La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rune »

Rune

Variantes Singulier Pluriel
Féminin rune runes

Définitions de « rune »

Trésor de la Langue Française informatisé

RUNE, subst. fém.

LING. Caractère du plus ancien système d'écriture des langues germaniques orientales et septentrionales, auquel étaient attribuées certaines vertus magiques. Runes magiques, scandinaves. Tu n'ignores pas la vertu des runes Ni le pouvoir des signes tracés sur les lames (A. France,Mannequin, 1897, p. 86).Ce sont des choses très dissemblables que les runes, l'épigraphie turque de l'Orkhon (...) ou les inscriptions khmer (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 453).
REM. 1.
Runologie, subst. fém.Discipline ayant pour objet l'étude de l'écriture et des textes runiques. Une introduction à la runologie (...) doit lui ouvrir [au chercheur] le plus de fenêtres possible sur les branches les plus variées du savoir (L. Musset,Introd. à la runologie, Paris, Aubier-Montaigne, 1965, av.-pr., p. 1).
2.
Runologue, subst.Spécialiste de l'écriture runique. Son origine exacte [de l'alphabet runique ancien] fait encore l'objet de discussions parmi les spécialistes appelés runologues (Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth.: [ʀyn]. Ac. dep. 1878 runes, subst. fém. plur. Étymol. et Hist. 1653 (d'apr. L. Tolmer ds Fr. mod. t. 14 1946, p. 289); 1670 (d'apr. Bl.-W.2-5); 1693 (Temple, Œuvres mêlées [trad. de l'angl.], Utrecht, 2epart., pp. 338-339). Empr. par l'intermédiaire d'une lang. scand. (dan., norv.rune, suéd. runa), à l'a. nord. rún « secret; signe magique, rune », cf. le got. rūna « secret », l'ags. rūn « secret, rune » (De Vries Anord.; NED). Fréq. abs. littér.: 14. Bbg. Musset (L.). Introd. à la runologie. Paris, 1966, pp. 21-22, passim.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rune \ʁyn\ féminin

  1. Caractère de l’ancienne écriture scandinave.
    • il entend la parole étrange,
      le dire, les chants chamarrés,
      les runes mieux chantées, parées
      dans les prés de Väinölä,
      les landes du Kalevala.
      — (Elias Lönnrot, Le Kalevala, Chant 3 — Traduction de Gabriel Rebourcet)
    • Les runes n'ont point seulement une valeur graphique : comme les surates du Koran ou comme le carmen, elles ont un pouvoir mystérieux. Tout cède à l'influence de leur vertu magique : elles dissipent l'orage, domptent les flammes, guérissent les maladies, raniment les morts..., et miracle plus grand, inspirent une tendresse nouvelle au cœur qui ne voulait plus aimer. — (Louis Énault, La Norvège (1857).)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rune »

(XVIIe siècle) Du vieux norrois rún (« rune »), par divers intermédiaires[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rune »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rune ryn

Évolution historique de l’usage du mot « rune »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rune »

  • Le cycle 9.23 continue sur le PBE avec un équilibrage des délais de récupération pour la rune Omnistone, promise à remplacer la Kleptomancie. Team aAa, PBE 9.23 : la nouvelle rune Omnistone équilibrée
  • Retrouvez ci-dessous l'emplacement des neuf runes qu'il vous sera possible de dénicher une fois votre première partie achevée. Jeuxvideo.com, Minecraft Dungeons, niveau secret : comment le débloquer ? Emplacement des 9 runes cachées - Actualités - jeuxvideo.com

Images d'illustration du mot « rune »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rune »

Langue Traduction
Anglais rune
Espagnol runa
Italien runa
Allemand rune
Chinois 符文
Arabe رون
Portugais runa
Russe руна
Japonais ルーン
Basque rune
Corse runa
Source : Google Translate API

Synonymes de « rune »

Source : synonymes de rune sur lebonsynonyme.fr

Rune

Retour au sommaire ➦

Partager