La langue française

Prospect

Définitions du mot « prospect »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROSPECT1, subst. masc.

I.− Vx. Paysage que l'on peut voir d'un lieu. Ces vastes prospects que nous avions tant admirés entre Bordeaux et les monts Pyrénées (Dusaulx, Voy. Barège,t. 1, 1796, p. 330).
II.− DR., URBAN. Rapports respectifs de hauteur et d'orientation entre des bâtiments relativement à l'axe des voies en bordure desquelles ils sont édifiés. Servitude de prospect (Archit.1972).
Prononc. : [pʀ ɔspε]. Barbeau-Rodhe 1930 : [pʀ ɔspε]; Lar. Lang. fr. : [pʀ ɔspε] ou d'apr. Littré, [pʀ ɔspεk]. V. abject. Étymol. et Hist. 1580-81 « vue, perspective » (Montaigne, Journal de voyage, 86 ds Hug.); 1965 spéc. urban. servitude de prospect (Quillet). Empr. au lat. prospectus « action de regarder au loin ou en avant, vue, perspective », de prospicere « regarder au loin ou en avant, discerner ».

PROSPECT2, subst. masc.

I.− Région. (Canada). Projet, espérance. Laisse-moi le temps un petit brin, dit-il. J'ai des prospects. Laisse un homme penser un peu à ses affaires (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 108).
II.− COMM. Client potentiel, auprès duquel des démarcheurs font de la publicité. La motivation fondamentale du prospect (Faizantds Le Point,23 févr. 1976, p. 84, col. 0).
Prononc. : [pʀ ɔspε]. Pt Rob. : [pʀ ɔspε]; Lar. Lang. fr. : [pʀ ɔspε] ou [pʀ ɔspεkt]. V. abject. Étymol. et Hist. 1. 1861 « action de prospecter, de faire des prélèvements d'essai » (Simonin, Ouvriers des Deux Mondes, III, 193 ds Bonn., s.v. prospection); 2. 1960 « client potentiel » (P. Daninos, Un certain Monsieur Blot, p. 49 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'anglo-amér. prospect « prélèvement, échantillon ou action d'effectuer des prélèvements » (1850, Americanisms) mais d'abord « endroit dont la vue est prometteuse, endroit présentant les indices d'un gisement » (1832, ibid.) d'où « client potentiel » (1922, ibid.), spécialisations de sens du terme angl. de même orig. que prospect1att. régulièrement dans de nombreux empl. dep. le xves. (NED).

Wiktionnaire

Nom commun 1

prospect \pʁɔs.pɛ\ masculin

  1. Vue, perspective, paysage.
    • Elle [la salle de travail de Montaigne] a trois veues de riche et libre prospect. — (Michel de Montaigne, Essais)
    • Il y a deux manières de voyager : la première consiste à passer dans chaque ville trois ou quatre jours, une semaine ou davantage s’il le faut, pour visiter les églises, les édifices, les musées, les curiosités locales, étudier les mœurs, l’administration, les procédés de fabrique, etc., etc. ; la seconde se borne à prendre le prospect général des choses, à voir ce qui se présente sans qu’on le cherche, sous l’angle d’incidence de la route, à se donner l’éblouissement rapide d’une ville ou d’un pays, comme, au Cosmorama, on regarde défiler devant soi une longue bandelette peinte vous menant de Liverpool à San-Francisco, avec cette différence qu’ici le spectateur chemine et que le spectacle reste immobile. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 51-52)
    • On ne sait pourquoi, ce sont les environs du Popérétchny prospect qui ont la faveur des employés aux étuves. — (Henri Troyat, Cent un coup de canon, Flammarion, Paris 1969, page 105)
  2. Manière de regarder un objet.
    • Le simple aspect est une opération naturelle ; et ce que je nomme prospect est un office de raison qui dépend de trois choses : de l’œil, du rayon visuel et de la distance de l’œil à l’objet. — (Nicolas Poussin, Lettres)
  3. (Architecture) Espace minimal autorisé entre deux constructions pour favoriser l’éclairement intérieur par la lumière solaire.
    • Servitude de prospect.

Nom commun 2

prospect \pʁɔs.pɛ\ masculin

  1. (Marketing) (Anglicisme) Client potentiel.
    • La motivation fondamentale du prospect. — (Faizant dans Le Point, 23 février 1976)
    • Tout comme sur Facebook, Twitter vous permet de créer une communauté de fidèles et d'attirer les prospects, quand vos « followers » retwittent vos messages à leurs propres abonnés. — (Francine Carton, Trouver ses clients, Éditions Eyrolles, 2015, p. 233)
  2. (Industrie pétrolière) Zone potentiellement productive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PROSPECT (pro-spèk) s. m.
  • Terme didactique. Manière de regarder un objet. Le simple aspect est une opération naturelle ; et ce que je nomme prospect est un office de raison qui dépend de trois choses : de l'œil, du rayon visuel et de la distance de l'œil à l'objet, Poussin, Lettres, p. 91.

HISTORIQUE

XVIe s. Elle [la salle de travail de Montaigne] a trois veues de riche et libre prospect, Montaigne, III, 289.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prospect »

Lat. prospectus (voy. PROSPECTUS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) (XVIe siècle) Du latin prospectus.
(Nom commun 2) (1864) Déverbal de prospecter, apparait avec le sens de « action de prospecter » ; (1960) sens de « client potentiel ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Date à préciser) Du latin prospectus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prospect »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prospect prɔspɛk

Citations contenant le mot « prospect »

  • La reconnaissance est une vertu prospective, plutôt que rétrospective. De Proverbe anglais
  • Radiesthésiste. Personne qui utilise une baguette divinatoire pour prospecter le métal précieux dans la poche d’un imbécile. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • En seulement 20 ans, être un prospect européen est passé de gros handicap à énorme atout. En effet, un temps vus comme des choix risqués à la draft, les joueurs en provenance du Vieux Continent sont aujourd’hui considérés au même titre que les meilleurs prospects américains. Parlons Basket, NBA - Victor Wembanyama, le jeune français qualifié de « meilleur prospect du monde »
  • Dans une franchise à l’effectif aussi dense, et aux objectifs si élevés, difficile de se faire une place pour des prospects qui sont encore loin d’avoir atteint leur plein potentiel. Apparaissent donc furtivement dans les blogs de JaVale McGee les minois de Devontae Cacok, Kostas Antetokounmpo, et d’un certain Talen Horton-Tucker. Parlons Basket, NBA - Le jeune prospect des Lakers qui impressionne dans la bulle
  • Un prospect mais lol L'Équipe, ASVEL : un « prospect » britannique arrive - Basket - ASVEL - L'Équipe
  • De nombreux prospects comme le jeune prodige Mikey Williams en parlaient, Makur Maker l’a fait : la saison prochaine, il n’évoluera pas dans une université réputée pour son équipe de basket comme Kentucky ou Oregon, mais bien à Howard, une HBCU (Historically Black Colleges and Universities). Parlons Basket, NBA - LeBron s’enflamme pour Makur Maker, le top prospect 5 étoiles qui affole la ligue
  • Forcément, avec un tel talent, Maker a attiré l’oeil de nombreux scouts cette saison. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Kentucky, Memphis, et Oregon, 3 universités prestigieuses, lui ont fait des offres de bourse. Mais ce top prospect n’est pas qu’un grand basketteur, il est aussi un jeune homme très intelligent. Alors en ces temps difficiles pour la communauté afro-américaine, Makur a pris une décision historique. Parlons Basket, NBA/HS - Makur Maker, le top prospect qui va révolutionner l'accès en NBA
  • Comme je pense que tu n’as pas envie de te faire taper dessus, passons aux autres points pour voir les ingrédients source d’un contenu qui empêchera ton prospect de dormir. , ▷ 5 principes pour scotcher l'attention de ton prospect et le fidéliser
  • Essayer de vendre à un prospect qui ne vous connait pas peut être très intimidant… Peur du rejet ou simple inquiétude de déranger ? Aujourd’hui, je partage avec vous la méthode pour démarcher un prospect à froid avec succès : , ▷ 4 clés pour démarcher un prospect à froid avec succès
  • Le marketing automation promet en particulier, à partir d'une stratégie marketing préétablie, d'accroître le taux de conversion des prospects (« leads » dans le jargon) sur internet grâce à la conception et à l'envoi de contenus ciblés. Car la segmentation et la qualification des prospects constituent le pilier de ce nouveau marketing 4.0. Les Echos Executives, Le marketing automation, une nouvelle carte de séduction du prospect , Marketing digital - Les Echos Executives

Images d'illustration du mot « prospect »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prospect »

Langue Traduction
Anglais prospect
Espagnol perspectiva
Italien prospettiva
Allemand aussicht
Chinois 展望
Arabe احتمال
Portugais perspectiva
Russe перспектива
Japonais 見込み
Basque perspectiva
Corse prospettiva
Source : Google Translate API

Synonymes de « prospect »

Source : synonymes de prospect sur lebonsynonyme.fr

Prospect

Retour au sommaire ➦

Partager