La langue française

Saunier

Sommaire

  • Définitions du mot saunier
  • Étymologie de « saunier »
  • Phonétique de « saunier »
  • Citations contenant le mot « saunier »
  • Images d'illustration du mot « saunier »
  • Traductions du mot « saunier »
  • Synonymes de « saunier »

Définitions du mot « saunier »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUNIER, subst. masc.

A. − Ouvrier qui travaille à l'extraction du sel dans un marais salant. Synon. paludier.L'orage est l'ennemi des sauniers. Il est particulièrement dangereux au moment de la récolte (Stocker, Sel, 1949, p. 26).Au fém. Je vis bientôt venir de bonnes vieilles gens en costume de l'île, qui avaient été des vignerons, des saulniers, des saulnières de mes grands-parents (Loti, Prime jeun., 1919, p. 245).
B. − [Sous l'Ancien Régime] Celui qui vendait le sel. Quand la gazette parlait de gabelles, comme j'allais toutes les semaines en ville acheter le sel de la maison, à six sous la livre, ce qui ferait plus de douze sous aujourd'hui, je me figurais le saunier criant par son guichet à quelque pauvre diable: « Tu n'es pas venu mardi dernier... tu achètes de la contrebande (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 64).
Faux(-)saunier. Celui qui faisait la contrebande du sel. L'homme qu'avait réveillé l'appel de Chiquita était un gaillard de vingt-cinq ou trente ans (...) paraissant propre à toutes les mauvaises besognes; il pouvait être braconnier, contrebandier, faux saunier (Gautier, Fracasse, 1863, p. 70).La disparition de la gabelle, par exemple, réduisait les faux saulniers au désespoir et l'un d'eux donnera son nom à la chouannerie (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 195).
Prononc. et Orth.: [sonje]. Att. ds Ac. dep. 1694. Saulnier chez Loti et Lefebvre, supra. Étymol. et Hist. 1. Ca 1140 salnier « celui qui débite, vend le sel » (Geffrei Gaimar, Histoire des Anglais, éd. A. Bell, 450); 2. 1266 « celui qui fabrique le sel » (Ban sur le sel, ap. Taillar, Rec. d'act. des 12eet 13es., p. 283 ds Gdf. Compl.); 3. 1478 faulx saulnier « celui qui fabrique et vend du sel en fraude » (Mém. pour servir à l'histoire de Bretagne, III, 334 ds Bartzsch); 1636 faux saunier (Monet). Du lat. médiév. salinarius (dér. de salinae « salines ») « fabricant de sel » (1086 ds Latham); (xies. ds Nierm.), « vendeur de sel » (1141 ds Du Cange t. 7, p. 283b). On rencontre en m. fr. la forme salinier « fabricant de sel » (Gdf. Compl.). Fréq. abs. littér.: 16.

Wiktionnaire

Nom commun

saunier \so.nje\ masculin (pour une femme on dit : saunière)

  1. Celui qui recueille le sel.
    • Mon ami, dit Balsamo, chantez-moi donc cette chanson que les sauniers de Batz chantent en rentrant le soir, après la journée faite. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • La saumure était récupérée, filtrée et enrichie. Ensuite, les sauniers la faisaient chauffer dans de grands fourneaux équipés de bassines en terre cuite. — (Georges Coutelou, Moselle : L’or blanc des Celtes, in Archéologia n° 535, septembre 2015)
  2. Marchand de sel.
    • Faux-saunier, celui qui vendait, qui débitait du sel en fraude et contre les ordonnances. Le plus célèbre est Louis Mandrin.
    • Ce livre […] donne des détails sur la révolte des camisards, sur l’exil des protestants, sur cette célèbre ligue des faux-sauniers de Lorraine, dont Mandrin se servit plus tard pour lever des troupes régulières […] — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUNIER. n. m.
Celui qui recueille le sel. Il désigne aussi Celui qui débite, qui vend le sel. Faux-saunier, Celui qui vendait, qui débitait du sel en fraude et contre les ordonnances.

Littré (1872-1877)

SAUNIER (sô-nié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie. des sô-nié-z actifs) s. m.
  • 1Ouvrier qui fait le sel.
  • 2 Colon partiaire cultivant les marais salants, Enquête sur les sels, t. Ier, p. 510.
  • 3Celui qui débite, qui vend le sel.

    Celui qui transporte du sel, soit à dos de mulet, soit autrement, pour en trafiquer dans les campagnes où souvent on l'échange contre du grain.

    Se faire payer comme un saunier, se disait autrefois pour : se faire payer comptant, à la rigueur.

  • 4Faux saunier, celui qui faisait la contre-bande du sel entre les différentes provinces de France et le vendait en fraude. Les faux-sauniers à porte-col sans arme, condamnés pour la première fois en 200 livres d'amende, Ordonn. mai 1680. Déjà il [Alberoni] faisait filer secrètement dans le royaume quelques troupes déguisées en faux-sauniers, conduites par un nommé Colineri, Voltaire, Louis XV, 1.

HISTORIQUE

XIIIe s. Sauniers et saunieres qui vendent sel à mines ou à buissiaus, à fenestres ou à estal…, Liv. des mét. 297.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SAUNIER, s. m. (terme de Gabelle.) ouvrier qui fait le sel. On appelle en France faux-saunier, celui qui trafique du faux-sel, c’est-à-dire du sel défendu par les ordonnances des gabelles.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « saunier »

(1260) Du latin salinarius (« de saline »), devenu salinier, saulnier, saunier. (1138) salnier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. saliner, salinier ; espagn. salinero ; du lat. salinarius, de sal, sel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « saunier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saunier sonje

Citations contenant le mot « saunier »

  • Loïc Abisset, saunier à Ars-en Ré et président de la coopérative des sauniers de l’ile de Ré, possède et exploite 58 carreaux. Le carreau est l’unité de surface dans un marais salant, un rectangle qu’on peut atteindre en totalité avec le simoussi, outil constitué d’une planchette fixée à l’extrémité d’un long manche. Dans sa cabane du marais, il attendait ce jour-là que le vent et le soleil reviennent pour produire à nouveau. Quand Loïc Abisset ne ne travaille pas au marais, il peint des aquarelles qu’il expose dans son atelier. Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Ars-en-Ré : Loïc Abisset, saunier artiste vu par Maurice Rougemont | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat

Images d'illustration du mot « saunier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « saunier »

Langue Traduction
Anglais salt worker
Espagnol trabajador de la sal
Italien salinaio
Allemand salzarbeiter
Chinois 盐工
Arabe عامل الملح
Portugais trabalhador de sal
Russe солонщик
Japonais ソルトワーカー
Basque gatz langilea
Corse salariatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « saunier »

Source : synonymes de saunier sur lebonsynonyme.fr
Partager