La langue française

Sidérostat

Sommaire

  • Définitions du mot sidérostat
  • Étymologie de « sidérostat »
  • Phonétique de « sidérostat »
  • Citations contenant le mot « sidérostat »
  • Traductions du mot « sidérostat »

Définitions du mot sidérostat

Wiktionnaire

Nom commun

sidérostat masculin

  1. Instrument d’observation astronomique qui consiste en des miroirs rotatifs pour projeter de façon constante une même portion du ciel dans un télescope.
    • Un photon venu d'une étoile est tout d'abord capté par un sidérostat, qui le renvoie vers un télescope de type Cassegrain dont le miroir primaire d'un diamètre de quatre centimètres limite le faisceau.
    • Le sidérostat est installé sur une monture altazimutale motorisée, permettant le suivi de l'étoile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SIDÉROSTAT (si-dé-ro-sta) s. m.
  • Instrument inventé par M. Foucault, et permettant à l'astronome d'étudier la lumière des astres exactement comme le physicien étudie la lumière du soleil dans la chambre obscure.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sidérostat »

(Siècle à préciser) De sidéral avec le suffixe -stat de statique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sidus, astre, et στατὸς, fixe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sidérostat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sidérostat siderɔsta

Citations contenant le mot « sidérostat »

  • L’Observatoire de l’Oukaimeden a également à son actif d’avoir pu voir à côté d’une étoile, grâce au sidérostat, un point qui n’est autre que la planète Mercure. Un véritable évènement astronomique, car rare, le prochain transit étant prévu pour 2030. Et ce n’est pas tout. Un nouvel astéroïde géo croiseur (en anglais NEO pour Near Earth Object) a été découvert en avril dernier par le télescope MOSS. Ce géocroiseur, provisoirement baptisé «2016 HX3» est le 4e découvert à l’Observatoire de l’Oukaimeden. Le site ayant déjà permis la découverte de 4 comètes. Soulignons que, grâce au programme MOSS (Morocco Oukaimeden Sky Survey), l’Observatoire de l’Oukaimeden se positionne chaque année, depuis 2012, dans les 10 premiers observatoires au niveau mondial en termes de quantité d’observations faites sur les positions d’astéroïdes. Une fructueuse collaboration entre l’Observatoire universitaire Cadi Ayyad, la Société jurassienne d’astronomie, l’astronome française Claudine Rinner et la société Atlas Golf Marrakech, qui a permis l’installation en 2011 d’un télescope de 500 mm de diamètre équipé d’une caméra CCD, une coupole de 3,2 mètres de diamètre, et tout le nécessaire pour le fonctionnement à distance (en mode remote). L’Observatoire de l’Oukaimeden est un lieu riche en sensations et en enseignements, qui reçoit régulièrement le public pour des «nuits de l’observation». L'Economiste, Observatoire de l’Oukaimeden | L'Economiste

Traductions du mot « sidérostat »

Langue Traduction
Anglais siderostat
Espagnol siderostat
Italien siderostato
Allemand siderostat
Chinois 恒温器
Arabe سدروستات
Portugais siderostat
Russe сидеростат
Japonais シデロスタット
Basque siderostat
Corse siderostat
Source : Google Translate API
Partager