La langue française

Seulet

Sommaire

  • Définitions du mot seulet
  • Étymologie de « seulet »
  • Phonétique de « seulet »
  • Citations contenant le mot « seulet »
  • Images d'illustration du mot « seulet »
  • Traductions du mot « seulet »
  • Synonymes de « seulet »

Définitions du mot « seulet »

Trésor de la Langue Française informatisé

SEULET, -ETTE, adj.

Le plus souvent au fém., littér. ou p. plaisant. Sans compagnie. Synon. seul (v. ce mot I A 1 a).Des blancheurs d'ailes vers le ciel volent par troupes Le noir des jardins s'ouvre aux mystères seulets. La nuit vient (Samain,Chariot, 1900, p. 23).Ce soir, j'aurai une chance puisqu'elle, la divine − c'est vous − sera toute seulette dans son nid (Queneau,Zazie, 1959, p. 209).
Prononc. et Orth.: [sœlε], fém. [-εt]. Martinet-Walter 1973 [sœlε], [sølε] (10, 7). Ac. 1694, 1718: seulet, -ete; dep. 1740: seulet, -ette. Étymol. et Hist. Ca 1165 tot solet (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 29265); 1229 seulete (Gerbert de Montreuil, Violette, éd. D. Labaree Buffum, 135). Dér. de seul*; suff. -et*. Fréq. abs. littér.: 11.

Wiktionnaire

Adjectif

seulet masculin

  1. (Vieilli) Diminutif de seul.
    • Oui, j’éprouve le besoin de vous exprimer l’admiration d’une pauvre fille de province, seulette dans son coin, et dont tout le bonheur est de lire vos poésies. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ô mourir de cette mort seulette
      Que s’en vont, cher amour qui t’épeures,
      Balançant jeunes et vieilles heures !
      Ô mourir de cette escarpolette !
      — (Paul Verlaine, « Je devine, à travers un murmure », Romances sans paroles, Vanier, 1902, page 154)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SEULET, ETTE. adj.
Diminutif de Seul. On ne le trouve guère que dans des chansons pastorales. Je n'irai plus au bois seulette. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

SEULET (seu-lè, lè-t') adj.
  • Diminutif de seul, usité seulement dans le style pastoral et surtout au féminin. Ce soir que, vous ayant seulette rencontrée…, Voiture, Poés. Œuv. t. II, p. 90. Ma chère Annette, Toi si jeunette, Tu vas seulette ! Favart, Annette et Lubin, sc. 2. Je gémis d'être seulette, En prison sous le verrou, Béranger, Chatte.

HISTORIQUE

XIIIe s. Je ne li ai riens mesfait, Ne riens ne li ai mesdit, Fors c'acolleir mon amin soulette, Arch. miss. scientif. 2e série, t. V, p. 237.

XVe s. Et dirent les aucuns qui avoient vu passer messire Yvain tout seulet…, Froissart, III, IV, 23.

XVIe s. Laissant sa sœur au logis, la pauvrette, Elpicine, dormir toute seulette, Amyot, Cimon, 27.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « seulet »

 Dérivé de seul avec le suffixe -et.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dimin. de seul ; génev. solet, solette ; provenç. solet ; espagn. solito ; ital. soletto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « seulet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
seulet sœlɛ

Citations contenant le mot « seulet »

  • Seulete suy et seulete vueil* estre, Seulete m'a mon doulx ami laissiee, Seulete suy, sans compaignon ni maistre, Seulete suy, dolente et courrouciee. Christine de Pisan, Ballade

Images d'illustration du mot « seulet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « seulet »

Langue Traduction
Anglais only
Espagnol solamente
Italien solo
Allemand nur
Chinois 只要
Arabe فقط
Portugais
Russe только
Japonais のみ
Basque bakarra
Corse solu
Source : Google Translate API

Synonymes de « seulet »

Source : synonymes de seulet sur lebonsynonyme.fr
Partager