Rebattre : définition de rebattre


Rebattre : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REBATTRE, verbe trans.

A. − [Corresp. à battre1 et 2] Battre de nouveau.
1. [Le compl. d'obj. désigne un animé]
a) Frapper de nouveau à plusieurs reprises. La rage de la campagnarde se déchaîna éperdument, et retombant sur sa fille elle la rebattit jusqu'à perdre le souffle (Maupass.,Contes et nouv., t. 1, Aveu, 1884, p. 163).
Empl. pronom. réciproque. Et tout affaibli qu'il est par la perte de son sang et quoiqu'il se soit battu avec un quelconque pour ne pas se battre avec Champsaur, on sent dans le noir de son œil, la volonté sourde de se rebattre un jour avec Champsaur (Goncourt,Journal, 1886, p. 533).
b) Rebattre un record. Battre de nouveau (quelqu'un qui détient) un record. De jour, de nuit, sur l'eau, les records sont battus et rebattus (Jeux et sports, 1967, p. 1629).
2. [Le compl. d'obj. désigne un inanimé]
a) Frapper de nouveau avec un instrument.
AGRIC. Rebattre le blé. Le frapper de nouveau avec un fléau afin de séparer le grain de l'épi. Les fléaux frappent les épis de la première gerbe, tous sur la même alternativement et en cadence; puis passent sur la seconde et ainsi de suite jusqu'à la sixième. Les gerbes sont alors retournées sur place et rebattues; puis déliées et écartées pour être battues une troisième fois (Menon, Lecotté,Vill. Fr., 2, 1954, p. 82).
TECHNOLOGIE
Rebattre le fer. Le travailler de nouveau sur l'enclume. Ce cuirassier de l'industrie prenait au bout de ses longues tenailles la loupe incandescente et la soumettait au marteau. Battue et rebattue sous le poids de cette énorme masse, elle exprimait comme une éponge toutes les matières impures dont elle s'était chargée (Verne,500 millions, 1879, p. 74).
Rebattre une faux. L'affiler. Rares sont les ouvriers sachant bien rebattre une faux (Ballu,Mach. agric., 1933, p. 289).
b) JEUX. Rebattre les cartes. Les mêler de nouveau. V. carte ex. 5.
c) Rebattre la campagne, le pays. Parcourir de nouveau et en tous sens pour explorer, fouiller, rechercher quelqu'un ou quelque chose. Une fois la surprise passée, mon père a rebattu la campagne (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 179).
VÉN. [Le suj. désigne une bête chassée ou le chien de chasse] Rebattre les/ses voies. Passer, repasser toujours au même endroit (d'apr. Duchartre 1973).
d) Au fig. Rebattre l'air. Faire de nouveau des mouvements désordonnés, inutiles. Reprendre son masque fermé et rebattre l'air de sa bottine (Goncourt,Journal, 1870, p. 580).
B. −
1. Spécialement
a) TAPISS. Rebattre un matelas. Ouvrir le crin ou la laine avec une carde afin de les faire gonfler de nouveau. Mes matelas ont été rebattus, et je dors comme un loir (Flaub.,Corresp., 1871, p. 219).
b) HÉRALD. Reproduire plusieurs fois une pièce de longueur. (Dict. xixeet xxes.).
2. Au fig. Répéter inlassablement, sans cesse. Rebattre cent fois la même chose. Rebattre sans fin ces phrases plates qui courent partout: « La vie est un songe ». « Il n'y a rien de stable ici-bas » (Musset,Confess. enf. s., 1836, p. 326).
Être rebattu de qqc.Être las d'en entendre parler. Le monde commence à être rebattu de l'éternelle chanson; il a écouté, non point patiemment, mais passionnément, tous les grands plaintifs depuis Job jusqu'à Childe-Harold (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t. 10, 1865, p. 156).Mais on est si rebattu de ces choses par tous les journaux français, que la rumeur en est déjà exportée (Mallarmé,Corresp., 1875, p. 81).
Rebattre les oreilles. V. oreille I B 1 b.Au part. passé. Monsieur l'inspecteur, continua le gouverneur, je puis vous raconter cette histoire aussi bien que l'abbé, car il y a quatre ou cinq ans que j'en ai les oreilles rebattues (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 158).
Prononc. et Orth.: [ʀ əbatʀ], (il) rebat [-ba]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1181-90 rebatre « battre à plusieurs reprises » (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 3662); spéc. av. 1615 rebattre les oreilles (de qqn), avoir les oreilles rebattuës (de qqc.) (Pasquier, Recherches de la France, éd. 1665, p. 578 et p. 879). Dér. de battre*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 34. Bbg. Reiner Doublets 1982, p. 61.

Rebattre : définition du Wiktionnaire

Verbe

rebattre transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Battre de nouveau.
    • Il a été battu et rebattu.
    • Rebattez ce tapis, il est encore plein de poussière.
    • Rebattre un matelas, le refaire et battre la laine qu’il contient.
    • Rebattre un tonneau, en resserrer les douves, en frappant sur les cerceaux pour les faire avancer du côté de la bonde.
    • (Chasse) Ce chien rebat ses voies se dit d’un chien courant lorsqu’il revient à plusieurs reprises sur les mêmes voies.
  2. Originellement rebattre les oreilles, et par ellipse : répéter inutilement et d’une manière ennuyeuse.
    • Il m’en a rebattu les oreilles.
    • Cet avocat n’a fait que rebattre ce qu’il avait dit à la première audience.
    • C’est un sujet rebattu.
    • Être rebattu de quelque chose, en avoir les oreilles rebattues, être las d’en entendre parler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rebattre : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REBATTRE. (Il se conjugue comme BATTRE.) v. tr.
Battre de nouveau. Il a été battu et rebattu. Rebattez ce tapis, il est encore plein de poussière. Rebattre un matelas, Le refaire et battre la laine qu'il contient. Rebattre un tonneau, En resserrer les douves, en frappant sur les cerceaux pour les faire avancer du côté de la bonde. En termes de Chasse, Ce chien rebat ses voies se dit d'un Chien courant lorsqu'il revient à plusieurs reprises sur les mêmes voies. Rebattre les oreilles et absolument Rebattre signifie Répéter inutilement et d'une manière ennuyeuse. Il m'en a rebattu les oreilles. Cet avocat n'a fait que rebattre ce qu'il avait dit à la première audience. C'est un sujet rebattu. Fig. et fam., Être rebattu de quelque chose, en avoir les oreilles rebattues, Être las d'en entendre parler.

Rebattre : définition du Littré (1872-1877)

REBATTRE (re-ba-tr') v. a.

Il se conjugue comme battre.

  • 1Battre de nouveau. On bat cet enfant, et on le rebat sans cesse. Rebattez cet habit, il est encore plein de poussière.

    Fig. Il doit y avoir à limer et rebattre avant de livrer mon ouvrage au public, Courier, Lett. II, 4.

    Rebattre un matelas, en battre la laine après l'avoir ouvert, et le refaire.

    Rebattre un tonneau, en resserrer les douves.

    Repiquer les meules d'un moulin.

    Rebattre une place, y diriger de nouveau le feu du canon.

  • 2Rebattre les cartes, les mêler une seconde fois.
  • 3Parcourir de nouveau. La cavalerie rebattit la plaine.

    Terme de chasse. Rebattre ses voies, en parlant du chien, revenir sur ses pas.

    Rebattre ses voies, se dit aussi d'une bête chassée.

    Les chiens courants rebattent, quand ils prennent le contre-pied en criant, comme s'ils allaient dans le droit.

  • 4 Fig. et familièrement. Rebattre les oreilles, répéter inutilement et d'une manière ennuyeuse. Il m'en a souvent rebattu les oreilles, Hamilton, Gramm. 7.

    On dit dans le même sens : rebattre quelque chose. Je suis persuadé qu'il y a inconvénient dans les grandes affaires à rebattre le passé, si ce n'est pour mémoire, et simplement autant qu'il peut avoir rapport à l'avenir, Retz, Mém. t. III, liv. IV, p. 148, dans POUGENS. Hâte-toi, mon ami, tu n'as pas tant à vivre ; Je te rebats ce mot ; car il vaut tout un livre, La Fontaine, Fabl. VIII, 27. Faut-il vous le rebattre Aux oreilles cent fois, et crier comme quatre ? Molière, Tart. V, 3. Vous me rebattez deux ou trois fois que je commence toujours mes lettres par vous demander où vous êtes, Sévigné, à d'Hérigoyen, 14 juin 1687. Je me donnai tant de peine, qu'à force de lui rebattre la même chose, je parvins insensiblement à lui rendre mes leçons utiles, Lesage, Estev. Gonz. 46.

  • 5Se rebattre, v. réfl. Se battre de nouveau.

HISTORIQUE

XVIe s. Tant de feux, tant d'esclairs, tant de pluye et de vents, Rebatans à l'envi ma nacelle brisée, Desportes, Œuv. chrest. XVIII, prière. Depuis M. l'admiral fit jetter des gardes plus grosses de nuict aux passages, et rebattre les champs plus souvent, Lanoue, 665. L'obscurité de la nuict et la violence des vagues que la coste rompoit et rebatoit avec un grand bruit…, Amyot, Pyrrh. 32. Une dague mousse et ayant le trenchant rebattu, Amyot, Artax. 14. Le chasteau pris, les assiegez reconnurent leur perte, le rebattirent de coups de canon…, D'Aubigné, Hist. I, 27. À un esprit si indocile [que le mien]… fault rebattre et resserrer, à bons coups de mail, ce vaisseau qui se desprend, se descoust…, Montaigne, IV, 205.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

REBATTRE. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Qui la voie tenir sauroit Au lac, ki s'i poroit enbatre, Là le [la, une épée] poroit faire rebatre Et retremper et faire saine, Perceval le Gallois, V. 4848.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rebattre : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

REBATTRE, v. act. (Gram.) c’est battre de-rechef. Voyez l’article Battre.

REBATTRE, en terme de Potier de terre ; c’est l’action de polir & d’unir un ouvrage de poterie, que l’on a déja battu à la main sur le moule ; cela se fait avec une palette de bois. Voyez Palette.

Rebattre les tonneaux, (terme de Tonnelier.) c’est les resserrer, & y mettre de nouveaux cerceaux. Les marchands de vin donnent tant pour le rebat des tonneaux sur le port. Dict. des arts. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rebattre »

Étymologie de rebattre - Littré

Re…, et battre ; wallon, ribatt.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de rebattre - Wiktionnaire

De battre avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rebattre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rebattre rǝbatr play_arrow

Conjugaison du verbe « rebattre »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rebattre

Citations contenant le mot « rebattre »

  • La petite cité escomptait pourtant recevoir, comme l’an passé, des sportifs de haut niveau, des sportifs qui auraient entraîné dans leur sillage beaucoup de monde pour rebattre les cartes d’une saison mal engagée. Villefranche-de-Panat, sur le haut plateau cristallin du Lévezou, au label 100 % nature, proposait ce grand rendez-vous de triathlon (natation/vélo/course à pied) en partenariat avec Rodez Triathlon 12, les samedi 24 et dimanche 25 août. Une compétition pour tous les âges et tous les niveaux. ladepeche.fr, Villefranche-de-Panat. Le triathlon du Lévezou des 22 et 23 août n’aura pas lieu - ladepeche.fr
  • La réflexion s’amorce à peine. A Paris, l’historien Benjamin Stora, infatigable archéologue de cette mémoire franco-algérienne, et, à Alger, le directeur des Archives nationales, Abdelmadjid Chikhi, ont été mandatés pour proposer des recommandations. S’il ne s’agit pas d’une mission commune, le lancement de ces deux initiatives parallèles et simultanées est sans précédent. Un accord autour d’une mémoire apaisée, où chacun aura accompli sa part de chemin vers une vérité, par nature protéiforme, est susceptible de rebattre quelques cartes dans la géopolitique méditerranéenne. Le Monde.fr, Entre Paris et Alger, un dialogue mémoriel salutaire et fragile
  • Ozil a été écarté de l'équipe d'Arsenal par Unai Emery au cours de la première moitié de la saison, mais s'est rapidement retrouvé dans le onze de départ sous la direction de son successeur Mikel Arteta, qui a pris en main les Gunners en décembre. Par la suite, l'épidémie de coronavirus a perturbé la montée en puissance du joueur 31 ans et Arteta a décidé de rebattre les cartes après cette interruption de trois mois. Ozil n'a participé à aucun des 12 matches d'Arsenal depuis la reprise de la Premier League le mois dernier. Et, aujourd'hui, son avenir aux Emirats est de nouveau sérieusement remis en question. , "90% de chances pour qu'Ozil quitte Arsenal en 2021" (agent) | Goal.com
  • Prier pour une reprise en V de la demande ne suffira pas pour tirer d'affaire tous les soldats malades du capitalisme tricolore. Révélateur de faiblesses, la crise va contraindre de nombreux groupes à de très lourdes restructurations. Certains ont commencé à tailler dans leurs effectifs, d'autres vivent encore dans le formol d'un chômage partiel qui ne fait que retarder l'heure de vérité. Après la crise sanitaire et économique, une crise sociale semble inéluctable. Pour atténuer le choc, certains comme la SNCF ou EDF devront sans doute vendre quelques précieux actifs. D'autres devront peut-être tout simplement se vendre. Le tri qui s'annonce va rebattre bien des cartes. Les Echos, L'heure du tri | Les Echos

Traductions du mot « rebattre »

Langue Traduction
Corse reshuffle
Basque reshuffle
Japonais 改造
Russe перетасовка
Portugais remodelação
Arabe تعديل وزاري
Chinois 改组
Allemand umbildung
Italien rimpasto
Espagnol remodelación
Anglais reshuffle
Source : Google Translate API

Synonymes de « rebattre »

Source : synonymes de rebattre sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires