Prolificité : définition de prolificité

chevron_left
chevron_right

Prolificité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Prolificité, subst. fém.Fécondité plus ou moins grande d'un être vivant, d'une espèce; aptitude d'un être vivant à proliférer, fécondité. Une explosion de prolificité dans des conditions d'isolement doit être envisagée comme l'origine de races nouvelles (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p.280).Les rats et les puces, tous deux difficiles à exterminer par leur prolificité et leur instinct de conservation (Sacquépée, Garnierds Nouv. Traité Méd.fasc. 31927, p.555).[Un peuple] lésé dans son orgueil par le plus maladroit des traités, privé par celui-ci d'une possibilité d'expansion coloniale, exutoire pour une prolificité trop à l'étroit dans ses frontières (Gide,Journal, 1943, p.207).Zool. ,,Nombre de jeunes (agneaux, porcelets) nés vivants par femelle mettant bas, ou de foetus portés par femelle gestante`` (Habault Agric. 1983). L'état de la prolificité ne présente un intérêt que chez les espèces pluripares, c'est-à-dire qui donnent plusieurs petits en une seule parturition (Lar. agric.1981).P. anal., littér. La prolificité naturelle, qui tire un même modèle à des millions d'exemplaires, ne pouvait que le heurter [Baudelaire] dans son amour du rare (Sartre,Baudelaire, 1947, p.122). [pʀ ɔlifisite]. 1resattest. a) 1903 «fécondité» (H. Dagan, L'oppression des juifs dans l'Europe orientale ds Quem. DDL t.26), b) 1977 zool. (Agric.); dér. sav. de prolifique, suff. -(i)té*.

Prolificité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

prolificité \pʁo.li.fi.si.te\ féminin

  1. (Biologie) Fécondité d'une espèce animale.
    • Du point de vue de la dynamique de population, l’accroissement des populations de sangliers a été de plus démultiplié par l’exceptionnelle prolificité de l’espèce (en moyenne 4 à 5 marcassins par portée, souvent plus), et par sa capacité d’adaptation à tous les types de milieux, lui permettant d’envahir toutes les régions françaises potentiellement colonisables, des zones périurbaines à la haute montagne. — (Jean-Noël Cardoux et Alain Péréa, Restaurer l’équilibre agro-sylvo-cynégétique pour une pleine maîtrise des populations de grand gibier et de leurs dégâts à l’échelle nationale, mars 2019 → lire en ligne)
    • Elle essaime peu naturellement, mais sa très grande prolificité permet aux apiculteurs spécialisés de produire des paquets d’abeilles par essaimage artificiel. — (Vincent Albouy, Abeilles mellifères à l’état sauvage, éditions de Terran, 2019, ISBN 978-2-35981-115-5)
  2. En technique d'élevage, le taux de prolificité est le rapport du nombre de petits nés au nombre de mises bas.
    • Le taux de prolificité des ovins du Lubéron est de 119%
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « prolificité »

Étymologie de prolificité - Wiktionnaire

vient de l'adjectif prolifique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prolificité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prolificité prɔlifisite play_arrow

Citations contenant le mot « prolificité »

  • Inosys – Réseaux d’élevage (Institut de l’Élevage et chambres d’agriculture) dresse le tableau post-sécheresses des filières ruminants (bovins lait, bovins viande et ovins viande) du Grand Est, qui ont été durement impactées en 2018 et 2019. En prime, les ovins n’ont pas été aidés par une conjoncture de marché plutôt morose. Avec une baisse de l’aide ovine proche de trois euros par brebis sur l’année 2019, les trésoreries des élevages ovins ont toutes été amputées. La vente des agneaux en système herbager a rapporté 10 % de moins qu’en 2018, à cause d’une baisse conjoncturelle de 0,35 €/kg carcasse, soit 6 % de moins. En cause également, la prolificité moyenne en berne due au manque de ressources fourragères lors des luttes d’automne. Avec une chute de 10 % de la prolificité, ce paramètre est loin d’être négligeable. La sécheresse de l’été 2019 a, par ailleurs, forcé les éleveurs à rentrer plus tôt leurs agneaux. En effet, pour une grande partie des prairies de pâture du Grand Est, l’absence de pluie a grillé l’herbe dès le 20 juin. Le nombre d’agneaux ayant nécessité un apport de concentrés supplémentaire à donc forcément augmenté. Cela a permis de maintenir un poids moyen mais a coûté cher aux éleveurs, les prix des aliments restants élevés depuis début 2019. Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons, Les ovins du Grand Est impactés par deux années de sécheresse | Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons
  • Une visite en fin de semaine de mise bas ne laisse aucun doute sur les performances de l’élevage des Marronniers en termes de prolificité. Les portées autour de 20 porcelets représentent la norme. 19,65 pour être précis, dont 17,6 nés vivants. Avec seulement 9 % de pertes sur nés vifs, l’élevage sèvre plus de 16 porcelets par portée et 41,5 par truie productive et par an (résultats des quatre derniers mois). Journal Paysan Breton, Une alimentation aux petits oignons | Journal Paysan Breton
  • Deux aliments en gestante, un aliment péri-mise bas, un allaitante, parfois un complément enrichi en acides aminés en lactation et des cures de sucre, d’oligo-éléments et de vitamines ; on le voit, les éleveurs et les fabricants d’aliment tentent d’accompagner l’explosion de la prolificité des truies dont bénéficie la majorité des élevages. Les travaux de recherche en génétique ont permis cette évolution. Il se pourrait, à entendre les spécialistes, que le nombre de porcelets nés totaux ait atteint un plafond. Les sélectionneurs travaillent sur le poids à la naissance, l’homogénéité et donc, sur le taux de survie, car la truie des prochaines années devra répondre à des attentes sociétales, occultées jusqu’à présent. Sans bricoler le génome, du moins dans la prochaine décennie… Journal Paysan Breton, Conduite de la truie | Journal Paysan Breton
  • Jean-François Appriou, associé à son frère Jacques au Gaec du Cosquer, à Plabennec (29), est un responsable professionnel à l’emploi du temps bien chargé. « Je ne passe pas beaucoup de temps sur l’élevage en semaine. L’atelier porc – conduite en 5 bandes, sevrage à 21 jours – est mené par des salariés. J’ai donc mis en place un système simple, facile à appliquer (Jacques gère l’atelier laitier) ». Une méthode validée par les résultats de prolificité : 33,45 sevrés par truie productive et par an. Journal Paysan Breton, Porc : Sept courbes alimentaires pour un troupeau homogène | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « prolificité »

Langue Traduction
Corse prolificità
Basque prolificacy
Japonais 多産
Russe плодовитость
Portugais prolificidade
Arabe الخصوبة
Chinois 多产
Allemand prolifität
Italien prolificità
Espagnol prolificidad
Anglais prolificacy
Source : Google Translate API

Synonymes de « prolificité »

Source : synonymes de prolificité sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires