La langue française

Pyrope

Définitions du mot « pyrope »

Trésor de la Langue Française informatisé

PYROPE, subst. masc.

MINÉR. Silicate naturel d'aluminium et de magnésium, de la famille des grenats, cristallisant dans le système cubique. Le pyrope est le grenat le plus populaire à cause de sa jolie nuance rappelant celle du rubis; d'après sa formule, il devrait être incolore, le magnésium et l'aluminium ne formant que des sels blancs, mais il est toujours teinté par des impuretés de fer (Metta,Pierres préc., 1960, p. 87).
Prononc.: [piʀ ɔp]. Étymol. et Hist. 1258 pirope (Alexandre du Pont, Roman de Mohamet, éd. Y. G. Lepage, 1942); de nouv. 1552 pyrope (Rabelais, Quart Livre, éd. R. Marichal, XLI, 59). Empr. au lat.pyropus « alliage de cuivre et d'or », lui-même issu du gr. π υ ρ ω π ο ́ ς « couleur d'un rouge de feu » (comp. de π υ ̃ ρ « feu » et de ω ́ ψ « œil, aspect »). Bbg. Schmitt (Ch.). Gräkomane Sprachstreitschriften als Quelle für die frz. Lexikographie. In: [Mél. Baldinger (K.)]. Tübingen, 1979, t. 2, p. 607.

Wiktionnaire

Nom commun

pyrope \pi.ʁɔp\ masculin

  1. (Minéralogie) Variété magnésienne et alumineuse de la famille des grenats de couleur rouge sang à rouge violacé ou noir.
  2. (Antiquité) Mélange de quatre parties de cuivre et d’une partie d’or, dont les anciens faisaient usage.
    • Du pyrope éclatant sa tête était ornée. — (Crébillon père, Sémiramis, acte IV, scène 2)

Nom commun

pyrope

  1. (Minéralogie) Pyrope.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PYROPE (pi-ro-p') s. m.
  • 1 Terme d'antiquité. Mélange de quatre parties de cuivre et d'une partie d'or, dont les anciens faisaient usage.
  • 2Variété de grenat qui renferme beaucoup de magnésie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pyrope »

Du latin pyropus (« une sorte de bronze rouge »), issu du grec ancien πῦρ pyr (« feu ») et de ὤψ ōps (« œil »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. pyropus, πυρωπὸς, de πῦρ, feu, et ὤψ, œil, regard, aspect.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pyrope »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pyrope pirɔp

Citations contenant le mot « pyrope »

  • Le grenat de Bohême englobe plusieurs variétés dont la gemme la plus précieuse est le pyrope couleur rouge sang, pierre souvent confondue avec le rubis dans les temps anciens et dont les gisements se trouvent principalement dans la région du Paradis tchèque, dans le nord-est de la Bohême. Parmi ses illustres propriétaires, on peut citer de nombreuses personnalités historiques comme l’empereur Napoléon Bonaparte ou l’empereur Rodolphe II ainsi que des hommes d’Etat contemporains. Ce sont aussi les touristes qui viennent par milliers chaque année pour faire l’acquisition du prestigieux grenat de Bohême. Or, une mise en garde vient d’être lancée par l'Office tchèque de contrôle des ventes contre la falsification de certaines pierres. Radio Prague International, Mise en garde contre la falsification du prestigieux grenat de Bohême | Radio Prague International
  • "Bel oiseau, dit-il, allez porter aux pieds de Formosante ce faible hommage." L’oiseau part, tenant dans une de ses serres le terrible trophée ; il le présente à la princesse en baissant humblement le cou, et en s’aplatissant devant elle. Les quarante brillants éblouirent tous les yeux. On ne connaissait pas encore cette magnificence dans la superbe Babylone : l’émeraude, la topaze, le saphir, et le pyrope, étaient regardés comme les plus précieux ornements. Bélus et toute la cour étaient saisis d’admiration. L’oiseau qui offrait ce présent les surprit encore davantage. Il était de la taille d’un aigle, mais ses yeux étaient aussi doux et aussi tendres que ceux de l’aigle sont fiers et menaçants. Son bec était couleur de rose, et semblait tenir quelque chose de la belle bouche de Formosante. Son cou rassemblait toutes les couleurs de l’iris, mais plus vives et plus brillantes. L’or en mille nuances éclatait sur son plumage. Ses pieds paraissaient un mélange d’argent et de pourpre ; et la queue des beaux oiseaux qu’on attela depuis au char de Junon n’approchait pas de la sienne. ladepeche.fr, Écriture. Votre carnet de curiosités - ladepeche.fr
  • – Et vous avez découvert le monde infini des pierres… Cetanne : En effet, j’ai suivi les cours de gemmologie à l’ING en 2010, une formation qui m’a fait découvrir le monde merveilleux des pierres avec des teintes incroyables comme ma pierre favorite la zoïsite avec des veines rouges en racine de rubis contrastant avec la couleur verte et des petites taches noires étonnantes. J’ai aussi un petit faible pour le grenat sous toutes ses déclinaisons, de la rhodolite à la spessartite en passant par le pyrope. Guide Joailliers, Cetanne, une joaillerie aux 4 sens - Guide Joailliers

Traductions du mot « pyrope »

Langue Traduction
Anglais pyrope
Espagnol piropo
Italien piropo
Allemand pyrop
Chinois 发火
Arabe بيروب
Portugais pirope
Russe пироп
Japonais パイロープ
Basque pyrope
Corse piropea
Source : Google Translate API

Synonymes de « pyrope »

Source : synonymes de pyrope sur lebonsynonyme.fr

Pyrope

Retour au sommaire ➦

Partager