La langue française

Sésame

Sommaire

  • Définitions du mot sésame
  • Étymologie de « sésame »
  • Phonétique de « sésame »
  • Citations contenant le mot « sésame »
  • Images d'illustration du mot « sésame »
  • Traductions du mot « sésame »

Définitions du mot « sésame »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉSAME, subst. masc.

I.
A. − BOT. Plante herbacée annuelle, de la classe des Dicotylédones, essentiellement cultivée dans les régions tropicales et au Moyen-Orient pour ses graines comestibles dont on extrait, à froid, une huile alimentaire et, à chaud, une huile à usage industriel. Esquol avait des grenadiers, Sorek des vignes, Karmel des champs de sésame (Flaub., Hérodias, 1877, p. 140).Au pied de Nazareth, la campagne d'Esdrelon produit encore en abondance le sésame et le blé (Tharaud, An prochain, 1924, p. 134).
B. − P. méton. Graine de cette plante. Sésame grillé; bouillie, galette de sésame; broyer, faire cuire du sésame. Cinq cents hommes du peuple (...) mangeaient des figues, des lentilles, des gâteaux de sésame (Louÿs, Aphrodite, 1896, p. 150).Les tourteaux de sésame servent pour la nourriture du bétail (Lar. comm.1930).V. coco1ex. 1.
II. − Sésame(,) ouvre-toi, p. ell., sésame. [P. allus. au conte des Mille et Une Nuits intitulé Histoire d'Ali-Baba et des Quarante voleurs où le héros, en prononçant la formule magique Sésame, ouvre-toi, voit s'entrouvrir les parois de la caverne où est enfermé un fabuleux butin]
A. − Méthode appropriée (mot de passe, lettre de recommandation, pot-de-vin, etc.) pour se faire ouvrir un passage gardé, se faire introduire dans un lieu clos ou réservé. Si l'on parvenait, ce qui n'était point facile, à franchir le portier, − ce qui même pour presque tous était impossible, car il y avait un sésame, ouvre-toi! qu'il fallait savoir (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 572).Le nom de David, la signature de certains officiers de la Kommandantur, étaient à Roubaix un sésame (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 347).
P. anal. Code, mode d'ouverture d'une serrure. Le maudit portefeuille ne voulait pas s'ouvrir, et j'ai bien passé deux heures à trouver le mystérieux Sésame qui devait faire tourner les ressorts sur eux-mêmes (Gautier, Nouvelles, Fortunio, 1912 [1838], p. 50).Léonie forma le « mot » qui était le sésame du coffre et rangea sur une tablette l'acte qu'avait signé Lucienne Révolou (Mauriac, Chemins mer, 1939, p. 18).
B. − P. anal. Moyen de se faire admettre dans un certain milieu, une certaine société; p. ext., moyen de surmonter tous les obstacles, d'obtenir quelque chose. Il n'est aujourd'hui de Sésame ouvre-toi Qu'une dot bien sonnante, avec ou sans remploi (Augier, Jeunesse, 1858, p. 380).En outre, sur des marchés réputés difficiles d'accès, le japonais ou l'arabe servent de plus en plus de sésame (Le Monde,11 avr. 1987,p. 10, col. a).
Prononc. et Orth.: [sezam]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1240-44 bot. susseman (Assises de Jérusalem, éd. A. Beugnot, t. 2, p. 175 [ms. fin xives.] ds Mél. J. Horrent, p. 12); ca 1298 susiman, sosimain (Rusticien de Pise, Marco Polo, éd. L. F. Benedetto, pp. 37 et 177); xves. sisame (Grant herbier, éd. G. Camus, § 444); 1530 sesame (Cl. de Seyssel, trad. Hist. des successeurs d'Alexandre le Grand, f o40 r o: aultre bled qui se nomme Sesame); 2. a) 1704-17 Sésame, ouvre-toi « formule magique qui ouvrait la caverne aux trésors » (Les Mille et une nuits, trad. A. Galland, éd. G. Picard, 1960, t. 2, p. 414, Histoire d'Ali Baba et des quarante voleurs); b) 1833 Sésame, ouvre-toi! p. ext. « formule qui permet d'obtenir le résultat recherché » (Balzac, Théor. démarche, p. 626: le secret du Sésame ouvre-toi!); 1838 p. ell. sésame (Gautier, loc. cit.). Empr. au lat.sesamum, sisamum, et celui-ci au gr. σ η ́ σ α μ ο ν « sésame », mot d'orig. sémit. (cf. akkadien šamaššammu, ougaritique et phénicien ššmn, hébreu mishnaïque šumšom, ar. simsim). Voir E. Masson, Rech. sur les plus anc. empr. sémit. en gr., Paris, 1967, p. 57. Fréq. abs. littér.: 28.

Wiktionnaire

Nom commun 1

sésame \se.zam\ masculin

  1. (Botanique) Plante à fleurs blanches et ponctuées de pourpre, dont les graines, un peu plus grosses que celles du millet, sont alimentaires et fournissent de l’huile.
    • La farine de graine de sésame sert à faire de la bouillie, des galettes, etc.
    • Huile de sésame. — Le sésame est de la même famille botanique que la bignone.
  2. Graine de cette plante.
    • Du pain au sésame.

Nom commun 2

sésame \se.zam\ masculin

  1. Recommandation, indication, pour franchir une étape, pour traverser une épreuve, ou triompher des obstacles, des difficultés.
    • Cette école est le sésame vers la réussite.
    • Classes préparatoire : l’indispensable sésame pour les grandes écoles !
    • Avoir un animal reproducteur n’est pas suffisant. Seule la détention de la femelle peut donner le sésame. — (Guillaume Le Blanc, La femme aux chats, Seuil, 2014, page 18.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉSAME. n. m.
T. de Botanique. Plante à fleurs blanches et ponctuées de pourpre, dont les graines, un peu plus grosses que celles du millet, sont alimentaires et fournissent de l'huile. La farine de graine de sésame sert à faire de la bouillie, des galettes, etc. Huile de Sésame. Sésame, ouvre-toi se dit proverbialement et par allusion à un conte des Mille et une Nuits de Paroles dont on attend un effet magique, qui doivent triompher de quelque obstacle, de quelque difficulté grave.

Littré (1872-1877)

SÉSAME (sé-za-m') s. m.
  • Genre de la famille des sésamées. L'espèce principale est le sesamum indicum, plante oléagineuse, dont une des variétés, décrite sous le nom de sesamum orientale, L., est cultivée en Orient et fait l'objet d'un commerce considérable.

    Sésame, ouvre-toi, se dit quelquefois pour : paroles qui doivent produire un effet magique, par allusion au conte des Mille et une nuits, où l'on ne pouvait faire ouvrir une porte qu'en prononçant : Sésame, ouvre-toi.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ilz [les habitants de Ceylan] n'ont nulz blés, mais ris et suseman, de quoy ilz font huylles, Marc Pol, p. 584.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SÉSAME, s. m. (Botan.) suivant Linnæus, le calice de ce genre de plante est monopétale, divisé en cing segmens : la fleur est aussi monopétale, en forme de cloche, & découpée en cinq parties dont l’une est beaucoup plus longue que les autres ; les étamines sont quatre filets plus courts que la fleur ; leurs bossettes sont oblongues, droites & pointues ; le germe du pistil est ovale & rude ; le stile est un filet ; le stigma est en forme de lance, divisé en deux ; le fruit est une capsule oblongue à quatre loges qui contiennent quantité de semences ovoïdes. Linnæi gen. plant. p. 293

Tournefort met cette plante parmi les digitales, & l’appellent digitalis orientalis sesamum dicta, I. R. H. 164 Sa racine est annuelle ; son calice part des ailes des fleurs, presque sans pellicules ; il est petit, & divisé en cinq segmens longs & foibles ; sa fleur est monopétale ; son ovaire est en silique, tétragonal, oblong, divisé en quatre cellules, pleines de semences qu’on peut manger. Elles sont modérément humectantes, émollientes, parégoriques, visqueuses, grasses, & par conséquent empiastiques.

Les Egyptiens se servent beaucoup de sesame, tant en alimens qu’en remede, parce qu’il croît promptement, & qu’il précede les autres fruits après les inondations du Nil ; il récompense bien ceux qui le cultivent de leurs travaux par la quantité de siliques qu’il donne. Parkinson prétend que le sésame croît de lui-même aux Indes orientales, mais qu’on le cultive en Egypte, en Syrie, en Grece, en Crete & en Sicile. Les Arabes usent fréquemment dans leurs mets de l’huile exprimée de la graine de sésame. Il est vraissemblable que notre sésame n’est point celui des anciens ; car les vertus que Dioscoride lui attribue, ne conviennent point au nôtre. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sésame »

(Nom commun 1) Du latin sesamum ou sesama.
(Nom commun 2) Abréviation empruntée à la formule magique Sésame, ouvre-toi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sesamum, du grec σήσαμον.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sésame »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sésame sesam

Citations contenant le mot « sésame »

  • On aura beau informatiser, normaliser; chaque bibliothèque conservera son odeur spécifique, sa stratégie, ses sésames et ses secrets. De Nicolas Bouvier / Oeuvres, 2004
  • L'alliance est "le sésame ouvre-toi" de la femme, mais aussi l'anneau le plus solide de la chaîne forgée pour elle par des siècles de servitude. De Yvette Naubert / Traits et portraits
  • Rien ne résiste au billet de banque. C'est un sésame et c'est aussi une arme. De Yves Thériault / Les Vendeurs du temple
  • Le sésame est une plante oléagineuse de la famille des pédaliacées, un groupe de plantes récoltées pour ses graines comestibles. Très utilisé dans la cuisine asiatique, il est connu pour son bon goût de noisette mais aussi ses vertus santé ... Magazine Avantages, Les multiples vertus santé du sésame - Magazine Avantages
  • 1. Le résumé du marché pour le marché mondial Repas au sésame est présenté dans le contexte de la région, de la part et de la taille du marché. 2. Stratégies innovantes utilisées par les principaux acteurs du marché. 3. Le rapport «Global Repas au sésame Market» se concentre également sur les opportunités à venir, les moteurs de la croissance, les facteurs limitants, les contraintes, les défis, les progrès techniques, les segments florissants et les autres tendances majeures du marché. 4. L’étude approfondie consiste à générer des projections et des prévisions concernant les principaux segments et sous-segments du marché tout au long de la période de prévision 2020-2025. 5. Les données ont été classées et résumées en fonction des régions, des entreprises, des types et des applications du produit. 6. Le rapport a étudié les évolutions telles que les extensions, les accords, les derniers lancements de produits et les fusions sur ce marché. Journal l'Action Régionale, L’impact de Covid-19 sur le marché Repas au sésame va exploser dans un avenir proche par les acteurs clés de l’industrie 2025: BGG, COFCO, Rongs, Ruifu Sesame Oli, Liangyou Group, Luhua, ADM, etc. – Journal l'Action Régionale
  • Il s’agit certainement d’une sorte de comble en pleine saison des pluies et vu ce qui est tombé récemment sur Mandalay ou sur Yangon, mais dans certaines parties de la région de Magwé, les agriculteurs sont confrontés aux conséquences de… la sécheresse ! Toute relative bien sûr car le soleil ne frappe pas, mais en revanche l’absence de toute pluie durant dix jours d’affilés a commencé à endommager les plants de sésame de la région et les exploitants s’inquiètent ouvertement. « Les jeunes plantes qui ont autour 45 jours n’ont pas assez d’eau car il n’a pas encore assez plu. C’est désormais le moment de la floraison et sans eau, la production de graines va être faible, très faible. Certaines plantes sont déjà hors d’usage. Cette année, nous risquons de faire une récolte deux fois moindre que celle de l’année dernière, et la perte financière sera telle que beaucoup d’agriculteurs seront ruinés », confie un exploitant local. , Sésame, bouge-toi ! | lepetitjournal.com

Images d'illustration du mot « sésame »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sésame »

Langue Traduction
Anglais sesame
Espagnol sésamo
Italien sesamo
Allemand sesam
Chinois 芝麻
Arabe السمسم
Portugais sésamo
Russe кунжут
Japonais ごま
Basque sesamo
Corse sesamo
Source : Google Translate API
Partager