La langue française

Sauteler

Définitions du mot « sauteler »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUTELER, verbe intrans.

Vieilli ou littér.
A. − [Le suj. désigne un animal] Se déplacer en faisant de petits sauts. Synon. sautiller.Les rainettes peureuses sautelaient à travers l'herbe humide de rosée (Gautier, Fracasse, 1863, p. 455).
[Le suj. désigne une pers.] Faire des sauts d'un pied sur l'autre ou à cloche-pied. Depuis quelques minutes, Justin, sautelant sur un pied, poussait devant lui, le long du trottoir, comme au jeu de la marelle, un petit éclat de pierre plate (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 16).
B. − [Le suj. désigne un cours d'eau] Faire de petits bonds. Au bout du jardin sautelait une étroite rivière, si vive qu'elle emportait, d'un bond, tout ce qui l'eût pu déshonorer (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 18).[L'eau] sort, en sautelant et bouillant, si glacée que Gaspard obligea les jeunes filles à y plonger les mains un moment avant de boire (Pourrat, Gaspard, 1930, p. 272).
REM.
Sautelant, -ante, adj.,vieilli. Qui sautille. Synon. sautillant.[Une] foule hideuse, sautelante comme une nuée de grenouilles, à demi entrevue dans les ténèbres (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 523).[Le pont de Saint-Maur] était faiblement éclairé par deux ou trois becs de gaz. À leur clarté sautelante, on apercevait la Marne, les berges pelées par place et les bateaux des pêcheurs (Duhamel, Terre promise, 1934, p. 28).
Prononc. et Orth.: [sotle], (il) sautelle [-εl]. Att. ds Ac. 1694: sauteler: ,,les oiseaux sautellent``. V. verbes en -eler, -eter, s.v. jeter. Étymol. et Hist. Dernier quart xiies. (Raoul de Cambrai, 4951, éd. Meyer et Longnon, p. 170); 1580 « changer brusquement de sujet » (Montaigne, Essais, II, 10, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, 412). Dér. de sauter*; suff. -eler*.
DÉR.
Sautèlement, subst. masc.,vieilli. Synon. de sautillement.Or, une chèvre broutait le gazon d'un fossé, blanche toute petite, grêle, avec des sautèlements qui effarouchaient les libellules et les mouches (Jean qui passe, Le Vagabond, in La Vie pop., 13 août 1882, p. 386 ds Quem. DDL t. 25).P. métaph. Vidal bossu, déjeté, sans équilibre sur de pauvres jambes tordues, se [déplace] avec un sautèlement, un battement de membres, une oblicité tombante d'oiseau blessé ou de crapaud mutilé (Frapié, Maternelle, 1904, p. 116). [sotεlmɑ ̃]. 1reattest. 1575 (Paré, Œuvres, XI, I, éd. J. F. Malgaigne, t. 2, p. 243); de sauteler, suff. -ment1*.

sauteler , verbe intrans., vx. « Sautiller, faire une suite de petits sauts ». On entendit sauteler la flamme de la bougie (Giono, Gd troupeau,1931, p. 204)

Wiktionnaire

Verbe

sauteler \so.tə.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Sautiller.
    • Elle descendait ; sa main si fine, gantée de blanc, sautelait sur la luisante rampe noire, comme un papillon. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sauteler »

De saut.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sauteler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sauteler sotœle

Images d'illustration du mot « sauteler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sauteler »

Langue Traduction
Anglais jump
Espagnol saltar
Italien saltare
Allemand springen
Chinois
Arabe اقفز
Portugais saltar
Russe прыгать
Japonais ジャンプ
Basque salto egin
Corse salta
Source : Google Translate API

Synonymes de « sauteler »

Source : synonymes de sauteler sur lebonsynonyme.fr

Sauteler

Retour au sommaire ➦

Partager