La langue française

Rouan, rouanne

Sommaire

  • Définitions du mot rouan, rouanne
  • Étymologie de « rouan »
  • Phonétique de « rouan »
  • Citations contenant le mot « rouan »
  • Images d'illustration du mot « rouan »
  • Traductions du mot « rouan »
  • Synonymes de « rouan »

Définitions du mot rouan, rouanne

Trésor de la Langue Française informatisé

ROUAN, -ANNE, adj.

HIPPOL. [En parlant d'un cheval] Dont les poils sont mélangés de blanc, de brun-rouge et de noir (d'apr. Tondra Cheval 1979). Une charrette attelée d'un cheval rouan (Genevoix,Raboliot, 1925, p. 286).
Empl. subst. masc. Cheval rouan. Le fourrier sauta sur un rouan; et ils éperonnèrent, lancèrent leurs montures à travers le parc (Adam,Enf. Aust., 1902, p. 137).,,Rouan vineux. Cheval rouan sur la robe duquel le bai domine. Rouan cap de more. Cheval rouan dont la tête et les extrémités sont noirs`` (Ac.).
P. anal. [En parlant d'un mulet, d'un bovin] Vache rouanne. Le roi d'Espagne détacha une belle mule rouanne de l'écurie (Arnoux,Abisag, 1919, p. 232).
Prononc. et Orth.: [ʀwɑ ̃], fém. [-an]. Homon. et homogr. rouanne (techn.). Att. ds Ac. dep. 1694; 1694-1835, masc.; dep. 1878, masc. et fém. Étymol. et Hist. 1340 cheval rouen (A.N. K 43, pièce 14 bis ds Gdf. Compl.); 1389 cheval gris roan (Invent. et vente des biens meubles de Guillaume de Lestrange, éd. H. de Lestrange, 35). Empr. à l'a. esp.roán (esp. roano) « (cheval) dont la robe est mêlée de blanc, de gris et de bai » (dep. 1156 d'apr. Cor.-Pasc.; déjà raudano en 979 et 994), d'orig. controversée, prob. issu d'un lat. vulg. *ravidanus, dér. de ravidus « grisâtre », dér. de ravus « gris » (v. R. Menéndez Pidal ds Romania t. 29, pp. 367-368, Id., Orígenes del español, pp. 97-98, et FEW t. 10, p. 131). S'appuyant sur le fait que le sens primitif du mot esp. ne serait pas « rouan » mais « rougeâtre » et qu'une double suffixation est rare en lat., Cor.-Pasc. et A. Steiger ds Mél. Wartburg (W. von) 1958, pp. 773-775 voient dans roán un empr. au got. *rauda, raudan « rouge », mais cette hyp. est moins vraisemblable (v. FEW, loc. cit.). Bbg. Kidman Esp. 1969, pp. 228-231.

Wiktionnaire

Adjectif

rouan \ʁwɑ̃\

  1. (Zoologie) Dont le poil est mêlé de blanc, de gris et de bai.
    • M. Le Cointe fils, à Mauquenchy , un cheval gris rouan , 6 ans, 1 mètre 64 centimètres. — (Recueil des actes de la préfecture du Département de la Seine-Inférieure, P. Periaux, 1824, page 229)

Nom commun

rouan \ʁwɑ̃\ masculin

  1. (Hippologie) Cheval dont la robe est rouanne.
    • Il releva la tête et se vit en présence d'une tout jeune gentilhomme qui montait un superbe rouan. — (Michel Zévaco, Le Capitan, ch. I, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Nom commun

rouanne \ʁwan\ féminin

  1. (Vieilli) Compas dont l’une des branches est tranchante et qu’employaient les agents des contributions indirectes pour marquer les pièces de vin, les charpentiers pour marquer les bois de charpente, etc.
    • Les Charpentiers se servent de la rouanne & les Commis des Aydes & les Tonneliers de la rouanette. — (Jacques Savary des Brûlons, F - Z, chez Jacques Estienne, 1723, page 1423)
  2. Sorte de tarière pour percer les corps de pompe en bois.
    • Percer un corps de pompe avec la rouanne. — (« rouanne », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage)

Forme d’adjectif

rouanne \ʁwan\

  1. Féminin singulier de rouan.
    • Par son attitude, sa course, sa queue tendue et sa courte crinière qui lui court sur la nuque, le garrot et la face inférieure du cou et avec ses muscles qui saillent de la peau l’antilope rouanne ou antilope chevaline […] — (Michel Breuil, ‎Jean-Paul Mayeur, ‎Frantz Thille, Kenya-Tanzanie : Le guide du safari, faune et parcs, Éditions Marcus, 1998, page 315)

Forme de verbe

rouanne \ʁwan\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rouanner.

Nom commun

rouanne \ʁwan\ féminin

  1. (Vieilli) Compas dont l’une des branches est tranchante et qu’employaient les agents des contributions indirectes pour marquer les pièces de vin, les charpentiers pour marquer les bois de charpente, etc.
    • Les Charpentiers se servent de la rouanne & les Commis des Aydes & les Tonneliers de la rouanette. — (Jacques Savary des Brûlons, F - Z, chez Jacques Estienne, 1723, page 1423)
  2. Sorte de tarière pour percer les corps de pompe en bois.
    • Percer un corps de pompe avec la rouanne. — (« rouanne », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage)

Forme d’adjectif

rouanne \ʁwan\

  1. Féminin singulier de rouan.
    • Par son attitude, sa course, sa queue tendue et sa courte crinière qui lui court sur la nuque, le garrot et la face inférieure du cou et avec ses muscles qui saillent de la peau l’antilope rouanne ou antilope chevaline […] — (Michel Breuil, ‎Jean-Paul Mayeur, ‎Frantz Thille, Kenya-Tanzanie : Le guide du safari, faune et parcs, Éditions Marcus, 1998, page 315)

Forme de verbe

rouanne \ʁwan\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rouanner.

Nom commun

rouanne \ʁwan\ féminin

  1. (Vieilli) Compas dont l’une des branches est tranchante et qu’employaient les agents des contributions indirectes pour marquer les pièces de vin, les charpentiers pour marquer les bois de charpente, etc.
    • Les Charpentiers se servent de la rouanne & les Commis des Aydes & les Tonneliers de la rouanette. — (Jacques Savary des Brûlons, F - Z, chez Jacques Estienne, 1723, page 1423)
  2. Sorte de tarière pour percer les corps de pompe en bois.
    • Percer un corps de pompe avec la rouanne. — (« rouanne », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage)

Forme d’adjectif

rouanne \ʁwan\

  1. Féminin singulier de rouan.
    • Par son attitude, sa course, sa queue tendue et sa courte crinière qui lui court sur la nuque, le garrot et la face inférieure du cou et avec ses muscles qui saillent de la peau l’antilope rouanne ou antilope chevaline […] — (Michel Breuil, ‎Jean-Paul Mayeur, ‎Frantz Thille, Kenya-Tanzanie : Le guide du safari, faune et parcs, Éditions Marcus, 1998, page 315)

Forme de verbe

rouanne \ʁwan\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de rouanner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de rouanner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rouanner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ROUAN (rou-an, a-n') adj.
  • Il se dit d'un cheval dont le poil est mêlé de blanc, de gris et de bai. Les chevaux sujets à perdre la vue plutôt que les autres sont les gris sales, les gris étourneaux, ceux de fleur de pêcher et les rouans, Genlis, Maison rust. t. I, p. 188, dans POUGENS.

    Robe rouanne, mélange, en proportions diverses, de poils noirs, rouges et blancs.

    Substantivement. Rouan vineux, cheval rouan sur la robe duquel le bai domine.

    Rouan cap de more, cheval rouan dont la tête et les extrémités sont noires.

    On dit de même : rouan clair, rouan foncé, rouan ordinaire.

REMARQUE

L'Académie dit qu'il n'est usité qu'au masculin. Mais les vétérinaires l'emploient au féminin : jument rouanne, robe rouanne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROUAN, s. m. terme de Haras ; ce terme de haras & de commerce de chevaux, se dit de la couleur du poil des chevaux qui est mêlé de gris, de bai, d’alezan & de noir. Il y a plusieurs sortes de rouan, entr’autres rouan vineux, rouan cavesse, rouan de more, &c. Richelet. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rouan »

(1694) Du vieil espagnol roán.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue. Espagn. ruano ; ital. rovano, roano.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rouan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rouan rwɑ̃

Citations contenant le mot « rouan »

  • Depuis plusieurs années, le zoo African Safari participe à des programmes de conservation en collaboration avec l’Association Européenne des Aquariums et Zoos et l’Association Française des Parcs Zoologiques. La naissance de deux antilopes rouannes est donc une nouvelle positive pour cette espèce animale dont la présence dans le milieu naturel décroit. Le Journal Toulousain, journal de solutions et JAL, De nouveaux animaux au zoo African Safari de Plaisance

Images d'illustration du mot « rouan »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rouan »

Langue Traduction
Anglais roan
Espagnol ruano
Italien roano
Allemand roan
Chinois an
Arabe أسمر
Portugais roan
Russe чалый
Japonais ローン
Basque roan
Corse raghjunà
Source : Google Translate API

Synonymes de « rouan »

Source : synonymes de rouan sur lebonsynonyme.fr
Partager