La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « raisiné »

Raisiné

Variantes Singulier Pluriel
Masculin raisiné raisinés

Définitions de « raisiné »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAISINÉ, subst. masc.

A. − Confiture obtenue à partir de jus de raisin, parfois de vin doux, auquel on ajoute souvent des fruits (poires, coings en particulier). Tartine de raisiné. Elle ne manquait pas de préparer le raisiné à la fin des vendanges (Chardonne, Dest. sent., I, 1934, p. 59).
B. − P. anal. (de couleur), arg., vieilli. Sang. Synon. raisin (v. ce mot C 5).Jamais révolution pareille [à celle du 4 septembre] (...) pas une goutte de raisiné versée (La Petite lune, 1878-79, n o13, p. 2).
Prononc. et Orth.: [ʀ εzine], [ʀe-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1508 résiné « vin cuit de moût tout frais ou de moût et de grains de raisins cuits ensemble » (Michel Menot, Sermons, F o86, c. 2 ds Rev. du XVIes., t. 7, 1920, p. 118); 1606 raisiné (Crespin); b) 1788 « fruits confits au moût de raisin » (Fér. Crit. t. 3); 2. 1808 arg. « sang » faire du raisiné « saigner du nez » (Hautel). Dér. de raisin*; suff. -é*; le sens 2 p. anal. de couleur. Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 493. − Sain. Argot 1972 [1907] p. 99.

Wiktionnaire

Nom commun - français

raisiné \ʁɛ.zi.ne\ masculin

  1. (Cuisine) Confiture faite avec du raisin doux, auquel on ajoute quelquefois des poires ou des coings.
    • Il y a cinquante ans bien sonnés que feu ma bonne mère, m’ayant préparé de ses mains une tartine de raisiné, la mit dans un panier dont elle me passa l’anse au bras, et me mena, ainsi muni, à la pension tenue par M. Douloir. — (Anatole France, Le Crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 79-80.)
  2. (Argot) (Vieilli) Sang[1].
    • Quelquefois une énergie singulière, un pittoresque effrayant : il y a du raisiné sur le trimar (du sang sur le chemin). — (Victor Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné, Charles Gosselin, 1829)
    • Ils pissaient le raisiné, mes trois croquemitaines, et on entendait plus leurs grandes gueules lancer des défis. — (Albert Simonin, Touchez pas au grisbi !, Gallimard, 1953)
    • Ils pissaient le raisiné, mes trois croquemitaines, et on entendait plus leurs grandes gueules lancer des défis. — (Albert Simonin, Touchez pas au grisbi !, Gallimard, 1953, page 23)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAISINÉ. n. m.
Sorte de confiture faite avec du raisin doux, auquel en ajoute quelquefois des poires ou des coings.

Littré (1872-1877)

RAISINÉ (rè-zi-né) s. m.
  • Confiture faite avec du jus de raisin et des fruits, surtout des poires. Quand le raisiné sera à demi froid, vous le mettrez dans des pots, Genlis, Maison rust. t. II, p. 133, dans POUGENS.

    Fig. Il ne veut point tâter du raisiné, se disait de celui qu'on pressait inutilement de résigner un bénéfice, une charge, par un mauvais jeu de mots sur résigné qui se prononçait résiné.

    Fig. Faire du raisiné, saigner au nez, en argot.

HISTORIQUE

XIIe s. La grappe d'icels, grape de fiel et raisimet mult amer, Liber psalm. f° 246.

XVe s. On m'a dit que l'evesché est en grand bransle, et qu'il sent bien la resinée, Recueil général des caquets de l'accouchée, édit. de Metz, p. 57, 2e journée.

XVIe s. Nous avons maintenant l'usage de la raisinée (incogneuë des anciens) servant aussi en cuisine ; on la fait de raisins noirs, delicats et bien meurs… elle se conservera longuement, s'endurcissant comme cotignac, De Serres, 236.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAISINÉ, s. m. (Econom. rustiq.) espece de confiture qu’on prépare en faisant cuire le raisin écrasé, & dont on a séparé les grains, & quelquefois la peau, avec le vin doux, réduisant à une consistence convenable. Ce mets est d’un goût aigrelet assez agréable.

Raisiné blanc, le raisiné blanc ou la résine blanche, est la térébenthine épaisse ou liquide qui découle des lentisques, sapins & pins ; il en découle aussi des cyprès, qui a la même vertu ; elle sert à la Peinture & à la Médecine.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « raisiné »

Raisin ; génev. la raisinée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1606)[1] Dérivé de raisin, avec le suffixe .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « raisiné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raisiné rɛsɛ̃e

Citations contenant le mot « raisiné »

  • Après « O’Brother » et « Intolérable Cruauté », les Coen Bros achèvent leur « trilogie des idiots » avec George Clooney, et reviennent à leurs premières amours : l’absurde et l’hémoglobine, soit Kafka repeint au raisiné. Pour résumer : ce sont les peintres de la condition humaine, la vraie. L'Obs, « Burn After Reading », les Coen Brothers au meilleur
  • Pour un jeune virus chinois un peu ambitieux désireux de se faire un nom dans la bactériosphère, je suis carrément hyper-corona-compatible : 62 piges, fumeur invétéré depuis l’âge de 14 ans, 15 kilos de trop sans problème – et peut-être même un peu plus – et pour coronarer le tableau, le tout irrigué par ce bon vieux raisiné, comme aurait dit San-Antonio, du groupe A1 – le plus répandu, certes, mais aussi le préféré, d’après les médecins, des vampires de la nouvelle génération. Là-bas si j'y suis, Didier Porte arrête l'autoflagellation | Chroniques | Là-bas si j'y suis
  • Rouleau croustillant de légumes et foie gras poêlé, sauce d’une réduction de raisiné, ou pigeon du « Colombier du Comtat » rôti et confit, sauce au vin doux naturel de Rasteau, les produits locaux et de saison sélectionnés par le chef expriment toutes les saveurs de le Provence dans sa cuisine.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row css= ».vc_custom_1465225525831{margin-top: 20px !important;} »][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »603″ img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text] Ventoux Magazine, La Table du Mas - Violès - Ventoux Magazine
  • Baptisé ainsi en clin d’œil aux traditions taurines (biòu signifie taureau en provençal), ce petit biscuit artisanal est composé de deux sablés à la poudre d’amande et est fourré au raisiné, une compote cuite dans le jus de raisin réduit. Une tête de taureau stylisée apporte la touche finale à ce sablé préparé sans colorants ni conservateurs. Si la recette a été élaborée à l’initiative de la municipalité, en partenariat avec plusieurs classes de l’école maternelle et avec les associations Céladonie et GPE, c’est Siham, la pâtissière de la boulangerie La Mie d’enfance, qui concocte le P’tit Biòu. Après la rentrée scolaire, elle interviendra d’ailleurs à l’école afin d’apprendre aux jeunes élèves et à leurs maîtresses à réaliser eux-mêmes ces délicieuses gourmandises. Le P’tit Biòu est dorénavant en vente dans les étals de La Mie d’enfance exclusivement, rue de la République, au centre de Baillargues. Il est proposé par sachets de quatre biscuits, au prix de 3 € le sachet, et peut se conserver sans problèmes pendant deux semaines après achat… mais les gourmands n’attendront certainement pas aussi longtemps ! midilibre.fr, La spécialité de Baillargues se trouve chez La Mie d'enfance - midilibre.fr
  • Le chocolatier a également joué sur les textures avec un coulis de raisiné aux poires, le moelleux de la ganache raisiné caramélisée et le croustillant du praliné. Une élaboration finement pensée. Laurent Buet : , "Douceur lausannoise" est le chocolat officiel de Lausanne | LFM la radio
  • Le raisin en général n’est pas facile car c’est un fruit qui manque naturellement de pectine mais on peut faire de très bon miéla ou raisiné. ladepeche.fr, Moissac. Le «pape» de la confiture vous livrera ses secrets - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « raisiné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « raisiné »

Langue Traduction
Anglais grape
Espagnol uva
Italien uva
Allemand traube
Chinois 葡萄
Arabe عنب
Portugais uva
Russe виноград
Japonais 葡萄
Basque mahats
Corse uva
Source : Google Translate API

Synonymes de « raisiné »

Source : synonymes de raisiné sur lebonsynonyme.fr

Raisiné

Retour au sommaire ➦

Partager