Tanja Wenisch et des couleurs vives qu'elle a su donner aux protagonistes, leur apportant, ainsi, un indéniable relief. Le vol de la sigillaire, premier coup de pétard de ces surprenantes Artilleuses, parvient à poser les fondements de ce qui pourrait devenir par la suite, particulièrement explosif. , Les artilleuses 1. Le Vol de la Sigillaire
  • Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Paris des Merveilles : Les Artilleuses, le vol de la sigillaire #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance. SciFi-Universe.com, Critique bande dessinée : Les Artilleuses, le vol de la sigillaire #1 [2020] par Bénédicte C | SciFi-Universe
  • Les mondes des êtres merveilleux sont ouverts à ceux de hommes. Paris en 1911, un trio de charme lourdement armé braque une banque réputée inviolable mais rien ne résiste aux Artilleuses. Mais que cherchent-elles vraiment, de retour des USA, dans la salle des coffres ? Un bijou, une sigillaire sceau ? Évasion réussie et retour chez un mécano doué, Hugo Barillet, un gnome à oreilles en pointe. Par qui ont-elles été commanditées ? Par le faune Christofaros, un maître en coups tordus qui doit leur en offrir un bon prix de la sigillaire même si elles ne savent pas à quoi elle sert. Et à la Brigade Mobile affaires féériques façon Tigre, on s’interroge, inspecteur Truchard en tête. Les Artilleuses ont des dons, de magicienne pour l’une, une autre d’un autre monde. Mais quand elles vont remettre le bijou au faune, va y avoir dérapage à l’arme lourde. Ligne Claire, Les Artilleuses, un trio de fines gâchettes avec Pevel et Willem
  • On peut toujours compter sur les civilisations du Moyen-Orient pour leurs inventions durables. C’est donc tout naturellement en Mésopotamie puis chez les pharaons, quelque 3 500 ans avant J.-C., que sont apparues les premières bagues chevalières, aussi appelées anneaux sigillaires – du latin sigillum, « sceau ». Le Monde.fr, La chevalière, bague à part

Traductions du mot « sigillaire »

Langue Traduction
Anglais sigillary
Espagnol sigilar
Italien sigillary
Allemand siegel
Chinois 乙状结肠
Arabe سيجي
Portugais sigillary
Russe sigillary
Japonais シギラリー
Basque sigillary
Corse sigillari
Source : Google Translate API

Synonymes de « sigillaire »

Source : synonymes de sigillaire sur lebonsynonyme.fr

Sigillaire

Retour au sommaire ➦

Partager