La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « quibus »

Quibus

Définitions de « quibus »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUIBUS, subst. masc.

Vieilli, fam., plais. Argent, fortune. Cette campagne faite, ayant, comme il disait, « du quibus », il était venu ouvrir gargote à Montfermeil. Ce quibus, composé des bourses et des montres, des bagues d'or et des croix d'argent récoltées au temps de la moisson dans les sillons ensemencés de cadavres, ne faisait pas un gros total (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 458).Si tu [Flaubert] as besoin de quibus, j'ai pour le moment quelques sous à toucher (Sand, Corresp., t. 5, 1869, p. 312).Un homme que j'ai soutenu de mon argent (...). Car j'ai eu du quibus, moi, et de belles connaissances, et tout (A. France, Révolte anges, 1914, p. 168).
Prononc. et Orth.: [kɥibys]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Ca 1462 (Les cent Nouvelles Nouvelles, éd. F. P. Sweetser, 78 o, p. 462: moyennant de quibus). Mot lat. quibus, ablatif plur. du relatif qui, au sens de « au moyen desquelles choses », empl. p. plaisant. dans les milieux parlant lat. au même sens que le fr. avoir de quoi* (v. FEW t. 2, 2, p. 1465). Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Nom commun - français

quibus \kɥi.bys\ masculin

  1. (Vieilli) Argent monnayé.
    • Ne faictes fourbir vos coquilles
      A seigneurs ne a coquibus,
      S'ils ne vous baillent des quibus.
      — (Roger de Collerye, Sermon pour une nopce, XVe siècle)
  2. (Argot) Argent.
    • Il jeta un furtif coup d’œil autour de lui. « As-tu de quoi ? » demanda-t-il à voix basse. Angelo resta bouche bée. « Oui, dit l’homme, as-tu du quibus ? Il faut tout t’expliquer alors ; tu es bien de la montagne », et il fit glisser son pouce sur son index comme s’il comptait des sous. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 76)
    • — De quoi ? Qu’est-ce qu’il me demande ?
      — Du quibus
      — Du quibus ! Écoute, baderne, ton argot est aussi démodé qu’un pater noster… Voilà l’artiche, mon pote…
      — Moi je dis l’osier.
      — (Boris Vian, Le Goûter des généraux, 1951. Le Livre de Poche, 2008, page 135)
    • Bravo! dit l'un des garçons, v'là ma casquette, que chacun y mette son quibus selon ses moyens. — (Georges Chaudieu; De la gigue d'ours au hamburger, ou la curieuse histoire de la viande, 1980)
    • Crapahutez pas les zanzibars pour le quibus ! — (Les Inconnus; Allons au cinéma)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUIBUS. (QUI se dit CUI et on prononce l'S.) n. m.
Terme populaire emprunté du latin. Argent monnayé. Avoir du quibus, Être riche.

Littré (1872-1877)

QUIBUS (kui-bus') s. m.
  • Terme populaire. Argent monnayé. J'écrirai à monseigneur de Noyers, pour toucher un peu de quibus pour mon voyage, Poussin, Lett. 19 févr. 1639. Tu sais l'art d'employer noblement ton quibus, Deshoulières, Bout rimé, à M. de Saint Aignan.

    Par extension, avoir du quibus, être riche.

HISTORIQUE

XIVe s. Premiere assiette : pastés de veel… et pastés norrois de quibus [quibus désigne ici un mets], Ménagier, II, 4.

XVe s. Car qui ne fonce de quibus [qui ne fournit de l'argent comptant]…, Coquillart, Plaid. de la simple.

XVIe s. Ne faictes fourbir vos coquilles à seigneurs ne a coquibus, S'ils ne vous baillent des quibus, Roger de Collerye, Sermon pour une nopce.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quibus »

Il a du quibus, c'est-à-dire des écus de quibus fiunt omnia, LE DUCHAT. On peut rapprocher quibus de de quoi dans la locution il a de quoi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin quibus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quibus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quibus kiby

Citations contenant le mot « quibus »

  • 2- Secundum quod status et comitia Britanniae unionem istam facere non potuerunt, cum enim hujus successio sit Juris Gentium (*), non potest tolli nec evelli, nisi iis auditis et consentientibus quibus interest, quo non facto (ut nihil viris) nihil potest inferri ex petitione consentientiorum. Agence Bretagne Presse, Une sculpture monumentale en l'honneur des archers anglais, morts pour la Bretagne le 28 juillet 148
  • (8) Cf. Conseil des laïcs, « Directorium respiciens normas quibus Instituta Internationalia Catholica definiuntur », 3 décembre 1971, AAS 63 (1971) 948-956 ; G. Carriquiry Lecour (dir.), Statuti delle Organizzazioni internazionali cattoliche, Milano 2001. La Croix, Le droit d’association dans l’Église. Fondements théologiques et canoniques
  • Contrairement aux autres devises, il s'agit d'une phrase qui précise des évènements très concrets. Elle s'adresse à Petrus Romanus, Pierre le Romain. « In persecutio extrema, sanctae Romanae Ecclesiae sedebit Petrus Romanus, qui pascet oves in multis tribulationibus, quibus transactis, civitas septicollis diruëtur, et Judex tremendus judicabit populum suum. FINIS. » Ce qui signifie : « Lors de la dernière persécution que subira la Sainte Eglise Romaine, siègera Pierre le Romain. Il paîtra les brebis au milieu de nombreuses tribulations celles-ci terminées, les murs de la cité aux sept collines tomberont, et le juge redoutable jugera le peuple. » , Benoit XVI n'a pas choisi de démissionner le 28 février par hasard #BESTOF

Traductions du mot « quibus »

Langue Traduction
Anglais quibus
Espagnol quibus
Italien quibus
Allemand quibus
Chinois quibus
Arabe كويبوس
Portugais quibus
Russe quibus
Japonais キブス
Basque quibus
Corse quibus
Source : Google Translate API

Synonymes de « quibus »

Source : synonymes de quibus sur lebonsynonyme.fr

Quibus

Retour au sommaire ➦

Partager