Sablière : définition de sablière


Sablière : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SABLIÈRE, subst. fém.

A. − Carrière de sable. Il tourne, il prend le petit goulet, il faut qu'il oblique en vitesse vers les sablières, qu'il se réfugie de la « grande Touilleuse » (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 134).
B. − CHARPENT. Longue poutre horizontale, sur laquelle s'appuient les autres pièces d'une charpente. En haut, les dernières sablières, qui avançaient d'un mètre, ainsi que le faîtage du comble, se trouvaient consolidées par de grandes consoles, dont le pied s'appuyait au bandeau du rez-de-chaussée (Zola, Rêve, 1888, p. 56).Une même charpente régnait dans toute l'étendue des bâtiments, de modèle courant, avec sablières, décharges, chevrons, lattes-feuilles (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p. 136).
C. − CH. DE FER. Récipient contenant du sable que l'on projette sur les rails au moment du démarrage de la locomotive. En vue d'augmenter l'adhérence, lorsque les roues ont tendance à patiner, les locomotives sont munies d'une ou de plusieurs sablières (Bailleul, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p. 51).
Prononc. et Orth.: [sabliε:ʀ], [sɑ-]. Ac. 1694, 1718: sabliere; dep. 1740: -ière. Étymol. et Hist. A. 1. 1609 « horloge de sable, sablier » (J. P. Camus, Diversitez, II, 421 r ods Delb. Notes mss); 2. 1690 « lieu d'où l'on tire du sable » (Fur., s.v. sablonnière: en quelques Provinces on dit sablière); 3. 1890 ch. de fer (Zola, Bête hum., p. 116). B. 1359-60 charpent. (doc. ds Comptes municipaux de Tours, éd. J. Delaville Le Roux, t. 1, 1878, p. 131). A dér. de sable1* II; suff. -ière (-ier*). B dér. de sable1* (prob. de I, pour des raisons chronol.; cf., également dér. de I, l'a. fr. sabloi « plaine de sable » [1180-90, Alexandre de Paris, Alexandre, III in Elliott Monographs, 37, p. 245, 4571]), cette pièce de charpente étant en contact avec le mortier et le sable (FEW t. 11, p. 18b). Fréq. abs. littér.: 12.

Sablière : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sablière \sa.bli.jɛʁ\

  1. (Charpenterie) Se dit d’une poutre utilisée horizontalement à la base d’une construction.
    • Nous avons remonté des meules hydrauliques, des blocs de pierre et un élément déterminant pour la compréhension du lieu, une poutre sablière en chêne. La datation au carbone 14 établissait une fourchette large de 355 ans avant JC à deux siècles après. — (Olivier Troubat à Marie-Christine Soigneux, Les archéo-plongeurs ont achevé cet été la remontée de vestiges pleins d’enseignements, sur www.lamontagne.fr le 24 août 2013)

Nom commun 1

sablière \sa.bli.jɛʁ\ féminin

  1. (Charpenterie) Poutre utilisée horizontalement, généralement à la base d’une construction quelconque, par exemple au bas d’un mur de torchis.
    • Maître Olivier qui le suivait lisait tout haut le mémoire : Pour avoir fait de neuf une grande cage de bois de grosses solives, membrures et sablières, contenant neuf pieds de long sur huit de lé… — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • En bas, la porte de la cuisine était surmontée d’un auvent, recouvert de zinc. Et, en haut, les dernières sablières, qui avançaient d’un mètre, ainsi que le faîtage du comble, se trouvaient consolidées par de grandes consoles, dont le pied s’appuyait au bandeau du rez-de-chaussée. — (Émile Zola, Le Rêve, ch. IV, Georges Charpentier et Cie, Paris, 1888, p. 78)
  2. (Marine) Bordage où reposent les ventrières et les chevalets d'un bateau qu'on lance à l'eau au moyen d'un ber.
  3. (Marine) Bateau utilisé sur le canal du Midi.

Nom commun 2

sablière \sa.bli.jɛʁ\ féminin

  1. (Géologie) Endroit d’où l’on tire du sable.
    • Il tourne, il prend le petit goulet, il faut qu’il oblique en vitesse vers les sablières, qu’il se réfugie de la « grande Touilleuse ». — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit, Denoël, Paris, 1936, page 134)
  2. (Construction) Entreprise qui fabrique du sable en concassant des cailloux.
    • Voici un site dont l’importance dépasse le domaine de l’archéologie régionale […] Le danger qui pèse sur lui va grandissant à mesure que les grandes sablières se développent en amont de Montereau. — (Daniel Jalmain, Archéologie aérienne en Île-de-France : Beauce, Brie, Champagne, 1970, page 60)
  3. (Chemin de fer) Dispositif permettant d’améliorer l’adhérence entre les roues de la locomotive et le rail en projetant du sable.
    • Les sablières actuelles sont à vapeur, une tuyauterie munie d’un éjecteur entraîne le sable avec un jet de vapeur et le projette devant les roues., — (Serge Breval, La Locomotive à vapeur, sa description, son fonctionnement , chap. B, 1932)
    • Et lorsqu’Antoine arrivait au dépôt pour préparer sa machine, il la reconnaissait de loin avec son corps de cuivre, son dôme, sa sablière, sa cheminée, ses trop hautes roues, cette allure de locomotive du temps de Stephenson qu’avaient encore en 1887 les locomotives des rapides. — (Paul Nizan, Antoine Bloyé, Grasset, Ets Busson, Paris, 1933, p. 95)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sablière : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SABLIÈRE. n. f.
Endroit d'où l'on tire du sable.

Sablière : définition du Littré (1872-1877)

SABLIÈRE (sa-bli-è-r') s. f.
  • Lieu d'où l'on tire du sable. Une sablière profonde.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sablière »

Étymologie de sablière - Wiktionnaire

(Adjectif et Nom 1) (XIVe siècle) De sable avec le suffixe -ière. On nomme la poutre ainsi car on la posait sur un lit de sable, qui en fuyant, permettait à la poutre de prendre sa place lentement.
(Nom 2) De sable avec le suffixe -ière. (1690) pour la carrière, (1890) pour le dispositif de projection.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sablière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sablière sabljɛr play_arrow

Citations contenant le mot « sablière »

  • Ramon Cortès, 50 ans, et Sandrine Delporte, 49 ans, sont rejugés depuis lundi 6 juillet devant la cour d’assises d’appel de l’Hérault pour l’assassinat de Rosine Roig, une mère de famille enlevée à Céret et exécutée d’une balle de 7,65 mm près de l’ancienne sablière d’Ortaffa le 16 septembre 2013. Au troisième jour de procès, hier, les accusés ont continué de se rejeter la responsabilité. Et de brouiller les pistes. lindependant.fr, Pyrénées-Orientales - Assassinat de Rosine Roig : "Entre nous, c’était à la vie, à la mort" - lindependant.fr
  • Récemment, Juliette Chauvière, responsable foncier et environnement pour le groupe Garandeau, est venue présenter au nouveau conseil municipal le projet d’extension et d’exploitation d’une future sablière sur Brossac. « La carrière sur Guizengeard vient de se mettre à l’arrêt, note-t-elle… CharenteLibre.fr, Une future sablière de 40 hectares à Brossac - Charente Libre.fr
  • Le riche a honte de sa richesse et sait que, si le malheur se dresse, la richesse est une sablière qui s'effondre. De Jacques de Bourbon Busset

Images d'illustration du mot « sablière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sablière »

Langue Traduction
Corse fossa di sabbia
Basque harea hobia
Japonais 砂場
Russe песочница
Portugais poço de areia
Arabe حفرة الرمل
Chinois 沙坑
Allemand sandgrube
Italien sabbiera
Espagnol pozo de arena
Anglais sand pit
Source : Google Translate API

Synonymes de « sablière »

Source : synonymes de sablière sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires