La langue française

Rajah

Définitions du mot « rajah »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAJAH, subst. masc.

Titre porté par le souverain hindou d'un royaume ou d'une principauté en Inde; p. méton. roi, prince (généralement hindou). Cette princesse, éprise d'un rajah que la rigueur paternelle lui refusait comme époux, fut bannie sur un îlot (Metta, Pierres préc., 1960, p. 117).
Prononc. et Orth.: [ʀa(d)ʒa]. Ac. 1835, 1878: rajah ou raja (id. ds Littré); 1935: rajah; Lar. Lang. fr.: raja ou rajah ou radjah; Rob. 1985: rajah: ,,Var.: radja ou radjah``. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 211: un raja ou radja, plur. des rajas ou radjas. Étymol. et Hist. 1. Ca 1525 Raia (A. Pigafetta, Rel. du Premier Voyage autour du Monde par Magellan, 1519-1521, éd. J. Denucé ds Rec. de Voyages et de Doc. t. 24, p. 148 ds König, p. 174: ils appellent ung roy ou un grand capitaine general, Raia [à Cebu, dans les Philippines]); 2. 1628 Raja devant un nom de pers. (B. Figuier, trad. de Mendes Pinto, Voyages, p. 587 ds Arv., p. 423: le vieillard qui s'appelloit Raja Benan); 3. 1659 Raja « prince hindou » (A. de Wicquefort, trad. de Mandelslo, Relation, p. 171, ibid.: [la dignité] de Rasgi ou Raja); 1845-46 radjah (Besch.); 4. 1701 Raja « prince vassal de la dynastie moghole » (Lettre du P. Diusse ds Lettres édifiantes et curieuses, t. 1, 1703, p. 62: leurs Rajas, qui reconnoissent le Mogol pour Souverain); 1742 rajah (Bibl. britannique, XX275 ds Fonds Barbier); 5. 1868 rajah « prince vassal de la Couronne britannique » (Pol.). Empr. à l'hindirājā « roi », du skr. rājan- « roi », de même orig. que le lat. rex (roi*). Cf. aussi maharajah et rani. Fréq. abs. littér.: 67. Bbg. Arv. 1963, p. 423. − Boulan 1934, p. 209.

Wiktionnaire

Nom commun

rajah \ʁad.ʒa\ masculin

  1. Prince hindou.

Nom commun

rajah \ɹa.dʒə\

  1. (Noblesse) Prince hindou.
    • The rajah of Udaipur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAJAH. n. m.
Prince hindou.

Littré (1872-1877)

RAJAH (ra-ja) s. m.
  • Prince indien.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rajah »

Sanscr. raja, d'un radical qui se retrouve dans le lat. regere, d'où rex, roi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du sanskrit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Siècle à préciser) Du sanskrit राजा, rājā d'une racine indoeuropéenne dont est issu rex en latin et, par conséquence, roi en français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rajah »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rajah radʒa

Citations contenant le mot « rajah »

  • En 1842, nouvelle étape dans la carrière de l’aventurier : James devient le roi de Sarawak, qui accède soudain à l’indépendance. La dynastie des « rajahs blancs » est née. Elle va durer une centaine d’années. Trois monarques se succéderont sur ce trône. Le Monde.fr, A Bornéo, la mémoire des « rajahs blancs » de Sarawak

Traductions du mot « rajah »

Langue Traduction
Anglais rajah
Espagnol rajah
Italien ragià
Allemand rajah
Chinois 拉贾
Arabe رجاء
Portugais rajah
Russe раджа
Japonais ラジャ
Basque raja
Corse raja
Source : Google Translate API

Rajah

Retour au sommaire ➦

Partager