La langue française

Sabouleux

Sommaire

  • Définitions du mot sabouleux
  • Phonétique de « sabouleux »
  • Traductions du mot « sabouleux »
  • Synonymes de « sabouleux »

Définitions du mot « sabouleux »

Trésor de la Langue Française informatisé

SABOULEUX, -EUSE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc., arg. Mendiant qui simule l'épilepsie. [Il] prenait leçon d'épilepsie d'un vieux sabouleux qui lui enseignait l'art d'écumer en mâchant un morceau de savon (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 100).Le concert fait cinquante francs, et le violoniste affamé implore une place de sabouleux surnuméraire à la cour des Miracles (Baudel., Curios. esthét., 1845, p. 56).
II. − Adj., p. métaph. Je songe aller à Londres. Ma filandreuse journée a inventé ça et j'irai tantôt. C'est stupide évidemment: mieux vaudrait revenir d'avance aux recherches sur la nature de l'espace et des directions, aux rêveries architectes de construire les immenses villes et les parcs, aux mouvements et aux nombres d'une Manche sabouleuse et mécanique (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1894, p. 203).
Prononc.: [sabulø], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. I. 1628 subst. « gueux contrefaisant les épileptiques pour susciter la pitié » (O. Chéreau, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p. 27: Sabouleux [...] prennent du savon blanc en la bouche, ce qui les fait escumer); cf. 1724 (H. Sauval, Hist. Antiquités [...] Paris, Paris, Ch. Moette, t. 1, p. 514, Description de la Cour des miracles). II. 1894 adj. Manche sabouleuse (Valéry, loc. cit.). Dér. de sabouler* au sens I 2 b, les gueux, la bouche écumante, simulant une agitation frénétique, de là, prob., la transpos. à II.

Wiktionnaire

Nom commun

sabouleux \sa.bu.lø\ masculin (pour une femme on dit : sabouleuse) singulier et pluriel identiques

  1. Nom donné autrefois aux mendiants qui suçaient du savon pour avoir de la mousse plein la bouche, pour faire croire à une crise d'épilepsie, et susciter la compassion des passants.
    • Ainsi défilaient quatre par quatre, avec les divers insignes de leurs grades dans cette étrange faculté, la plupart éclopés, ceux-ci boiteux, ceux-là manchots, les courtauds de boutanche, les coquillarts, les hubins, les sabouleux, les calots, les francs-mitoux, les polissons, les piètres, les capons, les malingreux, les rifodés, les marcandiers, les narquois, les orphelins, les archisuppôts, les cagoux ; dénombrement à fatiguer Homère. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, Livre deuxième, III, 1832.)
    • A travers le brouillard malsain des matinées de novembre, on coudoie tous ces types étranges et sinistres de mercelots et de sabouleux, — de matrones et de bohémiennes, — d'argotiers et de francs—mitous, — de truands et de filles de joie,— gens de sac et de corde destinés à mourir longitudinalement comme des philosophes de la borne, et non horizontalement comme d'honnêtes pratiquants du comptoir !… — (Alfred Delvau, Les dessous de Paris, Paris : chez Poulet-Malassis et De Broise, 1860, vol.1, p. 73)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sabouleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sabouleux sabulø

Traductions du mot « sabouleux »

Langue Traduction
Anglais sabouleux
Espagnol sabouleux
Italien sabouleux
Allemand sabouleux
Chinois sabouleux
Arabe sabouleux
Portugais sabouleux
Russe sabouleux
Japonais sabouleux
Basque sabouleux
Corse sabouleux
Source : Google Translate API

Synonymes de « sabouleux »

Source : synonymes de sabouleux sur lebonsynonyme.fr
Partager