La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se griser »

Se griser

Définitions de « se griser »

Wiktionnaire

Verbe - français

se griser \sə ɡʁi.ze\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Forme pronominale de griser.
    • La boutique du marchand de vin sentait le vin à la tireuse (on se grisait aux vapeurs et cet honnête commerçant était bourré sans boire), et l’épicerie, les épices. C’était avant la civilisation de l’emballage et du froid. — (Alain Schifres, Dictionnaire amoureux du Bonheur, Plon, 2011)
    • Je me grisais des promesses de l’avenir. — (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se griser »

→ voir griser
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se griser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se griser sœ grize

Évolution historique de l’usage du mot « se griser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se griser »

  • L’imagination a le droit de se griser à l’ombre de l’arbre dont elle fait une forêt. De Karl Kraus
  • Un nouvel ordre mondial ? Peut-être. Il faut d’abord éviter de se griser des images simples et définitives, plaquage la plupart du temps d’analyses faites lors du dernier conflit mondial. Or Poutine n’est pas Hitler, et je ne crois pas que son dessein soit de conquérir le monde. Il considère, me semble-t-il, effectuer une opération de politique intérieure quand nous considérons, nous l’Europe et le monde organisé, qu’il s’agit d’une annexion. Entreprendre, Le conflit en Ukraine dessine-t-il un nouvel ordre mondial ?
  • En 2021, cinq accidents mortels à moto ont été recensés dans les Hautes-Alpes. Soit un de plus qu’en 2019, la dernière année de référence hors confinements. Les cols de montagne, en particulier les routes de Vars et Risoul, sont les plus accidentogènes pour les motards. « Dans les cols, on se laisse griser, le vrai problème vient du partage de la route avec les cyclistes et les voitures qui roulent à faible allure pour admirer le paysage », reprend le gendarme qui est lui-même motard. Il n’y aurait pas de point noir à proprement parler dans le département.... , Hautes-Alpes. À l’heure de la reprise, les motards appelés à la vigilance

Images d'illustration du mot « se griser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se griser

Retour au sommaire ➦

Partager