La langue française

Reboucher

Sommaire

  • Définitions du mot reboucher
  • Étymologie de « reboucher »
  • Phonétique de « reboucher »
  • Citations contenant le mot « reboucher »
  • Traductions du mot « reboucher »
  • Synonymes de « reboucher »

Définitions du mot reboucher

Trésor de la Langue Française informatisé

REBOUCHER, verbe trans.

Boucher de nouveau.
A. − [Corresp. à boucher1I; le compl. désigne un orifice, un creux] Obturer, remplir, combler à nouveau. Il fut mêlé à cette étonnante histoire du trou qu'une compagnie creusa, pour transporter cinq ou six mille mètres cubes de terre et faire croire à des travaux gigantesques, et qu'on dut ensuite reboucher, en rapportant la terre de Saint-Ouen, lorsque la compagnie eut fait faillite (Zola,Curée, 1872, p. 416).Je retrouvai le trou de sa tombe; on ne l'avait pas encore tout à fait rebouché (Maupass.,Contes et nouv., t. 2, Tombe, 1884, p. 968).J'ai dû reboucher le puits Laurent (Duhamel,Passion J. Pasquier, 1945, p. 62).
Empl. pronom. passif. Depuis sa construction, cette façade se nettoyait soigneusement deux fois par an. Si quelque peu de mortier manquait dans un joint, le trou se rebouchait aussitôt (Balzac,Rech. absolu, 1834, p. 119).
TECHNOL. [Le compl. d'obj. désigne des fissures] Pour reboucher les crevasses dans les tableaux avant de restaurer: mastic (...) fait de blanc d'Espagne et de colle de peau de lapin (Delacroix,Journal, 1850, p. 422).Absol. Un grattoir à lame triangulaire; un couteau à reboucher et un couteau à enduire (Bonnel-Tassan1966, p. 137).
B. − [Corresp. à boucher1II]
1. [Le compl. désigne un récipient] Introduire à nouveau un bouchon dans le goulot. Reboucher une bouteille, une fiole; à reboucher après usage. Un flacon de verveine, qu'on avait oublié de reboucher, exhalait une odeur vague et perdue de bouquet qui se fane (Zola,Bonh. dames, 1883, p. 694).
En partic. Visser ou fixer un bouchon, un capuchon. Philip reboucha son stylo, le mit dans sa poche (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p. 891).
2. [Le compl. désigne un lieu de passage] Encombrer à nouveau ou barrer à nouveau un passage. Attentif à refermer les claires-voies et à reboucher les passages derrière lui (Pesquidoux,Chez nous, 1923, p. 221).Les galeries s'éboulaient à demi dans une terre sableuse; l'une d'elles venait d'être rebouchée avec des pierres. On dégagea la sortie (Pourrat,Gaspard, 1925, p. 161).
Prononc. et Orth.: [ʀ əbuʃe], (il) rebouche [ʀ əbuʃ]. Barbeau-Rodhe 1930: je rebouche [ʒ ə ʀbuʃ], [ʒ ʀ ə-]. Lar. Lang. fr. se reboucher [sə ʀ(ə)buʃe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoit. xives. part. passé (Roques t. 1, III, 2969); 1412-13 (Compt. de la fabr. de S. Pierre, G. 1560, f o20 r o, A. Aube ds Gdf. Compl.). Dér. de boucher*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 27.
DÉR.
Rebouchage, subst. masc.Action de reboucher ou résultat de cette action. a) [Corresp. à supra A] Si les fissures et crevasses sont importantes, les reboucher au plâtre à modeler (...). Les évaser au préalable (...) le rebouchage tiendra mieux (Bonnel-Tassan1966, p. 140).b) [Corresp. à supra B] Le rebouchage de la bouteille entamée (Richepin,Cadet, 1890, p. 32). [ʀ əbuʃa:ʒ]. 1reattest. 1832 (Raymond); de reboucher, suff. -age*.

Wiktionnaire

Verbe

reboucher \ʁə.bu.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Boucher de nouveau.
    • Sa spécialité consistait à scier les dés et à les piper. Il m'expliqua l'opération, car achetant lui-même l'ivoire, il le débitait en petits cubes dont il forait certains côtés pour les bourrer de plomb, en ayant soin de reboucher ensuite les trous à l'aide d'un mélange de poudre d'os et de sécotine. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Mais aujourd'hui, la modernisation des installations fait planer un grave péril sur les 70 sites fortifiés à usage agricole. A Cussy-le-Châtel, à Chalvosson (Villaines), à Chevigny-lès-Millery, les exploitants rebouchent subrepticement les fossés pour étendre leurs bâtiments. — (Hervé Mouillebouche, Les maisons fortes en Bourgogne du nord du XIIIe au XVIe siècle, Éditions Universitaires de Dijon, 2002, page 111)
    • On avait débouché l’ouverture de ce tuyau, elle s’est rebouchée.
  2. (Familier) Boucher un trou, une fissure qui s’est formé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REBOUCHER. v. tr.
Boucher de nouveau. Reboucher un trou. Reboucher une bouteille. On avait débouché l'ouverture de ce tuyau, elle s'est rebouchée.

Littré (1872-1877)

REBOUCHER (re-bou-ché) v. a.
  • 1Boucher de nouveau. Reboucher un trou, une bouteille.

    Fig. Reboucher un trou, payer une dette. Mon argent a servi à reboucher d'assez bons trous, Molière, G. Dand. I, 4.

  • 2Se reboucher, v. réfl. Devenir bouché de nouveau. L'ouverture de ce tuyau s'est rebouchée.

HISTORIQUE

XVIe s. Lesquelles restitutions, estans appliquées à bons usages, serviroyent à reboucher de grandes bresches, Lanoue, 97.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REBOUCHER, v. act. (Gramm.) c’est boucher de-rechef. Voyez Boucher.

Reboucher, terme d’artisan. Ce mot se dit quand la pointe ou le taillant des instrumens pointus ou tranchants s’émousse au lieu de pénétrer dans les corps durs & solides. Un fer, une coignée qui n’est pas bien trempée, se rebouche en abattant des bois durs, comme le buis, le gayac, &c. Trevoux. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « reboucher »

Re…, et boucher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé de re- et boucher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reboucher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reboucher rǝbuʃe

Citations contenant le mot « reboucher »

  • On peut même emmagasiner des confettis pour réparer les dégâts causés par les origuerriers, pour obtenir des pièces ou encore ouvrir de nouveaux chemins. Non seulement c’est très agréable visuellement parlant, mais c’est également très prenant, à tel point que l’on a envie de reboucher chaque petit trou à l’écran. En effet, utiliser les confettis dans Paper Mario: The Origami King peut vite devenir (très) addictif ! THM Magazine, Test Paper Mario The Origami King : attention, ce jeu n’est pas un RPG ! – THM Magazine
  • Mais pour enregistrer et conserver cette image projetée, il faut placer sur la paroi interne de la boîte un papier photosensible, c’est-à-dire qui se modifie au contact de la lumière. Le chlorure d’argent permet par exemple de rendre photosensible le papier. Pour imprimer l’image, il faut laisser la lumière entrer par le petit trou pendant un certain temps, puis reboucher le trou. Une fois l’image inscrite sur le papier photosensible, il faut la révéler et la fixer à l’aide de produits chimiques. On obtient alors un négatif. ladepeche.fr, Cinéma : la rubrique de Denys - ladepeche.fr

Traductions du mot « reboucher »

Langue Traduction
Anglais recap
Espagnol resumen
Italien ricapitolare
Allemand rekapitulieren
Chinois 回顾
Arabe خلاصة
Portugais recapitular
Russe резюмировать
Japonais 要約
Basque laburpena
Corse ricanusci
Source : Google Translate API

Synonymes de « reboucher »

Source : synonymes de reboucher sur lebonsynonyme.fr
Partager