La langue française

Régionalisme

Définitions du mot « régionalisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉGIONALISME, subst. masc.

A. − Tendance à conserver ou à cultiver les traits originaux d'une région, d'une province. [Dans les émissions fédérales] le régionalisme sera introduit et exploité de meilleure manière par la diffusion des grandes manifestations artistiques de décentralisation (Annuaire radio, 1933, p. 82).
B. − POLITIQUE
1. Doctrine socio-politique apparue au xixesiècle posant pour principe l'existence au sein de l'État de communautés culturelles, sociologiques, économiques correspondant aux régions et réclamant la reconnaissance politique de cette réalité. Régionalisme de Maurras. Régionalisme: (...). Il ne s'agit donc pas de surexciter l'intérêt local au détriment de l'intérêt général. Il s'agit de ranimer le bon sens local, de lui donner une voix, de faire entendre la conception lorraine (Barrès, Cahiers, t. 3, 1902, p. 37).
2. ,,Système de décentralisation politique et administrative donnant aux régions (...) une indépendance plus ou moins large vis-à-vis du gouvernement central`` (Cap. 1936).
3. Régionalisme international européen. Collaboration internationale existant entre des États qui forment des organisations, accords et traités en fonction de leurs intérêts communs. L'attitude des Occidentaux impose d'accepter de fortes doses de « régionalisme » à l'échelle du monde. Ces régionalismes sont, en principe, contenus par des règles internationales propres à préserver les chances de la libéralisation progressive (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 287).
C. − LITT. Tendance d'un écrivain à décrire dans une œuvre littéraire les mœurs, les paysages, les particularités d'une région déterminée; caractère de l'œuvre littéraire de cet écrivain. Tout ce qu'il y a de mauvais et d'irritant chez George Sand, c'est son romantisme de désorbitée, de désencadrée. Tout ce qu'elle a de santé, c'est le régionalisme (Barrès, Amori, 1902, p. 73).
D. − LING. Mot, tour, locution particuliers à une région déterminée. Synon. vieilli provincialisme.Un régionalisme linguistique est un écart de langage (phonétique, grammatical ou lexical) qui oppose une partie de l'espace français au reste du domaine et plus précisément à la fraction du domaine linguistique dont fait partie la capitale du pays (Tuaillon, Région. Vourey, 1983, p. 2).
Prononc. et Orth.: [ʀeʒjɔnalism̭]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. A. 1. 1875, 6 oct. « esprit de région, de localité » (J. de Reinach, Journal des débats, 2epage, 2ecol. ds Littré Suppl. 1877); 2. 1878 « tendance à ne considérer que les intérêts particuliers de la région, du pays qu'on habite » (Lar. 19eSuppl.); 3. 1960 régionalisme européen « doctrine qui consiste à favoriser la création de liens particuliers entre les nations d'un même continent » (Univers écon. et soc., p. 38-9). B. 1927 ling. (Dauzat, Les Patois, p. 58). Dér. de régional*; suff. -isme*. Bbg. Boulanger (J.-Cl.). À propos du concept de régionalisme Lexique. 1985, n o3, pp. 125-146. − Doppagne (A.). Les Région. du fr. Gembloux, 1978, 90 p.

Wiktionnaire

Nom commun

régionalisme \ʁe.ʒjɔ.na.lism\ masculin

  1. (Linguistique) Mot ou expression particulière à une région, un pays.
    • Le régionalisme tient au fait que le que ne porte pas sur un complément du verbe. — (Fernande Maza-Pushpam, Les régionalismes de Mariac, regard sur le français parlé à Pont-de-Fromentières, Ardèche, p. 222)
    • Certains régionalismes ressemblent exactement à des faits de l’ancien français. — (Fernande Maza-Pushpam, Les régionalismes de Mariac, regard sur le français parlé à Pont-de-Fromentières, Ardèche, p. 21)
    • Les régionalismes tombent progressivement dans l’oubli en raison de l’influence des institutions (par ex. l’école, l’armée), de l’influence des médias, de l’éclatement du noyau familial et des modifications fondamentales du mode de vie (cf. Maurel 2017: 113). — (Sophie-Anne Wipfler, Le gaga: Langue d'autrefois? Une étude linguistique synchrone (Das gaga: Sprache von damals? Eine synchrone linguistische Analyse), thèse de doctorat de philosophie, Universität Mannheim, 4 novembre 2019, p. 82)
  2. Tendance à favoriser le développement autonome des régions et à en conserver la physionomie, les mœurs, les coutumes, les traditions historiques.
  3. Tendance à ne valoriser qu’une région ou à se limiter à ses réalités.
    • À la fois ouverte sur le monde et enracinée dans son milieu, La Peuplade témoigne manifestement du fait que l’édition en région n’est pas synonyme de régionalisme. — (Nuit blanche, no 150, printemps 2018, p. 47)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉGIONALISME. n. m.
Tendance à favoriser, tout en maintenant intacte l'unité nationale, le développement autonome des régions et à en conserver la physionomie, les mœurs, les coutumes, les traditions historiques.

Littré (1872-1877)

RÉGIONALISME (ré-ji-o-na-li-sm') s. m.
  • Néologisme. Esprit de région, de localité. Le régionalisme est encore trop enraciné en Italie pour sacrifier ses institutions à l'unité, J. de Reinach, Journ. des Débats, 6 oct. 1875, 2e page, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « régionalisme »

De régional.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « régionalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
régionalisme reʒjɔ̃alism

Citations contenant le mot « régionalisme »

  • Le régionalisme se pose en fonction du peuple et non en fonction de l'élite. De Eugène Philipps
  • Les plaques minéralogiques des voitures servent à exacerber la xénophobie, le régionalisme et la ségrégation. De Philippe Bouvard
  • Mais il s’est délibérément tenu à distance des révolutions esthétiques et des différents courants artistiques, choisissant le régionalisme, et sa terre avant tout. C’est son pays qu’il voulait peindre, et qu’il a laissé en œuvre éternelle. PresseLib, A Biarritz, une nouvelle vente dédiée au régionalisme. Au menu : tableaux du 19e siècle et modernes, arts religieux, arts de la table, objets d’art, argenterie et bel ameublement... - PresseLib
  • Pour l'ESS, les décisions du Bureau Fédéral de la FAF : attribution du titre au CR Belouizdad et désignation des représentants algériens en CAF CL, sont irresponsables. C'est du " régionalisme et du racisme ". #Algerie pic.twitter.com/gh0MxAx3tq DZfoot.com, ESS : Démission collective après la décision de la FAF
  • FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour le géographe Laurent Chalard, le renouveau du régionalisme en France se fonde sur un rejet d’une identité européenne artificielle et sur le recul de l’État-Nation. Pourtant cette renaissance culturelle locale peut renforcer à terme l’identité nationale. Le Figaro.fr, «L’affaiblissement de l’identité nationale, terreau d’un nouveau régionalisme français»
  • La promesse du Président Patrice Talon de nommer les directeurs départementaux après appel à candidature avait rassuré les différents acteurs surtout ceux qui militent contre la corruption et le régionalisme. Dans une de ses sorties médiatiques, Martin Assogba, président de l’ONG Alcrer, avait salué cette décision annoncée à grand renfort médiatique. « Non seulement les méritants seront nommés, mais également la question du régionalisme et de l’ethnocentrisme sera définitivement rangée pour la survie du système éducatif béninois », avait-il affirmé. Bénin Web TV, Bénin - Nomination après appel à candidature: Talon à côté de sa promesse - Bénin Web TV
  • Est-ce un élan de courtoisie à l'égard de son prédécesseur, un désintérêt pour le sujet ou estime-t-il que le moment n'est pas venu ? Tôt ou tard, façon mèche courte ou mèche lente, le sujet du 80 m/h reviendra sur le tapis, comme l'illustration du centralisme qui gouverne et le régionalisme qui subit. Et Jean Castex devra retrouver là tout le bon sens qu'on lui prête. Le Point, 80 km/h : les fantômes d'Édouard autour de Jean Castex | Automobile
  • Le président Abdelmajid Tebboune a demandé à son Premier ministre "d'élaborer un projet de loi criminalisant toutes formes de racisme, de régionalisme et du discours de la haine dans le pays".  Le Point, Algérie : régionalisme, haine, racisme dans le collimateur de l'exécutif - Le Point

Traductions du mot « régionalisme »

Langue Traduction
Anglais regionalism
Espagnol regionalismo
Italien regionalismo
Allemand regionalismus
Chinois 区域主义
Arabe الإقليمية
Portugais regionalismo
Russe регионализм
Japonais 地域主義
Basque erregionalismo
Corse u regiunalisimu
Source : Google Translate API

Régionalisme

Retour au sommaire ➦

Partager