La langue française

Sauvagesse

Sommaire

  • Définitions du mot sauvagesse
  • Étymologie de « sauvagesse »
  • Phonétique de « sauvagesse »
  • Citations contenant le mot « sauvagesse »
  • Images d'illustration du mot « sauvagesse »
  • Traductions du mot « sauvagesse »
  • Synonymes de « sauvagesse »

Définitions du mot « sauvagesse »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUVAGESSE, subst. fém.

Vieilli
A. − Femme issue d'un peuple sauvage (v. ce mot I D). Je suis (...) fier de mon aïeule la sauvagesse, une Natchez ou une Iroquoise (je ne sais) (Flaub., Corresp., 1877, p. 75).Au fond de la Polynésie, les sauvagesses se couvrent de choses voyantes et de peaux de bêtes, pour être « aimées » (Montherl., Olymp., 1924, p. 310).
B. − Femme peu évoluée, qui ignore les usages et le raffinement de la civilisation, ou qui semble rebelle à la vie en société. Toutes les Électres de théâtre (...) sont à mes yeux plus loin mille et mille fois de l'Électre première que cette fille des montagnes, cette petite sauvagesse [Colomba] qui ne sait que son Pater (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 3, 1841, p. 492).Ces filles minables, fièvreuses, mal lavées, ces sauvagesses devant lesquelles les mieux dotées, les plus girondes, celles qui jouent du piano et peignent à l'aquarelle ne pèsent pas un pois chiche (Arnoux, Rhône, 1944, p. 411).
C. − Synon. de sauvage (v. ce mot II C).Il s'agissait d'un infanticide remontant déjà à plus d'un an. La mère dénaturée, une véritable sauvagesse, comme il le disait (...) s'était mise à couper son enfant en deux, pour le garder ensuite au fond d'une caisse à chapeau (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 379).
Prononc. et Orth.: [sovaʒ εs]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. salvagesce « férocité » (Denis Piramus, Vie St Edmund le Rei, éd. H. Kjellman, 2769), en a. fr. (v. ex. de T.-L.); à nouv. 1801 sauvagesse (Mercier Néol., p. 241); 2. a) 1632 « femme qui fait partie des peuples sauvages » (Sagard, Le Grand voyage du pays des Huron..., p. 143); b) 1824 « femme dont le caractère n'est pas assoupli, qui semble rebelle à la vie en société » (Balzac, Annette, t. 3, p. 205: vieille et laide diableresse incarnée, horrible sauvagesse et infâme scélérate). Dér. de sauvage*; suff. -esse2*; 2 a le mot a prob. été créé pour les femmes des Hurons, a quelque peu été vulgarisé aux Antilles, et est passé de l'Amérique du Nord au vocab. des dict. où il est att. pour la 1refois en 1727 (Fur.). Arv., pp. 452-453; cf. l'angl. savagess 1640 ds NED. Fréq. abs. littér.: 32. Bbg. Weil (A.). En marge d'un nouv. dict. R. de Philol. fr. 1932, t. 45, p. 37.

Wiktionnaire

Nom commun

sauvagesse \so.va.ʒɛs\ féminin (pour un homme on dit : sauvage)

  1. Femme sauvage.
    • … Denyse avait accoutumé de porter devant elle un petit pagne de dentelles qui lui faisait ressembler à une sauvagesse élégante… — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole,1901)
    • Dire que j’ai failli tout abandonner pour cette petite sauvagesse — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUVAGESSE. n. f.
Voyez SAUVAGE.

Littré (1872-1877)

SAUVAGESSE (sô-va-jè-s') s. f.
  • 1S'est dit par plaisanterie pour femme sauvage. Vous voulez donc que ce soit la nature qui ait fait les femmes faibles ! et les sauvagesses ? Galiani, Dialogue sur les femmes, dans Correspondance. En me parlant des Indiens, il [le maître de danse] me disait toujours : ces messieurs sauvages et ces dames sauvagesses, Chateaubriand, Itin. part. 7.
  • 2Femme sans culture, sans monde. J'ai des bijoux, j'apprends je ne sais combien de belles choses, je ne suis plus du tout une sauvagesse, Mérimée, Colomba, p. 166.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sauvagesse »

(Date à préciser) Dérivé de sauvage avec le suffixe -esse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sauvagesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sauvagesse sovaʒɛs

Citations contenant le mot « sauvagesse »

  • C’est un plongeur récréatif qui a signalé l’existence de la pirogue à l’Institut de recherche en histoire maritime et archéologie subaquatique du Québec (IRHMAS) en 2017. L’embarcation repose au fond du lac Papineau, à environ 40 km au nord-est de Montebello. Elle a été repérée à 12 mètres du rivage, près ce qu’on appelle là-bas l’île de l’Indien. Une île habitée jadis par Jacques Commandant, un sorcier algonquin, qui y vivait avec sa « sauvagesse » et un fils adoptif. Le Droit, La pirogue d’Amédée Papineau ? | Patrick Duquette | Chroniques | Le Droit - Gatineau, Ottawa

Images d'illustration du mot « sauvagesse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sauvagesse »

Langue Traduction
Anglais savage
Espagnol salvaje
Italien selvaggio
Allemand wild
Chinois 野蛮的
Arabe وحشية
Portugais selvagem
Russe дикарь
Japonais 野蛮な
Basque basatia
Corse salvaticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sauvagesse »

Source : synonymes de sauvagesse sur lebonsynonyme.fr
Partager