La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se péter les bretelles »

Se péter les bretelles

Définitions de « se péter les bretelles »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

se péter les bretelles \sə pe.te lɛ bʁə.tɛl\

  1. (Québec) (Familier) Être fier de soi.
    • Quand il défait l’adversaire, il se pète les bretelles.
    • Il n’y a pas de quoi se péter les bretelles.
    • « Je répète depuis 20 ans qu’il faut arrêter de se péter les bretelles parce qu’on produit des millions de deux-par-quatre, dit-il. C’est faire un très mauvais usage de nos forêts. » — (L’Actualité, 15 novembre 2006)
    • « Présentement, nos élus se pètent les bretelles en disant : on a plein de logements abordables. Mais ça veut dire quoi abordable ? […] » — (Le Soleil, 27 octobre 2005)
  2. (Québec) (Familier) Se vanter.
    • […] une province et un pays qui se targuent d’être à la fine pointe de tout et qui se pètent les bretelles dans les instances internationales […] — (Le Devoir, 15 mars 2006)
    • Chez Toyota, on se pète les bretelles en faisant état d’un coefficient de traînée (Cx) de 0,26, mais, à l’usage, c’est plutôt décevant. — (Le Devoir, 15 mars 2006), 11 août 2004)
    • On se pétait les bretelles joyeusement hier matin quand est venu le temps de dresser le bilan du Festival d’été de Québec. — (Le Devoir, 15 mars 2006), 19 juillet 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se péter les bretelles »

(XIXe siècle) (Québec) Composé de se, péter, les et bretelle.
Évoquant une personne qui tire sur ses bretelles et les relâche pour les faire claquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se péter les bretelles »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se péter les bretelles sœ pete le brœtɛl

Évolution historique de l’usage du mot « se péter les bretelles »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se péter les bretelles »

  • Et si on se mettait au travail au lieu de se péter les bretelles ? La Presse, COP26 | Et si le Québec se mettait au travail au lieu de se péter les bretelles ? | La Presse
  • Il ne faut pas sous-estimer l’impact que ce documentaire a eu sur la confiance envers le système de justice. Quand vous entendez un avocat se péter les bretelles en disant qu’il peut faire acquitter tous ses clients, ça vous décourage.  Le Journal de Montréal, La parfaite victime: documentaire ou pamphlet? | JDM
  • Il entend mettre de l’eau dans son vin au bénéfice des citoyens et admet qu’il ne peut se péter les bretelles au terme de cette victoire serrée qu’il accueille avec humilité. Le Journal de Québec, Un changement radical | Le Journal de Québec
  • Pour désamorcer la crise, il faut permettre à Poutine de sauver la face, trouver une solution « gagnant-gagnant » où les deux parties pourraient se péter les bretelles. Je crois que c’est dans cette optique que les États-Unis ont proposé que la Russie et les États-Unis limitent leurs exercices militaires et leurs déploiements de missiles en Europe de l’Est. Le Journal de Québec, Ukraine : sortie de crise pour Biden et Poutine | JDQ

Images d'illustration du mot « se péter les bretelles »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « se péter les bretelles »

Langue Traduction
Anglais bust your braces
Espagnol revienta tus frenos
Italien spezzati le parentesi graffe
Allemand sprenge deine zahnspange
Chinois 破坏你的牙套
Arabe تمثال نصفي الخاص بك الأقواس
Portugais arrebentar suas chaves
Russe сломай брекеты
Japonais 中かっこをバストします
Basque busti giltza
Corse sguassate i vostri bretelle
Source : Google Translate API

Se péter les bretelles

Retour au sommaire ➦

Partager