La langue française

Raptus

Définitions du mot « raptus »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAPTUS, subst. masc.

MÉDECINE
A. − PATHOL. Raptus hémorragique. Afflux de sang suivi d'hémorragie. Une vaso-dilatation excessive notamment peut entraîner non seulement des exsudations séreuses, mais une rupture des capillaires et la formation de raptus hémorragiques (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 34).
B. −
1. PSYCH. ,,Impulsion soudaine, violente et irrésistible qui pousse un malade à commettre un acte grave`` (Méd. Psychanal. 1971). Raptus anxieux, confusionnel, épileptique. Il réalisait la soudaineté du raptus qui avait fait, en une minute, de la Parisienne, affolée de vie mondaine et désespérée de l'exil à la campagne, une voleuse, une empoisonneuse! (Bourget, Drame, 1921, p. 200).
2. P. ext., littér. Mouvement violent de l'âme. Les autres ouvrières, paysannes affinées par la névrose, éprouvaient le même ravissement de leur prière improvisée; mais le « raptus » extatique ne les embellissait pas toutes (A. Daudet, Évangéliste, 1883, p. 205).
Prononc.: [ʀaptys]. Étymol. et Hist. 1. 1788 méd. « transport soudain des humeurs dans une partie » (J. de Paris, 28 mars, p. 386 ds Fonds Barbier: les raptus du sang vers la tête); 1855 raptus hémorrhagique (Littré-Robin); 2. 1883 « ravissement, extase » (A. Daudet, loc. cit.); 3. 1915 psychiatrie (Bourget, Sens mort, p. 209: un véritable « raptus » psychique); 1926 (Codet, Psychiatrie, p. 104). Lat. raptus (v. rapt); en lat. médiév. « ravissement, extase » (xiiies. ds Latham et Thomas-Lexikon). Bbg. Quem. DDL t. 8.

Wiktionnaire

Nom commun

raptus \ʁap.tys\ masculin invariable

  1. (Médecine) Forte perturbation du champ de la conscience, pulsion puissante affectant brusquement le comportement et pouvant avoir des conséquences graves : assassinat, automutilation, fuite, suicide, etc. ; on parle alors de raptus agressif, raptus anxieux, raptus suicidaire, etc. → voir accès et ictus
    • Le raptus dû à une crise d’épilepsie peut être invoqué comme cause d’irresponsabilité pénale.
    • […] le sujet se voit dédoublé : il se regarde délirant, sans rien y pouvoir changer, hagard comme un « zombie », traversé d’intuitions géniales, de raptus suicidaires, de créativité fantastique. — (Claude Olievenstein, L’Homme parano, page 167, 1992, Odile Jacob)
  2. (Figuré) Pulsion destructrice de l’artiste.
    • Rien de démonique, pas de « raptus » artistique, aucune trace des dépressions et des désespoirs qu’on connaît par les biographies de Beethoven ou de Wagner. — (Stefan Zweig, trad. Dominique Tassel, Le Monde d’hier, Gallimard, 2013, page 482)

Nom commun

raptus \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. Raptus.

Nom commun

raptus \Prononciation ?\ masculin

  1. Ravissement, rapt.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

raptus \Prononciation ?\

  1. Participe passé de rapio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RAPTUS (ra-ptus') s. m.
  • Terme de médecine. Transport soudain des humeurs dans une partie.

    Raptus hémorrhagique, afflux du sang et hémorrhagie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « raptus »

Du latin raptus, ravissement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De rapio (« ravir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. raptus, action de ravir, de rapere (voy. RAVIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « raptus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raptus rapty

Citations contenant le mot « raptus »

  • Beethoven souffrait de raptus, il lui arrivait de sʹénerver, parfois outre mesure sans pouvoir se contrôler. Sa nervosité retombait aussi vite quʹelle était apparue. Cʹest également un des éléments quʹon retrouve dans sa musique, qui comporte aussi des traits dʹhumour, à lʹinstar de son créateur. rts.ch, Ludwig van Beethoven, un destin hors du commun - rts.ch - Musiques
  • Un deuxième psychiatre soutient que Turcotte aurait eu une crise suicidaire aiguë, ce qu’il appelle un «raptus suicidaire», le soir du drame. Mais est-ce une maladie mentale? L’actualité, Le «raptus suicidaire» de Guy Turcotte | L’actualité
  • Attachants malgré leur caractère révoltant ou l'horreur de leurs actes, les personnages sont dépeints sans vergogne mais avec une bonne dose d' humour sarcastique...Prenant des chemins insoupçonnés, ces nouvelles bien ficelées ont de quoi diablement nous surprendre ! Si incontrôlable est le raptus du personnage, le lecteur se retrouve accroc à ses pages ! L'Essor Isère, Des nouvelles de Jean-Yves Curtaud : Raptus Mélancolique
  • Tous ces éléments semblent cohérents pour la psychologue experte qui l'a entendu lors de sa détention. « C'est une impulsion brusque et irréversible, un raptus anxieux, explique la psychologue à l'audience. C'est quelqu'un de tellement débordé par son anxiété qu'il passe à la violence contre lui et les autres. » leparisien.fr, Seine-et-Marne : accusé d’avoir tué son employé, le patron face à ses contradictions - Le Parisien
  • Moi, je vous retourne la balle avec le «raptus», qui nous vient de ce cher Stefan Zweig et qui signifie l’instant rare où un esprit s’envole au-delà de lui-même. C’est ce qui m’est arrivé. J’ai été victime d’un «raptus» (on dirait le nom d’un dinosaure), happée par une pensée étrangère, en vous voyant sur ce banc. Mais je vous rassure, cela ne vous arrivera pas à vous. Vous êtes si jeune et... finalement je l’ai fait à votre place. Nous sommes quittes, non? Alors c’est d’accord. Nous irons au Maroc en passant par l’Espagne. Est-ce que c’est bien à Marrakech qu’on peut aller visiter le jardin de Majorelle? J’aimerais y aller. Voir la tombe d’Yves Saint Laurent, savez-vous que j’étais très élégante dans ma jeunesse?... Admirer les fontaines, et ce bleu si... bleu.  , Lettres de soie: correspondance entre Claude Inga...

Traductions du mot « raptus »

Langue Traduction
Anglais raptus
Espagnol raptus
Italien raptus
Allemand raptus
Chinois raptus
Arabe رابتوس
Portugais raptus
Russe raptus
Japonais 猛禽
Basque raptus
Corse raptus
Source : Google Translate API

Synonymes de « raptus »

Source : synonymes de raptus sur lebonsynonyme.fr

Raptus

Retour au sommaire ➦

Partager