Prosodique : définition de prosodique


Prosodique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PROSODIQUE, adj.

A. − [Corresp. à prosodie A, B] Relatif à la prosodie, aux caractères quantitatifs et à l'accentuation des syllabes. Accent, quantité prosodique; analyse, règle, système prosodique. C'est la détermination rigoureuse de la forme prosodique qui permet l'imprévu des pensées et des images (Lemaitre, Contemp., 1885, p.19).Vous êtes poète par goût, par naturel, par instinct, mais vous faites des vers faux. Il faut les revoir, du point de vue prosodique. N'avez-vous pas un traité de versification? (Renard, Journal, 1901, p.688):
. L'art classique se reconnaît à l'existence, à la netteté, à l'absolutisme de ces conventions; qu'il s'agisse des trois unités, des préceptes prosodiques, des restrictions du vocabulaire, ces règles d'apparence arbitraire firent sa force et sa faiblesse. Valéry, Variété II, 1929, p.141.
Langue prosodique (vieilli). ,,Langue dont la prosodie est bien marquée, où l'accent et la quantité des syllabes sont bien déterminés`` (Ac. 1835, 1878).
B. − [Corresp. à prosodie C] LING. Caractéristiques prosodiques d'une langue. ,,Éléments phoniques (dynamique, mélodique, quantitatif, etc.) qui caractérisent telle ou telle tranche de la chaîne parlée, p.ex. dans le mot la syllabe`` (Mar. Lex. 1933, s.v. prosodie).
Trait prosodique. Trait phonique affectant un segment autre que le phonème. L'unité lexicale peut ne comporter qu'un seul accent (russe) ou plusieurs... etc. Autres traits prosodiques. L'intonation est souvent pertinente au niveau du discours, mais n'est pas nettement systématisée en langue (Langage, 1968, p.304).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔzɔdik]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1736 (D'Oliv., Prosod. franç. ds Littré). Dér. de prosodie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 20. Bbg. Kerbrat-Orecchioni (C.). L'Énonciation de la subjectivité ds le lang. Paris, 1980, 290 p.

Prosodique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

prosodique \pʁɔ.zɔ.dik\ masculin et féminin identiques

  1. (Grammaire) Qui appartient à la prosodie.
    • Accent prosodique.
    • LES VARIÉTÉS DE L’HEXAMÈTRE
      Partagé en deux hémistiches ce vers devient le priapéen ; Le buccolique, quand il l’est en deux, et une dipodie, séparées par une pause. Les deux premières dipodies forment le vers alcmanien ; Les deux dernières le phalisque ; La dernière l’adonique ; Le dernier hémistiche forme le phérécratien ; Une fraction d’un spondée et de deux dactyles forme un glyconique ; Et une fraction impaire forme le dactylique tétramètre catalectique. C’est un composé de trois pieds et demi ou une epthémimérie. Le miurus ou téliambe, mentionné dans le même tableau, n’est que le résultat d’un accident prosodique. Mais chacune de ces variétés a sa valeur mimique.
      — (Émile-Jacques Pérès, Noologie : ou, Philosophie de l’intelligence humaine, troisième volume, A. Durand, Éditeur, Paris, 1865)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prosodique : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROSODIQUE. adj. des deux genres
. Qui appartient à la prosodie. Accent prosodique.

Prosodique : définition du Littré (1872-1877)

PROSODIQUE (pro-zo-di-k') adj.
  • Qui appartient à la prosodie ; qui tient à la quantité des syllabes, c'est-à-dire à leur longueur ou à leur brièveté. Distinguons l'accent prosodique, l'accent oratoire, l'accent musical, D'Olivet, Prosod. franç.

    Langue prosodique, celle où l'accent et la quantité sont bien déterminés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Prosodique : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROSODIQUE, adj. qui concerne la prosodie, qui appartient à la prosodie. L’accent prosodique : caracteres prosodiques.

1°. C’est par cette épithete que l’on distingue l’espece d’accent qui est du ressort de la prosodie, des autres modulations que l’on nomme aussi accens : ainsi l’on dit l’accent prosodique, l’accent oratoire, l’accent musical, l’accent national, &c. Voyez traité de la Prosodie françoise, par M. l’abbé d’Olivet, art. 2. & le mot Accent..

L’accent prosodique est cette espece de modulation qui rend le son grave ou aigu. « La différence qu’il y a entre l’accent prosodique & le musical, dit M. Duclos, dans ses Remarques manuscrites sur la prosodie de M. l’abbé d’Olivet ; c’est que l’accent musical ne peut aujourd’hui élever, ni baisser moins que d’un demi-ton, & que le prosodique procede par des tons qui seroient inappréciables dans la musique, des dixiemes, des trentiemes de ton. Il y a, ajoute-t-il, bien de la différence entre le sensible & l’appréciable ». L’accent prosodique differe de l’accent oratoire, en ce que celui-ci influe moins sur chaque syllabe d’un mot, par rapport aux autres syllabes du même mot, que sur la phrase entiere par rapport au sens. Cette remarque est encore de M. Duclos ; & j’y ajouterai, que l’accent prosodique des mêmes mots demeure invariable au milieu de toutes les variétés de l’accent oratoire, parce dans le même mot chaque syllabe conserve la même relation méchanique avec les autres syllabes, & que le même mot dans différentes phrases ne conserve pas la même relation analytique avec les autres mots de ces phrases.

2°. Outre les caracteres élémentaires ou les lettres, qui représentent sans aucune modification les élémens de la voix ; savoir, les sons & les articulations ; on emploie encore dans l’orthographe de toutes les langues, des caracteres que j’appelle prosodiques ; plusieurs de ces caracteres doivent être ainsi nommés, parce qu’ils indiquent en effet des choses qui appartiennent à l’objet de la prosodie ; les autres peuvent du-moins par extension, être appellés de même, parce qu’ils servent à diriger la prononciation des mots écrits, quoique ce soit à d’autres égards que ceux qu’envisage la prosodie.

Il y en a de trois sortes ; 1°. des caracteres prosodiques d’expression ou de simple prononciation ; 2°. des caracteres prosodiques d’accent ; 3°. & des caracteres prosodiques de quantité.

Les caracteres de simple prononciation, sont la cédille, l’apostrophe, le tiret & la dierèse. Voyez Cédille & Apostrophe, s. m. pour ce qui concerne ces deux caracteres. Pour ce qui est du tiret, on en a traité sous le nom de division. Voyez Division : il me semble que ce nom porte dans l’esprit une idée contraire à celle de l’effet qu’indique ce caractere, qui est d’unir au lieu de diviser, c’est pourquoi j’aime mieux le nom de tiret, qui ne tombe que sur la figure du signe ; & j’aimerois encore mieux, si l’usage l’autorisoit, le nom ancien d’hyphen, mot grec, de ὑπὸ, sub, & de ἐν, unum, ce qui désignoit bien l’union de deux en un. Ce qui concerne la dierèse avoit été omis en son lieu : j’en ai parlé au sujet de l’ï tréma ; voyez I. & j’ai fait article Point quelque correction à ce que j’en avois dit sous la lettre I.

Les caracteres d’accent sont trois ; savoir, l’accent aigu, l’accent grave & l’accent circonflexe : ils n’ont plus rien de prosodique dans notre orthographe, puisqu’ils n’y marquent que peu ou point ce qu’annoncent leurs noms ; l’usage orthographique en a été détaillé ailleurs. Voyez Accent.

Les caracteres de quantité sont trois ; ¯ au-dessus d’une voyelle marque qu’elle est longue ; ˘ signifie qu’elle est brève ; Ω indique qu’elle est douteuse. On ne fait aucun usage de ces signes, vraiment prosodiques, que quand on parle expressément le langage de la prosodie. (E. R. M. B.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « prosodique »

Étymologie de prosodique - Littré

Lat. prosodicus, προσῳδιϰὸς, de προσῳδία, prosodie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de prosodique - Wiktionnaire

 dérivé de prosodie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prosodique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prosodique prɔzɔdik play_arrow

Citations contenant le mot « prosodique »

  • Pour répondre à ces questions, l’ouvrage compare les morphologies du français oral et du français écrit, la prosodie et la ponctuation, les grammaires préférentielles des discours oraux et écrits, l’ergonomie des signaux phoniques et celle des signaux graphiques, ou encore les imaginaires de l’oralité et de l’écriture. À partir de ces observations comparatives et d’un grand nombre d’exemples, trois familles de représentations écrites de l’oral sont dégagées ; elles relèvent de la phonographie, de la sémantique métalangagière et de la sollicitation prosodique. , R. Mahrer, Phonographie
  • L'exercice habituellement en duo est ici un trio et même un triumvirat : la parole est aussi donnée à Pekka Kuusisto et Bengt Forsberg. Chacun y trouve son compte, entre le jeune violoniste innovant plutôt contemporain et le pianiste très classique, la chanteuse sert de pont, intermédiaire parfois même en retrait, spectatrice. Car s’il ne s’agit pas que de chanter, mais d’illustrer et de vivre ses textes, corps prosodique, emporté, Anne Sofie von Otter dessine avec la sagesse d’une auguste conteuse les strates de chaque aria. Olyrix.com, Anne Sofie von Otter en récital à La Monnaie, fustigeante légèreté - Actualités - Ôlyrix
  • D’autre part, les contributions reflètent la longue histoire de la forme à travers les siècles : ainsi le volume consacre-t-il une attention particulière au renouveau du sonnet dans la littérature moderne et contemporaine, de Baudelaire à Rilke, et à sa réinvention dans le genre expérimental du Renga, ou encore chez Yves Bonnefoy. C’est dire combien les textes ici rassemblés explorent l’histoire du sonnet en mouvement, laquelle ne se peut lire qu’au regard des métamorphoses qui affectent sa forme, de la tension si singulière entre contrainte et liberté, travail prosodique et réflexion sur la poésie. , P. Labarthe, J. Bartushcat (dir.), La Tradition européenne du sonnet
  • Enfin, c’est pas le visage que passent des informations de nature prosodique ou « musicale » d’ordre macrokinésique, très étroitement liés à la gestuelle globale du corps, et à la micro-kinésie vocale. The Conversation, Enseigner avec un visage masqué : un défi ?
  • Le leitmotiv de la mise au point de cette IA est de se focaliser sur la fluidité plutôt que sur le contenu. Ici, la volonté d’améliorer la traduction va de pair avec celle visant à tenir compte d’éléments parfois oubliés des doubleurs humains. Toutefois, les chercheurs ont admis que l’alignement prosodique avait un impact négatif sur la fluidité du doublage. Ainsi, les futurs travaux auront pour objectif d’améliorer ce point. Sciencepost, Une IA pour doubler automatiquement les films dans d'autres langues !
  • Ces tests ont montré que la synchronisation automatique au niveau de la parole était une réussite. En revanche, l’étape d’alignement prosodique a eu un impact négatif sur la fluidité du doublage. Les chercheurs précisent que : “les travaux futurs seront consacrés à l’amélioration de la composante d’alignement prosodique, en calculant une meilleure segmentation et en introduisant une synchronisation labiale plus souple”. Siècle Digital, Amazon dévoile une IA qui pourrait révolutionner le doublage dans les films

Traductions du mot « prosodique »

Langue Traduction
Corse prosodica
Basque prosodikoak
Japonais 韻律
Russe просодический
Portugais prosódico
Arabe بروسودك
Chinois 韵律的
Allemand prosodisch
Italien prosodica
Espagnol prosódico
Anglais prosodic
Source : Google Translate API

Synonymes de « prosodique »

Source : synonymes de prosodique sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires