La langue française

Rabioter

Sommaire

Définitions du mot rabioter

Trésor de la Langue Française informatisé

RABIOTER, verbe

A. − Empl. trans.
1. Pop., fam. Prendre pour soi ce qu'on est chargé de distribuer, ou rogner sur la part des autres. Synon. fam. grapiller, gratter.Il m'a encore rabioté deux francs sur mon compte (Car.Argot1977).
2. Arg. milit. Recevoir, se voir attribuer quelque chose en supplément. À huit heures quinze, inspection du lieutenant de semaine (...) On y rabiotait [attrapait] de la salle de police, de la consigne et surtout du pompon (Titeux, St-Cyr, 1898, p. 534).Sur le front français, vous alliez en permission? Vous rabiotiez deux jours, trois jours: désertion (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 63).
B. − Empl. intrans, arg. milit. Prendre sur le rabiot, s'approprier indûment quelque chose; p. ext., faire de petits profits illicites. [Le cuisinier de la caserne] fricote avec el' boucher, que je vous dis (...) Y rabiote sur tout: su el' sel, su' les pommes de terre, su' el' cahoua (Courteline, Gaîtés esc., 1886, VI, p. 81).
Prononc.: [ʀabjɔte], (il) rabiote [-bjɔt]. Étymol. et Hist. 1. 1832 trans. et intrans. rabiauter « boire un rabiot » (arg. des marins de l'État ds Esn. 1966); 2. a) 1883 rabioter « faire des bénéfices illicites » (Larchey, Dict. hist. arg., 2eSuppl., p. 131 qui cite Palat); b) 1886 « retenir pour soi une partie de ce que l'on est chargé de distribuer » (Courteline, loc. cit.); 3. 1934 « s'approprier indûment quelque chose » ici « prendre des jours de permission auxquels on n'a pas droit » (Vercel, loc. cit.). Dér. de rabiot*; dés. -er.
DÉR. 1.
Rabiotage, subst. masc.,rare. Action de rabioter; résultat de cette action. (Dict. xxes.). [ʀabjɔta:ʒ]. 1resattest. 1867 rabiautage (Delvau, s.v. rabiau), 1898 rabiotage (Titeux, loc. cit.); de rabioter, suff. -age*.
2.
Rabioteur, subst. masc.,rare. a) ,,Distributeur malhonnête qui s'adjuge ce qui reste d'une distribution (...); distributeur accusé de rogner sur la portion réglementaire`` (Esn. Poilu 1919). Parles-y le premier, au général; comme j'y dirai: « Mon général, c'est la vérité en personne: le cuisinier est un rabioteur, de nourrir des pauvres soldats comme c'est qu'on est nourri ici » (Courteline, Gaîtés esc., 1886, p. 83).b) Arg. milit. ,,Homme non libéré après sa classe en raison des jours de prison qu'il a encourus`` (Esn. 1966). [ʀabjɔtœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. 1848 rabiauteur (De Bonnefoux et Paris, Dict. de Marine, éd. 1856, i, 616 ds Barb. Misc. 8 1928-32, p. 425), 1886 rabioteur (Courteline, loc. cit.); de rabioter, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Verbe

rabioter \ʁa.bjɔ.te\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) S'attribuer, obtenir un supplément, gagner, grappiller, gratter.
    • J'ai rabioté deux jours de vacances.
  2. Retenir pour soi une partie de ce qu'on devrait donner, grignoter sur ce qu'on doit.
    • Tous deux avaient vécu la moitié de la guerre ensemble, jusqu'à l'armistice, Fagerolle en qualité de fourrier, furetant dans les états de la compagnie, Tacherot, comme sergent d'ordinaire, disposant des bons morceaux, du pinard, de la gniole et rabiotant les paquets de perlot. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rabioter »

De rabiot avec suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rabioter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rabioter rabjɔte

Citations contenant le mot « rabioter »

  • Dans la série des réductions d’effectifs chez les fonctionnaires, prévues par plusieurs des candidats à l’élection présidentielle, l’Éducation nationale continue de rabioter. À Martignas, les parents d’élèves se mobilisent afin de conserver… SudOuest.fr, Les écoles veulent garder leur psychologue

Traductions du mot « rabioter »

Langue Traduction
Anglais rabiot
Espagnol rabiot
Italien rabiot
Allemand rabiot
Chinois 狂犬病
Arabe ربيع
Portugais rabiot
Russe rabiot
Japonais ラビオット
Basque rabiot
Corse rabiot
Source : Google Translate API

Synonymes de « rabioter »

Source : synonymes de rabioter sur lebonsynonyme.fr
Partager