Rassir : définition de rassir


Rassir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RASSIR, verbe intrans.

[Le suj. désigne du pain ou un aliment fait à base de pâte] Se dessécher sans être dur. [Je] laisse rassir mon pain plusieurs jours, jusqu'à ce qu'il soit très dur, si dur qu'il m'arrive de le briser plutôt que le couper (Bernanos, Journal curé camp., 1936, p. 1105).V. avaricieux ex. 4.
[P. anal.] On coupait la gaule et on la mettait à rassir quelque temps à l'ombre et à plat (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 242).
Prononc.: [ʀasi:ʀ], (il) rassit [ʀasi]. Étymol. et Hist. 1909 (Coupin, Animaux de nos pays, p. 243). Dér. de rassis, part. passé de rasseoir*; dés. -ir. Fréq. abs. littér.: 23. Bbg. Therive (A.). Deux nouv. verbes objectifs: déchoir; rassir. Fr. mod. 1948, t. 16, p. 94.

Rassir : définition du Wiktionnaire

Verbe

rassir \ʁa.siʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Devenir rassis, en parlant d’un aliment.
    • Ton pain est en train de rassir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rassir »

Étymologie de rassir - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du mot rassis avec la terminaison verbale -ir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rassir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rassir rasir play_arrow

Conjugaison du verbe « rassir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rassir

Citations contenant le mot « rassir »

  • b - rassir Le Point, QUIZ. Rions un peu avec le Bescherelle - Le Point
  • ■En entrée tendance Parmi les mets que le chef aime préparer, il y a le pithiviers de gibier. Dans sa version de cette entrée, Romain Paillereau mélange viande de porc, canard sauvage et bécasse. «On commencera par faire une farce en mélangeant les viandes crues, hachées, avec des cèpes revenus au beurre et des épinards tombés. On moulera le tout dans un cercle, avec un beau pavé de foie gras au milieu et on va laisser reposer cette farce pendant un jour, pour que les viandes puissent un peu rassir. Ce n'est que par la suite qu'on va façonner cela entre deux pâtes feuilletées, avant de cuire le tout au four.» , Des conseils pour apprêter les gibiers - 20 minutes
  • On appelle rassir, cette étape où la carcasse prend entre trois et quatre semaines de vacances au froid. Le processus est à la fois biologique et chimique. Il consiste à laisser travailler les enzymes dont l’action continue bien après la mort de l’animal. Lesquelles en grignotant les mauvaises fibres donnent de la tendreté et du goût au produit. La logique voudrait donc que plus on attend longtemps, plus les enzymes gloutons bossent, plus la viande dégage son suc. Logique. Et si on jouait la montre? Des chefs américains ont prolongé le temps de rassissement très au-delà de la norme. L’année dernière, au Texas, le Dallas Chop House servait un steak de 459 jours, tandis que le Eleven Madison de New York mettait à sa carte une pièce de bœuf de 140 jours d’âge. Le Temps, La nouvelle mode du steak âgé - Le Temps

Images d'illustration du mot « rassir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rassir »

Langue Traduction
Corse riposu
Basque zaharkituak
Japonais 古い
Russe несвежий
Portugais obsoleto
Arabe قديمة
Chinois 陈旧
Allemand abgestanden
Italien stantio
Espagnol duro
Anglais stale
Source : Google Translate API

Synonymes de « rassir »

Source : synonymes de rassir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires