La langue française

Râlant

Sommaire

  • Définitions du mot râlant
  • Étymologie de « râlant »
  • Phonétique de « râlant »
  • Citations contenant le mot « râlant »
  • Traductions du mot « râlant »
  • Synonymes de « râlant »

Définitions du mot râlant

Trésor de la Langue Française informatisé

RÂLANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de râler*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers., notamment à l'agonie] Dont la respiration produit un son rauque ou enroué par suite d'une gêne respiratoire. Quand ce fut fini, Françoise, d'une dernière secousse, put se dégager, râlante, bégayante (Zola, Terre, 1887, p. 315).Madame Arnaud-Miqueu (...) eut un de ces vertiges qu'elle appelait tournement de tête. (...) elle ne put se retenir au bras de sa fille (...) et sa tête heurta contre le pavé. On la rapporta à l'hôtel, déjà râlante (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 88).V. agonisant ex. 8.
B. − Qui a les caractéristiques d'un râle. Respiration râlante. À ce cri de mort, convulsif, râlant, saccadé, un éclat de rire, faible et strident répondit (Sue, Atar-Gull, 1831, p. 29).« Vous souffrez du siège? » Le malade a grommelé quelque chose d'une voix édentée et râlante (Goncourt, Journal, 1860, p. 853).
C. − Au fig., pop. Qui est ou qui fournit une raison, un motif de manifester son mécontentement. Synon. rageant.C'est râlant (Hachette1980).
Prononc.: [ʀ ɑlɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér.: 73.

Wiktionnaire

Adjectif

râlant \ʁɑ.lɑ̃\

  1. Qui râle.
    • …, et cependant sa respiration râlante indiquait encore plus d'effroi que de fatigue. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses, 1849)

Forme de verbe

râlant \ʁa.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe râler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÂLER. v. intr.
Faire en respirant un bruit rauque causé par l'embarras des bronches. Il se dit particulièrement des Agonisants. Il est au plus mal, il commence à râler.

Littré (1872-1877)

RÂLANT (râ-lan, lan-t') adj.
  • Qui râle. Respiration râlante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « râlant »

Déverbal de râler, avec le suffixe -ant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « râlant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
râlant ralɑ̃

Citations contenant le mot « râlant »

  • Partager sa chambre ou son repas, prêter son vélo, son ballon ou sa serviette de bain : voilà une manière très concrète de vivre la charité au quotidien. Il est excellent que les enfants soient poussés au partage, parce qu’il n’y a pas assez de vélos pour tous les cousins ou parce que des invités de dernière minute obligent à couper de plus petites parts de gâteau. Mais partager, cela s’apprend : prêter son vélo en râlant « parce que Papa l’a dit », c’est sans doute un acte d’obéissance, probablement pas un acte d’amour (encore qu’il faille être très prudent dans ce genre de jugement car les enfants qui grognent le plus ne sont pas forcément ceux qui ont le moins bon cœur). Cela dit, on peut obliger un enfant à prêter son vélo, on ne peut pas l’obliger à aimer : c’est pourquoi l’éducation au partage est avant tout une question d’atmosphère familiale. Là encore, les enfants apprennent par imitation. Moins nous avons à intervenir, mieux c’est. Aleteia, Quatre manières d’exprimer son amour à ses proches pendant les vacances
  • Quand on a vu passer la comédienne Mélanie Thierry devant la webcam de son compagnon, le chanteur Raphaël, installé dans sa cuisine et en plein concert sur Facebook Live, râlant « bah ouais, mais c’est pas une heure, moi je dois faire à bouffer ! », on s’est dit qu’on vivait tous, stars ou pas, la même chose à l’intérieur de nos foyers confinés. L'Obs, Mieux que les chefs : les recettes (confinées) des cuistots amateurs
  • Lundi 23 mars 2020, Jour 7. Reprise après le week-end chômé. Bizarre d’ailleurs de parler week-end quand on est coincé chez soi depuis une semaine. Les premiers jours, tout le monde a pris ses marques : l’imprimante a remplacé le vase au milieu de la table de la salle à manger, la grande y a branché son ordinateur, son père le sien. La petite a posé sa pile de cahiers en râlant « c’est pas juste, moi j’ai pas d’ordi… comment je vais faire mon travail ? », et moi, je me suis exilée au bureau, seule pièce de la maison qui ferme à clef. Au deuxième jour, j’ai dû changer mon fusil d’épaule car pas de réseau. Alors je squatte la table de la cuisine entre les repas. www.lepopulaire.fr, Journal d'une confinée en Haute-Vienne, jour 7 - Limoges (87000)
  • À l’école d’Agnac, c’est aussi la rentrée. Cet établissement (qui partage les classes avec l’école de La Bessenoits) a accueilli 6 élèves. "Nous faisons une rotation avec les enfants sur les 22 que nous avons d’habitude afin de maintenir les gestes barrières. À savoir aussi que notre école accueille les enfants des soignants", précise Manon, l’enseignante. Pendant ce temps, l’ATSEM entretien avec grand soin les locaux. Pour les écoliers, cette rentrée a forcément une drôle de physionomie. Même s’ils ont été sensibilisés, "ce n’est pas comme avant", soupirent-ils. Une élève de grande section de maternelle témoigne : "Nous sommes contents de revoir nos amis, le temps commençait à être long. Mais c’est râlant, nous ne pouvons pas faire du vélo, nous ne pouvons pas faire certains jeux et pas nous toucher en jouant. Vivement que tout redevienne normal". centrepresseaveyron.fr, Six élèves seulement sur les bancs de l’école - centrepresseaveyron.fr

Traductions du mot « râlant »

Langue Traduction
Anglais moaning
Espagnol gimiendo
Italien gemendo
Allemand stöhnen
Chinois
Arabe يئن
Portugais gemendo
Russe стонать
Japonais うめき声
Basque moaning
Corse gemendo
Source : Google Translate API

Synonymes de « râlant »

Source : synonymes de râlant sur lebonsynonyme.fr
Partager